Un TGV à défaut du Rafale

3 octobre 2007 - 02h05 - Ecrit par : L.A

Après le refus du roi Mohammed VI d’acheter l’avion de combat de Dassault, Rabat négocie avec l’Élysée la fourniture du TGV. Le geste royal permettrait de maintenir la visite, fin octobre, de Nicolas Sarkozy au Maroc.

La France semble avoir perdu le contrat d’équipement d’avions de combat au Maroc. Pour compenser son refus d’acheter à Paris le Rafale, le roi Mohammed VI serait prêt à acquérir des équipements TGV. Les deux pays sont en train de négocier des contreparties commerciales honorables pour Paris, selon plusieurs sources industrielles.

Ce geste du roi, qui souhaite équiper son pays en infrastructures lourdes, pourrait atténuer la colère de Paris, qui comptait sur la première vente du Rafale à l’export. Il permettrait de maintenir la visite officielle de Nicolas Sarkozy au Maroc d’ici à la fin octobre.

La Tribune

Tags : France - Défense - Armement - Dassault - Transport ferroviaire - TGV - Maroc - Transport en commun

Nous vous recommandons

Samira Saïd sublime en couverture de Vogue Arabia (photos)

Chanteuse célébrée dans le monde arabe, la Marocaine Samira Saïd est la tête d’affiche du dernier numéro du magazine Vogue Arabia. Après une interruption de huit ans, elle se prépare à sortir une nouvelle chanson en...

Bloqués au Maroc, des Québécois profitent d’une randonnée dans les montagnes

Un groupe de dix voyageurs québécois se sont retrouvés bloqués au Maroc fin novembre suite à la suspension par les autorités marocaines des vols. Face à la difficulté de trouver des vols retour, certains ont préféré faire une randonnée dans les montagnes et...

Enseignement supérieur : le Maroc fait appel aux MRE

Le Maroc envisage de recourir à ses compétences à l’étranger pour améliorer la qualité de l’enseignement supérieur dans ses universités. Une réforme est en cours de préparation pour revoir le cadre légal régissant la...

Fuite au Maroc des fortunes tunisiennes

En raison du climat socio-politique et économique tendu, les hommes d’affaires et leurs familles fuient la Tunisie pour s’installer au Maroc, aux Emirats arabes unis ou encore en France.

Maroc : elle tue sa fillette de 3 ans pour se marier

Les autorités de Lahraoyuine (Casablanca) ont interpelé une mendiante et son fiancé, accusés de la mort de la fille de cette dernière, âgée de 3 ans.

Coupe Arabe U17 : les joueurs marocains agressés à la fin du match (vidéo)

Ce qui devait être une fête de football s’est transformée en bagarre géante après la fin de la rencontre qui a opposé l’équipe d’Algérie (U17) à l’équipe du Maroc en coupe d’Arabe des moins de 17 ans.

Les militaires marocains s’imprègnent des capacités technologiques de l’armée israélienne

Les militaires marocains participant à la Conférence internationale Innovation et Défense organisée en Israël ont été entretenus sur les nouvelles capacités technologiques de l’armée israélienne.

Granada : un Marocain poignarde à mort son ex-femme et se livre à la police (vidéo)

L’Espagnol d’origine marocaine qui a poignardé à mort son ex-compagne devant son domicile à Grenade, s’est livré à la police et a reconnu les faits.

L’Algérie accuse le Maroc de « terrorisme d’Etat »

L’Algérie a accusé le Maroc de fomenter en dehors de ses frontières internationalement reconnues des attaques contre des civils innocents, ressortissants de trois pays de la région. Des attaques qu’elle condamne...

Samanah Country Club à Marrakech : nouvelles révélations

Dix-huit ans après son lancement, le projet de construction du complexe touristique Samanah Country Club à Marrakech est toujours au point mort. L’un des associés du cabinet d’audit français KPMG est soupçonné d’avoir aidé à maquiller les comptes de la...