Lutte contre le terrorisme : le BCIJ interpelle deux individus pro Daech

25 mai 2021 - 12h20 - Maroc - Ecrit par : A.P

Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) ne baisse pas la garde dans la lutte contre le terrorisme. Mardi, il a interpellé deux présumés terroristes affiliés à Daech, très actifs à Aït Melloul et dans la commune de Oulad Berhil, près de Taroudant.

Les deux mis en cause, âgés entre 23 et 29 ans, ont prêté allégeance à l’émir de Daech en vue de perpétrer des attentats terroristes dans des établissements vitaux et sur des éléments de la sûreté au Maroc, informe le BCIJ dans un communiqué.

Les deux individus ont été placés en garde à vue pour les besoins de l’enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet chargé des affaires de terrorisme afin de déterminer les tenants et aboutissants de ces actes terroristes ainsi que les groupes terroristes éventuels auxquels sont associés ces individus.

Par cette nouvelle prise, le BCIJ prouve qu’il maintient le cap dans la lutte contre le terrorisme qui menace la sécurité et la stabilité du Maroc et de la région.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Terrorisme - Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) - Etat islamique - Daech - Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ)

Aller plus loin

Espagne : trois Marocains pro Daech risquent 6 ans de prison

Le procès des trois Marocains accusés d’endoctrinement sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter et YouTube et d’incitation des personnes à rejoindre l’État islamique...

Deux individus affiliés à Daech arrêtés près de Missour et Taza

Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGSN), a interpellé, ce 1ᵉʳ juin, deux individus...

Le Maroc aide l’Italie à arrêter un Marocain, responsable Daech

Les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) ont aidé les services de sécurité italiens en charge des affaires de terrorisme à arrêter un...

Maroc : plusieurs individus pro-Daech arrêtés dans plusieurs villes

La menace terroriste persiste au Maroc. Des dizaines de personnes soupçonnées d’être en liens avec Daech ont été arrêtées.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc renforce le contrôle dans les aéroports

Le Maroc a décidé de renforcer son système de contrôle des passagers dans les aéroports. Cette procédure sera désormais complétée par l’analyse de données électroniques envoyées avant l’arrivée à destination des passagers.

Le Maroc, bon élève en matière de lutte antiterroriste

Le Maroc affiche l’un des niveaux de sécurité antiterroriste les plus élevés au monde. Avec un score de 0,757, le royaume est classé 83ᵉ dans la catégorie des pays les plus épargnés des actes terroristes, selon l’édition 2023 de l’Indice mondial du...

Maroc : l’agent immobilier associé à la lutte contre le blanchiment d’argent

Le Maroc veut impliquer la profession de l’agent immobilier dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Mais sa réglementation s’avère avant tout urgente.

Blanchiment d’argent : Le Maroc serre la vis et ça paye

La lutte contre les activités de blanchiment des capitaux et de financement du terrorisme connaît des progrès significatifs au Maroc. En témoigne le nombre de déclarations de soupçon reçues par l’Autorité nationale du renseignement financier (ANRF) en...

Projet d’attentat déjoué au Maroc : Treize individus arrêtés par le BCIJ

Treize personnes ont été arrêtées par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), jeudi dernier. Soupçonnés d’être partisans de l’organisation terroriste « État islamique », les individus ont été arrêtés lors d’opérations menées dans...

Latifa Ibn Ziaten : « Les jeunes ne sont pas nés terroristes, mais on les pousse à l’être »

Depuis 2012, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten, mère du maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, travaille avec les familles et les communautés pour empêcher les jeunes de tomber dans le piège de...

Latifa Ibn Ziaten : « J’ai réussi à sauver beaucoup de jeunes, de familles… »

11 ans après l’assassinat de son fils, le maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten poursuit son combat pour la paix et la promotion du dialogue et du respect mutuel.

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Terrorisme au Maroc : une lutte permanente depuis 2003

L’extrémisme islamiste au Maroc a été marqué par cinq moments forts, dont notamment les attentats de Casablanca en 2003 et 2007, le printemps arabe en 2011, et la création de l’État islamique (EI) en 2014. Pour lutter contre le phénomène, les autorités...

Le séisme au Maroc est une « punition divine »

Des partisans d’Al-Qaïda et de l’État islamique (EI) estiment que le tremblement de terre du 8 septembre au Maroc est une « punition divine ». Sans manquer de critiquer l’aide internationale dont bénéficient les victimes.