Le Maroc met en garde contre l’infiltration de jihadistes étrangers

7 novembre 2020 - 20h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

Face à la menace terroriste qui le guette, le Maroc lance une mise en garde contre l’infiltration de jihadistes étrangers.

Les services de sécurité marocains affirment que le royaume est dans le viseur de certaines organisations terroristes qui projettent d’y commettre des actes de déstabilisation, indique un récent rapport du ministère de l’Intérieur dont ont pris connaissance les parlementaires. Ils comptent également recruter de nouveaux jihadistes dans le pays, afin d’installer sur place des cellules terroristes, est-il précisé.

S’il est vrai que les partenaires étrangers s’accordent à reconnaître que le Maroc a développé une stratégie efficace de lutte contre le terrorisme, il n’en demeure pas moins que le royaume est sous une menace permanente. Le département d’Abdelouafi Laftit fait savoir que les organisations terroristes sont en général formées de jihadistes venant de différents pays. Ceux-ci infiltrent ensuite leur pays d’origine pour y exécuter des plans de déstabilisation, recruter de nouveaux jihadistes puis mettre en place des cellules terroristes.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Terrorisme - Ministère de l’Intérieur (Maroc)

Aller plus loin

Les efforts du Maroc dans la lutte contre le terrorisme salués

La détermination du Maroc à lutter efficacement contre le terrorisme est reconnue et appréciée par le Procureur en chef de l’Audience Nationale d’Espagne. Il l’a fait savoir...

Des détenus condamnés pour terrorisme parmi les personnes graciées par le roi du Maroc

Le roi Mohammed VI a gracié, dimanche, deux détenus condamnés à la prison ferme dans "l’affaire Belliraj".

Terrorisme : un Marocain prêt à passer à l’acte arrêté en Espagne

Un jeune Espagnol d’origine marocaine a été interpellé pour son appartenance présumée à Daesh. Il administrait en Espagne « Muntasir Media », une plateforme chargée de la...

Lutte contre le terrorisme : le Maroc félicité par les États-Unis

Dans son rapport 2019 publié mercredi, le département d’État américain a félicité le Maroc pour ses efforts déployés dans la lutte contre le terrorisme, soulignant par ailleurs...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : des élus communaux corrompus révoqués

Le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit part en croisade contre la corruption au sein des collectivités territoriales. Il a instruit les walis et gouverneurs à l’effet de révoquer les présidents de communes qui sont en situation de conflits...

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...

Intoxications alimentaires : le Maroc à l’épreuve de la restauration rapide

La députée Hanane Atarguine, du groupe parlementaire du Parti authenticité et modernité (PAM), a demandé au ministre de l’Intérieur de prendre des mesures pour renforcer les contrôles dans les restaurants et établissements de restauration rapide afin...

Maroc : la fermeture des hammams fait des malheureux

La Fédération nationale des associations des propriétaires et exploitants des bains traditionnels au Maroc a adressé un courrier au ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, l’invitant à reconsidérer la décision de fermeture des hammams trois jours...

Alerte sur l’impact de la fermeture des hammams et lavages auto

Au Maroc, la mesure de fermeture des hammams et stations de lavages auto trois jours par semaine, prise par le ministère de l’Intérieur, afin de rationaliser la consommation d’eau pourrait engendrer un problème majeur. C’est du moins ce que redoute un...

Alerte sur les erreurs d’enregistrement des nouveaux-nés au Maroc

L’Organisation marocaine des droits de l’homme (OMDH) a alerté le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, au sujet du non-enregistrement des nouveau-nés à leur lieu de naissance, l’invitant à trouver une solution définitive à ce problème.

Coup de filet au Maroc contre une cellule terroriste planifiant des attaques

Cinq individus, âgés entre 22 et 46 ans, soupçonnés d’appartenir à l’organisation terroriste Daesh et de préparer des attentats contre des installations vitales et des institutions sécuritaires, ont été arrêtés par les forces de sécurité marocaines.

Safi : le maire s’octroie un garage en douce, la colère gronde

Le président de la commune urbaine d’Asfi a construit sans autorisation préalable un garage souterrain pour sa maison de deux étages, en chantier dans le quartier Miftah Al Rahma, suscitant l’indignation et la colère des résidents et des défenseurs des...

Le calvaire des MRE à Casablanca dénoncé par une députée

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) vivent un calvaire lors de la réception des corps de leurs êtres chers, à l’aéroport international Mohammed V de Casablanca. Une députée du Parti de la Justice et du Développement (PJD) interpelle le ministre...

Terrorisme au Maroc : une lutte permanente depuis 2003

L’extrémisme islamiste au Maroc a été marqué par cinq moments forts, dont notamment les attentats de Casablanca en 2003 et 2007, le printemps arabe en 2011, et la création de l’État islamique (EI) en 2014. Pour lutter contre le phénomène, les autorités...