Recherche

A Tindouf, combats aux sabres et bonbonnes de gaz !

© Copyright : DR

17 avril 2019 - 20h00 - Société

Deux fractions d’une même tribu (celle de Rguibat) se seraient violemment opposées à l’intérieur même des camps de Tindouf. Il s’agirait des Ahl Lahcen Ouhmad et des Oulad Moussa. Des images et des vidéos pour le moins apocalyptiques ont été prises.

Deux fractions de la tribu Rguibat, les Ahl Lahcen Ouhmad et les Oulad Moussa, se sont violemment affrontées dans la soirée du 13 avril, cela à Tindouf et plus précisément dans le camp appelé « Smara ». Des dégâts et des blessures graves ont été enregistrés.

Le360 écrit : « Selon nos sources, ces affrontements ont éclaté suite à un litige concernant un lot de terrain à l’intersection des Daïras (une sorte de pachaliks, soit relevant de l’autorité d’un Pacha, agent aujourd’hui en désuétude de l’autorité du Makhzen) de Farcia et Jdayria. C’est munis d’armes blanches et de bonbonnes de gaz que les deux camps se sont affrontés ».

La même source précise qu’il y a eu 17 blessés parmi les membres des fractions qui se sont affrontés, plus 9 autres parmi les forces de l’ordre établies en ces camps. C’est dire que les tribus ont leurs propres lois et que la rébellion est pour ainsi dire pour eux monnaie courante. Sans parler du fait qu’ils sont membres d’une même tribu…

Trois personnes ont été suite à ces événements brûlées à divers degrés, une maison a été incendiée, ainsi que 4 tentes, « dont une appartenant au dénommé Najem Ould Dakhni Ould Smaïl, un Rguibi de la fraction des Labouihat Ahl Sidi Abdellah ou Moussa », précise Le360.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact