Facebook va aider des entreprises marocaines

19 novembre 2021 - 13h40 - Economie - Ecrit par : A.T

La 2ᵉ édition de « Boost with Facebook » a été lancée mercredi, par la société Meta (anciennement Facebook), en collaboration avec l’Agence de développement du digital (ADD), en vue de renforcer les capacités des entreprises marocaines en matière du numérique.

Pour cette édition, le programme prévoit soutenir 2 000 petites et moyennes entreprises (PME) marocaines à travers diverses pistes d’apprentissage par des sessions virtuelles en français et en arabe. Les modules sont conçus pour aider les PME à relever les défis commerciaux causés par la pandémie et à renforcer leur présence en ligne, indiquent les organisateurs dans un communiqué.

Pour ce faire, LaStartupFactory travaillera en étroite collaboration avec l’ADD pour amplifier les formations à travers le Maroc, ainsi qu’à travers les secteurs clés et les communautés dans le cadre de sa mission de promotion de la technologie et de l’innovation dans le pays.

A lire : Facebook lance l’édition 2021 de Community Accelarator de la région MENA

Pour rappel, l’année dernière «  le programme a formé plus de 1 700 PME dans huit villes marocaines, dans les régions de Casablanca-Settat, Rabat-Salé-Kénitra, Dakhla et Souss-Massa », indique-t-on. Grâce à ce programme, 80 % des PME participantes ont pu renforcer leurs tactiques de marketing et établir une forte présence sur Facebook, Instagram, WhatsApp et Messenger.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Formation - Facebook

Aller plus loin

Facebook va lancer le live streaming payant au Maroc

Au Maroc, les abonnés Facebook pourront utiliser sous peu le service de streaming payant du réseau social, ceci à l’instar des internautes d’Égypte et de d’Afrique du Sud,...

Données personnelles en Europe : des craintes pour les centres d’appel au Maroc ?

La réglementation sur les données personnelles en Europe pourrait, à terme, impacter de nombreuses entreprises, notamment les centres d’appel au Maroc, affirment les...

Les employés marocains de TikTok en colère

Les modérateurs de contenu marocains ne sont pas contents de TikTok. Ils dénoncent la détresse psychologique et les bas salaires.

Facebook suspend des comptes actifs depuis le Maroc

Facebook annonce avoir suspendu des comptes actifs depuis le Maroc et d’autres pays pour utilisation de fausses identités et « comportement coordonné inauthentique ».

Ces articles devraient vous intéresser :

Achraf Hakimi fait des promesses aux Marocains

À quelques heures du départ de la sélection nationale du Qatar, l’international marocain Achraf Hakimi s’est adressé aux supporters marocains dont le soutien a été déterminant tout au long de la compétition.

L’École 1337 élue 3ᵉ meilleure au monde

L’école « 1337 » de l’Université Mohammed VI Polytechnique, spécialisée dans la formation gratuite en programmation, fait partie des trois meilleures au monde.

La police marocaine et Facebook lancent « Alerte-enlèvement »

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) met en place actuellement un nouveau système de protection de la sécurité des citoyens, des résidents et des étrangers. Il s’agit d’un programme innovant et intégré d’alerte et de recherche des...

Femmes ingénieures : le Maroc en avance sur la France

Au Maroc, la plupart des jeunes filles optent pour des études scientifiques. Contrairement à la France, elles sont nombreuses à intégrer les écoles d’ingénieurs.

Cheikh Mohammed Al Fizazi critique vivement la série de Mohamed Bassou

Le président de l’Association marocaine de la Paix et de la Transmission, Cheikh Mohammed Al Fizazi, a critiqué le comédien Mohammed Bassou pour sa série « Si Al Kala » diffusée sur sa page YouTube pendant ce mois de Ramadan, estimant qu’il ne fait que...

Darija sur Wikipédia : un concours qui divise

La page Facebook Wikimedia Maroc a lancé un concours préconisant l’utilisation du dialecte marocain (darija) en lieu et place de l’arabe littéraire qui soulève de vives polémiques.

Haine envers les Marocains : prison ferme prononcée par la justice

Le parquet de Valence spécialisé dans les délits de haine a requis trois ans de détention contre un homme accusé de diffusion d’informations mensongères sur les réseaux sociaux ciblant les musulmans, notamment Marocains.

Les excuses de Meryame Kitir à ceux qu’elle aurait pu « blesser involontairement »

Après deux mois de silence, Meryame Kitir, ancienne ministre belge de la Coopération, s’est adressée dimanche à ses collègues et autres avec lesquels elle a collaboré durant son mandat au sein du gouvernement belge.

C’est la fin des auto-écoles sauvages au Maroc

Le ministre du Transport et de la logistique, Mohamed Abdeljalil, a annoncé une série de réformes concernant les auto-écoles, tant au niveau des conditions d’octroi, de suspension et de retrait des licences que de la formation des instructeurs.