Les employés marocains de TikTok en colère

2 août 2022 - 09h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Les modérateurs de contenu marocains ne sont pas contents de TikTok. Ils dénoncent la détresse psychologique et les bas salaires.

Des modérateurs de contenu marocains font face aux problèmes similaires à ceux concernant Meta (anciennement Facebook) au Kenya : manque de soutien psychologique, pression du rendement. Neuf modérateurs de contenu actuels et anciens au Maroc ont décrit des expériences de détresse psychologique grave à la suite de leurs emplois avec des entreprises de sous-traitance, révèle le média Business Insider qui a mené une enquête sur la question. Selon leurs témoignages, les entreprises de sous-traitance leur fixent des objectifs impossibles à atteindre.

À lire : Les données personnelles de Facebookers marocains mises en ligne

Ils évoquent des vidéos de suicide et de cruauté envers les animaux, et un travail qui les faisait se sentir plus comme des robots que comme des êtres humains. Ils affirment être payés à moins de 3 dollars l’heure. « Même si la société de sous-traitance propose des conseillers en bien-être internes, ils ne suffisaient pas à les aider à faire face aux pressions du rôle », ont déclaré certains examinateurs.

Sujets associés : Santé - TikTok

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Un « cracker de géodes » du Maroc cartonne sur TikTok

Un tiktokeur australien fait découvrir aux internautes les géodes du Maroc. L’une de ses vidéos cartonne sur le réseau social.

Les Marocains, fans de WhatsApp et Facebook

Environ 28 millions de Marocains, soit 75 % de la population, ont accès à Internet et près de 22 millions utilisent les réseaux sociaux, selon une récente...

Facebook va aider des entreprises marocaines

La 2ᵉ édition de « Boost with Facebook » a été lancée mercredi, par la société Meta (anciennement Facebook), en collaboration avec l’Agence de développement du digital (ADD), en vue de...

Nora Attal et Malika El-Maslouhi critiquent Dior

Le mannequin britannique d’origine marocaine Nora Attal et sa compatriote Malika El Maslouhi ont fustigé la styliste italienne Maria Grazia Chiuri, directrice artistique de la...

Nous vous recommandons

Santé

Ce lundi, le Maroc entame la 3e dose du vaccin anti-Covid

Le ministère de la Santé marocain vient d’annoncer le démarrage de l’administration de la troisième dose de vaccin contre le coronavirus. L’opération démarre demain lundi 4 octobre 2021.

Covid-19 : près de 20 millions de doses déjà injectées au Maroc

Le seuil des 20 millions de doses devrait être franchi dans les tout prochains jours. En 23 semaines consécutives de vaccination, le nombre de personnes complètement vaccinées a atteint 9 181 595 personnes, tandis que les primo-vaccinés s’élèvent...

Les Marocains vont-ils tomber le masque ?

Le retour tant attendu à la normale ne sera pas effectif cet été. Malgré la réouverture des frontières sous conditions et la batterie de mesures pour booster le tourisme, les vacances estivales seront sous masques. Motif, le Maroc connait de retard dans...

Tétouan : une aide humanitaire pour sauver le jeune Bilal

La famille du jeune Bilal, qui souffre d’une maladie aux pieds et aux mains et qui l’empêche de se déplacer, a cherché en vain de le faire soigner à Ceuta, avant la fermeture de la frontière avec le Maroc. Décidée à sauver son fils en Europe, elle lance un...

La France interdit les certificats de virginité et s’attaque à la polygamie

Les autorités françaises s’attaquent aux certificats de virginité et à la polygamie. Ainsi en ont décidés les députés, au cours de l’examen du projet de loi contre les séparatismes, où une série de mesures ont été...

TikTok

Les employés marocains de TikTok en colère

Les modérateurs de contenu marocains ne sont pas contents de TikTok. Ils dénoncent la détresse psychologique et les bas salaires.

Les influenceurs marocains traqués par le Fisc

Les influenceurs marocains sont dans le viseur de la direction générale des impôts, qui a déployé de grands moyens pour lutter contre la fraude et la sous-déclaration.

Le harcèlement sexuel des mineures marocaines sur TikTok dénoncé

Lamya Ben Malek, une militante des droits de la femme, déplore le manque de réactivité des autorités et de la société civile marocaines face aux dénonciations de harcèlement sexuel par des mineures sur les réseaux...

10 000 euros pour regarder un match du Maroc sur ... un écran télé

Un jeune tiktokeur espagnol, Adri Contreras, a annoncé sur ce réseau social avoir payé 10 000 euros pour suivre le match Maroc-Belgique sur un écran depuis la loge VIP du stade Al-Thumana au Qatar. Sa publication a suscité de vives critiques de la part...

Une Marocaine, grand-tante à 25 ans, fait le buzz

Syria Bouker, une jeune marocaine de 25 ans, raconte dans une vidéo diffusée sur TikTok comment elle est devenue la grand-tante d’une adolescente de 16 ans. L’histoire est devenue virale sur le réseau...