Tétouan : une erreur médicale allait tourner au cauchemar

7 octobre 2019 - 08h20 - Maroc - Ecrit par : K.B

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Une erreur médicale allait être fatale à une fillette de 10 ans, lors de son hospitalisation dans une clinique privée à Tétouan. Alors qu’elle souffrait d’une appendicite, les médecins avaient fait un tout autre diagnostic.

Dimanche 29 septembre. Une enfant de 10 ans a été hospitalisée dans une clinique privée à Tétouan. Le diagnostic différentiel effectué par les médecins a provoqué des doutes chez son père qui a décidé de la conduire dans une clinique à Rabat, après deux jours d’attente.

Face à la complication de l’état clinique de sa fille, le père a exigé un rapport médical que la clinique a refusé de délivrer, fait savoir le quotidien Assabah, obligeant celui-ci à recourir à un huissier de justice.

Selon les médecins à Rabat, la jeune patiente devait subir une intervention chirurgicale urgente. L’absence d’une prise en charge précoce avait entraîné un début de perforation de l’appendice.

L’enfant, qui était sur le point de perdre la vie, est toujours en soins intensifs, suite aux complications de l’appendicite, ajoute le quotidien. Le père a décidé de porter plainte contre la clinique pour faux diagnostic, négligence et abandon.

Sujets associés : Tétouan - Santé - Enfant

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Youssoufia : un patient décède, faute de carburant, dans l’ambulance

Un patient, d’une quarantaine d’années est décédé en pleine évacuation. À l’origine de ce drame, une panne sèche qui a provoqué la colère et l’indignation à...

États-Unis : une Marocaine fait condamner un hôpital à 3,25 millions de dollars

Une Marocaine résidant aux États-Unis a gagné son procès pour erreur médicale après six années de lutte. Elle avait été victime d’une épisiotomie bâclée en janvier...

Nous vous recommandons

Tétouan

Où on est le projet de la Cité Mohammed VI Tanger Tech ?

Le projet d’aménagement de la cité Mohammed VI Tanger Tech préoccupe les partenaires. Son avancement a fait l’objet d’un examen cette semaine à Tanger.

Une sextape fait scandale à Tétouan

Trois suspects, dont une femme, impliqués dans la diffusion sur les réseaux sociaux d’une sextape ont été arrêtés par les éléments de la police judiciaire relevant de la sûreté de Tétouan. La vidéo incriminée montre une femme mariée en pleins ébats avec son...

Drame de Tanger : les familles des victimes ne veulent pas porter plainte

Les familles des victimes et les rares survivants du drame de Tanger, qui avait fait 28 morts, ont contre toute attente renoncé à poursuivre en justice le principal mis en cause. Le propriétaire de l’atelier a été déféré, mardi devant la Cour d’appel de...

L’homme à l’origine de la majorité incendies de forêt au Maroc

Ces dernières semaines ont été marquées par des incendies enregistrés dans plusieurs forêts situées dans le Nord du Maroc. Selon des experts, ces feux sont en grande partie provoqués par l’homme.

Maroc : des villes allègent le confinement à la veille de l’Aid Al-fitr

Les autorités locales de Tétouan ont donné leur accord pour un assouplissement temporaire du confinement en permettant à certains magasins d’ouvrir leurs portes durant les derniers jours du jeûne musulman. Mais cela doit se faire dans le strict respect des...

Santé

Le vaccin anti-grippe remboursé

L’Assurance maladie obligatoire compte rembourser le vaccin antigrippal à ses assurés. Ainsi en a décidé le ministère de la Santé.

Coronavirus au Maroc : un record de 2488 nouveaux cas d’infection ce 17 septembre

Deux mille quatre cent quatre-vingt-huit (2.488) nouveaux cas d’infection au coronavirus (Covid-19) et 1.962 guérisons ont été enregistrés au Maroc au cours des dernières 24 heures, a annoncé jeudi le ministère de la...

Officiel : le Maroc prolonge l’état d’urgence jusqu’au 20 mai

Le Conseil de gouvernement présidé par Saad Eddine El Othmani a adopté, ce samedi, le projet de décret 2.20.300 portant prolongation de l’état d’urgence sanitaire au Maroc jusqu’au 20 mai prochain.

Moncef Slaoui annonce le démarrage de la vaccination anti-Covid aux États-Unis

Le chercheur marocain Dr Moncef Slaoui, conseiller scientifique de l’opération «  Warp Speed  » affirme que la campagne de vaccination contre le coronavirus pourrait démarrer aux États-Unis à partir du 11 décembre...

Le Maroc renforce sa stratégie pour le développement du tourisme médical

De par la globalisation du secteur de la santé, le tourisme médical connaît un véritable essor ces dernières années. Conscient de cette opportunité, le Maroc entend explorer tous les maillons de la chaîne de valeur et renforcer la stratégie à mettre en place...

Enfant

Le CNDH vole au secours d’une fillette à Jerada

Pour des raisons de santé, une élève a été contrainte d’interrompre ses études à Jerada. C’est un cas qui préoccupe le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) qui s’engage à lui garantir son droit à l’enseignement dans des conditions...

Maroc : un fqih arrêté à Guercif pour kidnapping et tentative de viol sur mineur

Un fqih a été pris en flagrant délit de tentative de viol sur mineur, à Guercif. Il est poursuivi en état d’arrestation pour kidnapping avec violence et tentative de viol sur mineur par le parquet compétent près la Cour d’appel...

1 500 Marocaines accouchent chaque année à Melilla

Chaque année, des milliers de femmes marocaines se rendent à Melilla et Ceuta pour mettre au monde leur enfant. L’objectif  : profiter d’un système de santé très performant et gratuit et garantir à leur nouveau-né la nationalité...

Maroc : adoption du projet de loi sur le congé de paternité

C’est à l’unanimité de ses membres présents que la Chambre des Représentants a adopté le projet de loi sur le congé de paternité.

La déléguée de Sebta limogée à cause du retour « illégal » de mineurs marocains

Le gouvernement espagnol a relevé de ses fonctions la déléguée à Sebta, Salvadora Mateos, qui fait l’objet d’une enquête pour le retour « illégal » de 55 mineurs marocains en août 2021.