BCIJ : Haboub Cherkaoui succède à Abdelhak Khiame

30 novembre 2020 - 16h30 - Maroc - Ecrit par : I.L

Après cinq ans de bons et de loyaux services à la tête du Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ), Abdelhak Khiame, le tout premier patron de cette institution quitte son poste. Il est remplacé par son adjoint, Haboub Cherkaoui.

A 62 ans et à un mois de la retraite, Abdelhak Khiame, originaire du quartier populaire de Derb Sultan, à Casablanca, assurera désormais les fonctions de chargé de mission du directeur de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST).

Abdelhak Khiame assurait jusqu’à son départ le compte-rendu à la presse, qu’elle soit marocaine ou étrangère, des démantèlements des cellules terroristes.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) - Abdelhak Khiame

Aller plus loin

Gros coup de la part du FBI marocain

Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) a procédé, le vendredi 31 janvier, à l’arrestation de six individus à Casablanca, Rabat, Khouribga et Agadir. Constitués en...

Inhumation d’Abdelhak El Khiame, ancien directeur du BCIJ

Décédé mardi matin, les obsèques d’Abdelhak El Khiame, ancien directeur du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), ont eu lieu le même jour à Casablanca.

Le patron du BCIJ se met à dos les supporters du Wydad (vidéo)

Une vidéo du patron du BCIJ, Abdelhak Khiame, n’a pas été du goût des supporters du Wydad de Casablanca. Célébrant la victoire du Raja au championnat marocain, l’homme est...

Démenti formel du BCIJ

Les allégations de l’épouse d’un des mis en cause interpellés jeudi, dans le cadre de la cellule terroriste ont été démenties par le BCIJ.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Terrorisme au Maroc : une lutte permanente depuis 2003

L’extrémisme islamiste au Maroc a été marqué par cinq moments forts, dont notamment les attentats de Casablanca en 2003 et 2007, le printemps arabe en 2011, et la création de l’État islamique (EI) en 2014. Pour lutter contre le phénomène, les autorités...

Projet d’attentat déjoué au Maroc : Treize individus arrêtés par le BCIJ

Treize personnes ont été arrêtées par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), jeudi dernier. Soupçonnés d’être partisans de l’organisation terroriste « État islamique », les individus ont été arrêtés lors d’opérations menées dans...

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...

Le Maroc, bon élève en matière de lutte antiterroriste

Le Maroc affiche l’un des niveaux de sécurité antiterroriste les plus élevés au monde. Avec un score de 0,757, le royaume est classé 83ᵉ dans la catégorie des pays les plus épargnés des actes terroristes, selon l’édition 2023 de l’Indice mondial du...

Coup de filet au Maroc contre une cellule terroriste planifiant des attaques

Cinq individus, âgés entre 22 et 46 ans, soupçonnés d’appartenir à l’organisation terroriste Daesh et de préparer des attentats contre des installations vitales et des institutions sécuritaires, ont été arrêtés par les forces de sécurité marocaines.