Des attentats évités au Maroc grâce aux Etats-Unis

29 septembre 2022 - 19h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

Une brigade spéciale de la direction générale de la surveillance du territoire (DGST) a interpellé jeudi, un partisan de Daech à Casablanca. Selon les renseignements reçus des États-Unis par le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), il serait impliqué dans la préparation d’un projet terroriste visant à porter gravement atteinte à l’ordre public.

Âgé de 29 ans, le suspect était en mission de reconnaissance au Maroc où il a effectué des visites afin d’identifier certains points de contrôle sécuritaires, dans le but de les attaquer pour y dérober des armes. Il cherchait également comment rejoindre des organisations terroristes en Afrique subsaharienne, en Syrie et en Irak.

À lire : Les Marocains, friands du contenu "Daech" sur Internet ?

L’opération qui a conduit à son arrestation a été menée à Casablanca, indique un communiqué du BCIJ, qui souligne que les perquisitions menées ont permis la saisie de supports numériques, des téléphones mobiles, des cartes SIM, une unité centrale et deux PC portables qui sont mis à la disposition de la police scientifique pour expertise. C’est en étroite collaboration avec les États-Unis que le Maroc a pu identifier l’accusé et mis en échec son plan terroriste.

À lire : Lutte contre le terrorisme : le BCIJ interpelle deux individus pro Daech

En attendant les résultats de l’enquête menée par le BCIJ sous la supervision du parquet chargé des affaires de terrorisme, le mis en cause a été placé en garde à vue

Sujets associés : Casablanca - États-Unis - Terrorisme - Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) - Etat islamique - Daech - Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ)

Aller plus loin

Deux individus affiliés à Daech arrêtés près de Missour et Taza

Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGSN), a interpellé, ce 1ᵉʳ juin, deux individus...

Attentat d’Istanbul : le Maroc appelle ses ressortissants à la prudence

Istanbul a été visée dimanche 13 novembre 2022 par un attentat meurtrier qui a fait au moins six morts et 81 blessés. Le ministère des Affaires étrangères, en coordination avec...

Le Maroc aide l’Italie à arrêter un Marocain, responsable Daech

Les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) ont aidé les services de sécurité italiens en charge des affaires de terrorisme à arrêter un...

Un homme en passe de mener des attaques terroristes arrêté au Maroc

Un individu soupçonné d’être en lien avec le groupe terroriste Daech a été arrêté à Salé. Il serait impliqué dans la préparation de « l’exécution de plans terroristes visant à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...

Le Maroc, bon élève en matière de lutte antiterroriste

Le Maroc affiche l’un des niveaux de sécurité antiterroriste les plus élevés au monde. Avec un score de 0,757, le royaume est classé 83ᵉ dans la catégorie des pays les plus épargnés des actes terroristes, selon l’édition 2023 de l’Indice mondial du...

Terrorisme au Maroc : une lutte permanente depuis 2003

L’extrémisme islamiste au Maroc a été marqué par cinq moments forts, dont notamment les attentats de Casablanca en 2003 et 2007, le printemps arabe en 2011, et la création de l’État islamique (EI) en 2014. Pour lutter contre le phénomène, les autorités...

Le séisme au Maroc est une « punition divine »

Des partisans d’Al-Qaïda et de l’État islamique (EI) estiment que le tremblement de terre du 8 septembre au Maroc est une « punition divine ». Sans manquer de critiquer l’aide internationale dont bénéficient les victimes.

Projet d’attentat déjoué au Maroc : Treize individus arrêtés par le BCIJ

Treize personnes ont été arrêtées par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), jeudi dernier. Soupçonnés d’être partisans de l’organisation terroriste « État islamique », les individus ont été arrêtés lors d’opérations menées dans...

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Décès d’Abdelhak Khiame, ancien patron du BCIJ

Triste nouvelle ce mardi 23 août 2022. L’ancien patron du Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ), Abdelhak Khiyame, est décédé aujourd’hui des suites d’une longue maladie.

Maroc : l’agent immobilier associé à la lutte contre le blanchiment d’argent

Le Maroc veut impliquer la profession de l’agent immobilier dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Mais sa réglementation s’avère avant tout urgente.