Tétouan : des responsables d’une banque volent 10 millions de dirhams

20 juin 2023 - 12h20 - Maroc - Ecrit par : P. A

Quatre responsables d’une agence bancaire à Tétouan, impliqués dans une affaire de détournement de plus de dix millions de dirhams, sont poursuivis en état de détention par la cour d’appel de Rabat. Un cinquième est poursuivi en état de liberté provisoire.

Les mis en cause ont été présentés vendredi devant le parquet général de Rabat qui a confié l’affaire au juge d’instruction chargé des crimes financiers. Ils sont accusés d’avoir « falsifié des documents bancaires, accédé aux données du système informatique pour les pirater afin de détourner des fonds », de « dilapidation de deniers publics » et d’« abus de confiance », rapporte le quotidien Assabah.

À lire : Tétouan : un chef d’agence de banque en prison pour détournement

La fraude a été révélée après un audit interne. L’affaire a été ensuite confiée à la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) qui a auditionné les cinq mis en cause, dont une femme, avant de les déférer devant le procureur général du Roi près la cour d’appel de Rabat, lequel a ordonné le placement en détention des quatre prévenus « à la prison Al Arjate de Salé, alors que le cinquième a été relâché et sera poursuivi en état de liberté provisoire », précise-t-on.

À lire : Tétouan : le directeur d’une banque emporte l’argent de ses clients

« Les responsables juridiques de la Banque, qui ont confirmé les faits pendant toutes les étapes de l’enquête devant les enquêteurs de la BNPJ, déposeront une requête lors du procès pour se constituer partie civile afin de demander à ce que l’argent détourné soit restitué, en plus de la réparation du préjudice, des dommages et intérêts », indique la même source, citée par le360.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Droits et Justice - Rabat - Tétouan - Banques - Prison

Aller plus loin

Tétouan : un chef d’agence de banque en prison pour détournement

À Tétouan, un chef d’agence de banque accusé de détournement a été placé en détention sur ordre du juge d’instruction et sur recommandation du parquet général.

Tétouan : le directeur d’une banque emporte l’argent de ses clients

En attendant son procès, le directeur d’une agence bancaire à Tétouan, soupçonné d’être derrière un détournement de fonds, a été écroué sur décision du juge d’instruction chargé...

Il détourne 3 millions de dirhams d’une agence bancaire à Marrakech

La chambre criminelle près la Cour d’appel chargée des affaires financières à Marrakech a condamné un ex-fonctionnaire d’Al Barid Bank, à trois ans de prison ferme. Il a...

Maroc : une employée de banque vole 4 millions de dirhams à des clients

L’employée d’une agence bancaire âgée de 55 ans a été arrêtée à Khémisset, pour son implication présumée dans une affaire de détournement de dépôts bancaires et d’abus de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

Bank Al-Maghrib va aider les banques en difficulté

Suite à l’adoption par le conseil de gouvernement d’un décret, Bank Al-Maghrib (BAM) est autorisée à accorder des liquidités d’urgence aux banques ayant des problèmes de liquidités et de solvabilité. Une mesure saluée par des analystes financiers...

Maroc : l’utilisation de WhatsApp interdite dans le secteur de la justice

Le procureur général du Maroc, Al-Hassan Al-Daki, a interdit aux fonctionnaires et huissiers de justice d’installer et d’utiliser les applications de messagerie instantanée, et principalement WhatsApp, sur leurs téléphones professionnels.

Hassan Iquioussen vs Gérald Darmanin : la justice se prononce aujourd’hui

Le tribunal administratif de Paris examine l’arrêté d’expulsion de Hassan Iquioussen, pris par le ministère de l’Intérieur, Gérald Darmanin, en juillet 2022. Cette audience déterminante permettra de statuer sur la possibilité de l’imam de revenir en...

Maroc : vers l’égalité des sexes dans les contrats de mariage

Le ministre marocain de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a réaffirmé son engagement en faveur de l’égalité entre les sexes lors de la conclusion de contrats de mariage et autres actes juridiques.

Trafic de billets de match : le député Mohamed El Hidaoui interrogé par la police

Soupçonné d’être impliqué dans une affaire de vente illégale de billets au Mondial 2022, le député RNI, Mohamed El Hidaoui, a été entendu, vendredi, par la justice.

Les cafés et restaurants menacés de poursuites judiciaires

Face au refus de nombreux propriétaires de cafés et restaurants de payer les droits d’auteur pour l’exploitation d’œuvres littéraires et artistiques, l’association professionnelle entend saisir la justice.

Maroc : 20 affaires de détournement de fonds publics devant la justice

Le président du ministère public a été saisi par le procureur général du Roi près la Cour des comptes de 20 affaires de détournement de deniers publics au titre de l’année 2021.

Maroc : 30 députés éclaboussés par des affaires de corruption

Au total, 30 députés marocains sont poursuivis par la justice en leur qualité de président de commune pour leur implication présumée dans des affaires de corruption, de dilapidation de deniers publics, de chantage, et de falsification de documents...