Terrorisme : 4% des personnes arrêtées au Maroc sont des récidivistes

1er janvier 2021 - 07h10 - Maroc - Ecrit par : G.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

4% des personnes arrêtées au Maroc pour des délits liés au terrorisme sont des récidivistes, selon des statistiques publiées par le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ).

À en croire ces données dévoilées par le BCIJ, 54 personnes, ont « rechuté » sur un total de 1 336 arrêtées depuis la création du BCIJ, le 20 mars 2015. Pourtant, le Maroc a lancé depuis quelques années, le programme « Moussalaha », piloté par le Conseil supérieur des Oulémas, le CNDH et la direction des prisons (DGAPR).

Selon le quotidien Assabah, le programme a pour objectif d’aider les détenus condamnés pour des crimes de terrorisme à se mettre sur le droit chemin et de préparer leur réintégration dans la société. Au nombre des détenus qui ont récemment bénéficié de ce programme, il y a six jeunes femmes, qui avaient été arrêtées dans le cadre du démantèlement d’une cellule terroriste à Tanger.

Toutefois, ce programme ne dispense pas le BCIJ de continuer à surveiller ces anciens détenus, selon Cherkaoui Habboub, le nouveau patron du BCIJ. « Il y a toujours une vigilance et un suivi minutieux des services de sécurité. Il n’est pas question de baisser la garde quand cela en vient à la sécurité des citoyens marocains et de leurs biens », a-t-il souligné.

Sujets associés : Terrorisme - Tanger - Conseil national des droits de l’Homme (cndh) - Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) - Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) - Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Le Maroc renforce sa stratégie dans la lutte contre le terrorisme

Face au terrorisme et l’extrémisme qui étendent leurs tentacules, le Maroc a décidé d’innover en matière de stratégies pour une lutte efficace. Les autorités se sont tournées vers...

Le terrorisme, un grand défi des pays arabes

La lutte contre le terrorisme est un sujet préoccupant dans la région arabe et dans le monde entier. Les attaques terroristes perpétrées un peu partout prouvent que "ce phénomène...

Lutte contre le terrorisme : le Maroc félicité par les États-Unis

Dans son rapport 2019 publié mercredi, le département d’État américain a félicité le Maroc pour ses efforts déployés dans la lutte contre le terrorisme, soulignant par ailleurs la «...

Lutte contre le terrorisme : le Maroc abrite un bureau de l’ONU

Le Maroc et les Nations Unis ont procédé mardi à la signature via visioconférence d’un accord pour l’installation au royaume, du Bureau Programme pour la lutte contre le terrorisme...

Nous vous recommandons

Terrorisme

Maroc : l’agent immobilier associé à la lutte contre le blanchiment d’argent

Le Maroc veut impliquer la profession de l’agent immobilier dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Mais sa réglementation s’avère avant tout urgente.

Espagne : un Marocain pro-Daech condamné à neuf mois de prison

La justice espagnole a condamné un jeune Marocain à 9 mois de prison pour les crimes d’auto-endoctrinement et d’auto-entraînement terroriste. Le jeune homme a bénéficié d’une remise de peine après être passé aux...

Latifa Ibn Ziaten : « Les jeunes ne sont pas nés terroristes, mais on les pousse à l’être »

Depuis 2012, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten, mère du maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, travaille avec les familles et les communautés pour empêcher les jeunes de tomber dans le piège de...

Tétouan : la cellule terroriste démantelée avait les livres de Cheikhs extrémistes pour repères

La police a procédé vendredi dernier à Tétouan, au démantèlement d’une cellule terroriste affiliée à Daech. Au nombre des objets saisis, se trouve l’un des livres les plus dangereux, considéré comme un bréviaire de...

Les mosquées dans le viseur de l’extrémiste Jürgen Conings

La Sûreté de l’État, le service civil de renseignement belge, a identifié en 2015 sur ses radars, Jürgen Conings, un militaire considéré comme un extrémiste potentiellement dangereux, et activement recherché depuis plusieurs jours par la police et l’armée. Ce...

Tanger

Tanger : désespoir des guides touristiques

Les guides de Tanger ne sont pas jusque-là fixés sur la reprise de leur activité. Sans plan de relance, le désespoir atteint son paroxysme.

La voiture électrique chinoise XEV bientôt fabriquée au Maroc

Distribuée en Italie par Venetian Campello Motors, la voiture citadine chinoise 100 % électrique de la marque XEV sera bientôt produite au Maroc. Des négociations sont en cours.

L’axe ferroviaire Tanger-Marrakech sera renforcé

La Banque africaine de développement (BAD) apporte son soutien à la modernisation du secteur ferroviaire au Maroc. Elle a mobilisé 300 millions d’euros en faveur de l’Office national des chemins de fer (ONCF) pour financer le projet d’augmentation de la...

Covid-19 : un appel pressant pour l’installation d’un hôpital de campagne à Tanger

Bon nombre de professionnels de la santé et d’acteurs de la société civile ont lancé un appel pour l’installation d’un hôpital de campagne à Tanger où la situation épidémiologique est des plus inquiétantes.

Un nouvel hôtel de luxe à Tanger

Afin de renforcer l’offre hôtelière de Tanger, le groupe international « Hilton Worldwide » va construire un nouvel hôtel de luxe dans la ville.

Conseil national des droits de l’Homme (cndh)

Au Maroc, les plaintes contre des responsables gouvernementaux augmentent

Il ressort de la présentation du rapport annuel sur la situation des droits humains au Maroc au titre de l’année 2021, intitulé « les répercussions du Covid-19 sur les catégories vulnérables et les voies de l’effectivité » que les plaintes contre des agences...

Libertés individuelles : les « Hors-la-loi » reviennent à la charge

Les « Hors-la-loi » comptent sur le nouveau parlement pour faire aboutir leurs propositions pour la défense des libertés individuelles. Le Collectif appelle les nouveaux parlementaires, « à construire une vraie démocratie et une vraie égalité...

Maroc : Amina Bouayach plaide en faveur de l’abrogation de la peine de mort

La présidente du Conseil national des droits de l’homme (CNDH) a salué le combat que mènent les défenseurs des droits de l’homme, contre la peine de mort au Maroc. Lors d’une rencontre tenue sous le thème « violations des droits de l’homme liées à...

Le Maroc dénonce « la fixation pathologique » de l’Algérie

L’ambassadeur du Maroc à Genève, Omar Zniber, a relevé, vendredi, à la 47ᵉ session du Conseil des droits de l’homme, « la fixation pathologique » de l’Algérie envers le Maroc qui pourtant « connait plus d’avancées en matière du respect des droits de l’homme »....

Le gouvernement marocain très critiqué sur la question des droits de l’homme

Le gouvernement d’El Othmani doit montrer son engagement sur la question des droits de l’homme, notamment en ce qui concerne les recommandations émises par les organes des Nations Unies, a fait part Amina Bouayach, présidente du...

Direction générale de la surveillance du territoire (DGST)

Le Maroc aide l’Espagne à arrêter un individu « hautement radicalisé » prêt à passer à l’action

Une opération menée en coordination avec la police espagnole et avec la coopération de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) du Maroc s’est soldée par l’arrestation d’individu « hautement radicalisé » qui était sur le point de perpétrer...

L’avocat Mohamed Ziane bientôt poursuivi

Le ministère de l’Intérieur veut poursuivre l’avocat Mohamed Ziane pour ses propos diffamatoires contre la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST).

Vers une accélération du traitement des plaintes au Maroc ?

Dans une note adressée à l’ensemble de ses services lundi dernier, le directeur général de la Sûreté Nationale (DGSN) appelle à réserver un « traitement immédiat et positif » aux plaintes déposées par les Marocains, que ce soit au niveau des commissariats que...

Rabat : arrestation d’une femme de 24 ans, cerveau d’une bande criminelle

La Direction Générale de la Surveillance du Territoire (DGST) a sauvé in extrémis, à Rabat, un jeune d’une mort préméditée de la part d’une bande criminelle. Le meurtre manqué avait été planifié et commandité par une jeune...

Mohammed Ziane dans l’œil du cyclone

Le ministère de l’Intérieur compte poursuivre en justice l’ex-bâtonnier Mohammed Ziane. Il lui est reproché d’avoir fait des « déclarations irresponsables » au sujet des institutions sécuritaires nationales.

Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ)

210 cellules terroristes démantelées au Maroc depuis 2002

Dix-huit ans après les attentats de Casablanca (16 mai 2003) qui ont fait 45 morts et des dizaines de blessés, l’approche sécuritaire adoptée par le Maroc pour faire face aux dangers et menaces terroristes, semble produire des résultats tangibles. Lundi,...

Le Maroc déplore l’absence de coopération avec l’Algérie dans la lutte antiterroriste

Cherkaoui Habboub, actuel directeur du Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ) regrette « l’absence totale de coopération sécuritaire avec l’Algérie » dans la lutte contre le terrorisme alors que le phénomène « guette […] tous les pays de la région...

Maroc : on en sait un peu plus sur le chef terroriste présumé interpellé à Berkane

Des révélations ont été faites sur l’individu de 37 ans, partisan de l’organisation Daech, actif dans la ville de Berkane, arrêté vendredi 6 mai, par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ) pour son implication présumée dans la préparation d’un...

Terrorisme : la DGST marocaine permet l’arrestation d’un homme en Belgique

Nouvelle prouesse des services de renseignement marocains. Un citoyen belge d’origine marocaine soupçonné de préparer des attentats, a été arrêté grâce à la collaboration de la Direction générale de la surveillance du territoire...

16 mai 2003 : douloureux souvenir ou réveil du Maroc contre l’ennemi terroriste ?

Frappé de plein fouet par cinq attentats, il y a 19 ans à Casablanca, le Maroc a appris de cette douloureuse expérience. Depuis ce triste soir du vendredi 16 mai 2003, le royaume a mis en place une stratégie de sécurité proactive qui lui a permis de...

Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR)

La grève de la faim de Maati Monjib démentie

La Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) a réagi suite aux allégations relayées, vendredi 5 mars 2021 sur les réseaux sociaux, prétendant que Maati Monjib, incarcéré à la prison locale El Arjat 2, aurait entamé jeudi une...

Brahim Bouhlel fait parler de lui au Maroc

Depuis quelques jours, plusieurs médias français se sont illustrés dans la diffusion «  d’allégations tendancieuses  » concernant le Franco-algérien Brahim Bouhlel, incarcéré à la prison locale d’Oudaya à Marrakech. Dans un communiqué, la Délégation générale à...

Le Maroc dément les allégations de Reporters sans Frontières

Les autorités marocaines se disent surprises et démentent fermement les déclarations de Reporters sans Frontières (RSF) évoquant la violation des droits du détenu Mohamed Lamin Haddi incarcéré à la prison locale de Tifelt...

Une courte évasion de prison qui risque de coûter cher à 7 détenus

Sept détenus incarcérés à la prison locale de Settat se sont échappés samedi soir lors d’un transfert en fourgon cellulaire.

Le Maroc répond aux accusations de Ned Price

Suite aux déclarations du Département d’État américain au sujet de la condamnation de Souleimane Raissouni à une peine de cinq ans de prison ferme pour une affaire de droit commun, tandis que le procès d’Omar Radi est en cours de jugement, la Délégation...