Recherche

Des détenus condamnés pour terrorisme parmi les personnes graciées par le roi du Maroc

© Copyright : DR

7 avril 2020 - 23h00 - Société

Le roi Mohammed VI a gracié, dimanche, deux détenus condamnés à la prison ferme dans "l’affaire Belliraj".

Sur son compte Facebook, Rachida Hatti, l’épouse d’Abdelkader Belliraj a annoncé la libération des deux personnes poursuivies avec son mari dans le même dossier. Il s’agit de Loqman et d’Abdellah Rammach qui ont été tous condamnés respectivement à 15 ans et 30 ans de prison ferme. Quant au cerveau de la bande, Abdelkader Belliraj, condamné à perpétuité, aucune précision n’a été faite sur sa libération.

D’après le ministère de la Justice, les détenus bénéficiaires de la grâce royale ont été sélectionnés sur la base des critères humains et strictement objectifs, qui prennent en considération leur âge, leur état de santé précaire et la durée de leur détention, ainsi que la bonne conduite et la discipline dont ils ont fait preuve tout au long de leur incarcération.

En 2008, l’affaire Belliraj avait fait les gros titres de la presse au Maroc, notamment lorsque le ministère de l’Intérieur avait annoncé l’arrestation de 35 personnes pour constitution d’une "cellule terroriste".

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact