Décès d’Abdelhak Khiame, ancien patron du BCIJ

23 août 2022 - 10h26 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Triste nouvelle ce mardi 23 août 2022. L’ancien patron du Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ), Abdelhak Khiyame, est décédé aujourd’hui des suites d’une longue maladie.

Celui qui avait été nommé à la tête du FBI marocain dès sa création est mort aujourd’hui. Il souffrait d’une longue maladie.

Agé de 64 ans, Abdelhak Khiame avait quitté le BCIJ en novembre 2020 après 5 ans de services. Il avait été remplacé à ce poste par son adjoint, Haboub Cherkaoui.

A lire : BCIJ : Haboub Cherkaoui succède à Abdelhak Khiame

Après son départ, il avait exercé les fonctions de chargé de mission du directeur de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST).

Abdelhak Khiame assurait jusqu’à son départ le compte-rendu à la presse, qu’elle soit marocaine ou étrangère, des démantèlements des cellules terroristes.
Il était très apprécié au Maroc mais également à l’étranger.

Sujets associés : Abdelhak Khiame - Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) - Décès

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Inhumation d’Abdelhak El Khiame, ancien directeur du BCIJ

Décédé mardi matin, les obsèques d’Abdelhak El Khiame, ancien directeur du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), ont eu lieu le même jour à...

Les condoléances du roi Mohammed VI à la famille d’Abdelhak El Khiame

Suite au décès mardi, de l’ancien directeur du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), Abdelhak El Khiame, le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de...

Lutte anti-terroriste : 5 personnes préparant des attentats au Maroc arrêtés

Cinq personnes proches du groupe terroriste Daech ont été arrêtées mardi et mercredi par le Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ). Ils avaient l’intention de mener des...

Le Maroc veut mieux surveiller la radicalisation chez les MRE

Un an après les attentats de Barcelone, dans le nord de l’Espagne, le directeur du Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ) Abdelhak Khiame, a accordé une interview à...

Nous vous recommandons

Abdelhak Khiame

Les condoléances du roi Mohammed VI à la famille d’Abdelhak El Khiame

Suite au décès mardi, de l’ancien directeur du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), Abdelhak El Khiame, le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion aux membres de sa famille. Un message dans lequel il a salué les...

Le patron du BCIJ se met à dos les supporters du Wydad (vidéo)

Une vidéo du patron du BCIJ, Abdelhak Khiame, n’a pas été du goût des supporters du Wydad de Casablanca. Célébrant la victoire du Raja au championnat marocain, l’homme est accusé d’avoir dénigré l’éternel rival de son club...

Inhumation d’Abdelhak El Khiame, ancien directeur du BCIJ

Décédé mardi matin, les obsèques d’Abdelhak El Khiame, ancien directeur du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), ont eu lieu le même jour à Casablanca.

Décès d’Abdelhak Khiame, ancien patron du BCIJ

Triste nouvelle ce mardi 23 août 2022. L’ancien patron du Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ), Abdelhak Khiyame, est décédé aujourd’hui des suites d’une longue maladie.

BCIJ : Haboub Cherkaoui succède à Abdelhak Khiame

Après cinq ans de bons et de loyaux services à la tête du Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ), Abdelhak Khiame, le tout premier patron de cette institution quitte son poste. Il est remplacé par son adjoint, Haboub...

Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ)

Le Maroc déplore l’absence de coopération avec l’Algérie dans la lutte antiterroriste

Cherkaoui Habboub, actuel directeur du Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ) regrette « l’absence totale de coopération sécuritaire avec l’Algérie » dans la lutte contre le terrorisme alors que le phénomène « guette […] tous les pays de la région...

Une cellule terroriste démantelée au Maroc, plusieurs arrestations

Les éléments du Bureau Central d’Investigation Judiciaire (BCIJ) ont annoncé, ce lundi, le démantèlement d’une cellule terroriste à Inezgane et à Ait Melloul. Les membres de cette cellule prévoyaient « l’exécution d’opérations terroristes...

Le Maroc renforce sa lutte contre le terrorisme dans la région sahélo-saharienne

Le Maroc mène depuis quelques années une lutte acharnée et constante contre le terrorisme dans la région sahélo-saharienne. Dans ce cadre, il a noué des partenariats avec plusieurs grandes puissances dont les...

Inhumation d’Abdelhak El Khiame, ancien directeur du BCIJ

Décédé mardi matin, les obsèques d’Abdelhak El Khiame, ancien directeur du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), ont eu lieu le même jour à Casablanca.

210 cellules terroristes démantelées au Maroc depuis 2002

Dix-huit ans après les attentats de Casablanca (16 mai 2003) qui ont fait 45 morts et des dizaines de blessés, l’approche sécuritaire adoptée par le Maroc pour faire face aux dangers et menaces terroristes, semble produire des résultats tangibles. Lundi,...

Décès

Décès d’Aziz Saadallah

Le monde de la télévision marocaine est en deuil. Le célèbre acteur marocain, Aziz Saadallah, est décédé, mardi matin à l’âge de 70 ans. Le défunt souffrait d’un cancer du poumon.

Professeur assassiné : une trentaine de mosquées du Nord manifestent leur indignation

Près de 30 mosquées du Nord se sont rassemblées samedi pour exprimer leur indignation face au "meurtre barbare" du professeur d’histoire à Conflans-Sainte-Honorine.

Maroc : décès de l’ancien ministre Lahcen Sekkouri

L’ancien ministre marocain de la Jeunesse et des Sports Lahcen Sekkouri est décédé mardi à Rabat, des suites d’une maladie, selon l’annonce faite par sa famille. Il était âgé de 70 ans.

Coronavirus au Maroc : forte baisse du nombre de décès

Le bilan des personnes décédées au coronavirus au Maroc a enregistré une baisse record. Quelque 17 décès ont été recensés en 24 h, portant le nombre de patients ayant succombé au Covid-19 au Royaume depuis le début de l’épidémie à 7 784 avec un taux de...

Tunisie : plusieurs Marocains se noient en voulant regagner l’Europe

Des jeunes Casablancais sont morts en tentant de regagner l’Italie via la Tunisie. Une tragédie qui touche de nombreuses familles et qui remet sur le tapis l’éternelle question de l’immigration clandestine et cette soif de certains Marocains qui, au péril...