Toulouse : enquête après le meurtre d’une Marocaine

3 juin 2023 - 20h00 - France - Ecrit par : A.P

Une Marocaine de 38 ans a été étranglée par une « amie » jeudi dernier à Toulouse. La meurtrière présumée a été immédiatement placée en garde à vue. Une information judiciaire a été ouverte pour élucider l’affaire.

Selon l’autopsie pratiquée vendredi à l’institut médico-légal de Toulouse, la victime d’origine marocaine a subi un « acte de strangulation », entre 3 et 4 heures du matin. Une information judiciaire pour meurtre a été ouverte, confirme le parquet de Toulouse à Actu.fr. C’est la présumée meurtrière, âgée de 35 ans, qui a informé jeudi les services de police avoir tué la victime qui résidait dans un petit appartement en rez-de-chaussée de l’avenue de Lespinet, quartier Montaudran.

À lire : France : Nassim, jeune homme roué de coups et laissé pour mort à Pantin

Les secours n’ont rien pu faire pour la victime qui était déjà décédée à leur arrivée. La meurtrière présumée, elle, a été arrêtée et placée en garde à vue. « Elle n’a pas de mention à son casier judiciaire et n’est connue que pour un fait mineur », précise le parquet, ajoutant que « ces deux personnes se fréquentaient, sans doute autour de la consommation de produits stupéfiants, mais c’est au juge d’instruction de le déterminer avec certitude ». La mise en cause doit être déférée devant le juge d’instruction pour être mise en examen.

Sujets associés : France - Toulouse - Enquête - Homicide - MRE

Aller plus loin

France : un septuagénaire marocain sauvagement assassiné à Pau

Encore sous le choc du meurtre de son père, un Marocain de 71 ans, poignardé à mort fin avril à l’Ousse-des-Bois, sa fille cherche à comprendre les mobiles de ce meurtre d’une...

Royaume-Uni : un MRE jugé pour meurtre et tentative de meurtre

Un quadragénaire marocain sera jugé jeudi devant la Cour criminelle centrale d’Angleterre et du Pays de Galles, connue sous le nom d’Old Bailey, pour le meurtre d’un homme de 70...

Toulouse : un Marocain risque l’expulsion pour avoir agressé un contrôleur

Un jeune Marocain âgé de 18 ans a été condamné à un an de prison ferme par le tribunal de Toulouse, pour avoir agressé au couteau des contrôleurs du métro. Il fait également...

Mort suspecte d’un Marocain à Murcia

Un homme d’origine marocaine a été découvert ce matin gisant dans une mare de sang à Murcia, dans le sud de l’Espagne. Malgré l’intervention rapide des secours, il a succombé à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les transferts de fonds des MRE augmentent de 46,3 % à fin janvier 2023

Les transferts de fonds effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une hausse significative de 46,3 % à fin janvier 2023, atteignant plus de 9,22 milliards de dirhams, selon les données publiées par l’Office des changes. Cette...

MRE retraités : voici les conditions de dédouanement des véhicules

L’allégement fiscal pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE) âgé de 60 ans et plus, ayant résidé plus de 10 ans hors du Maroc est toujours d’actualité. Ils bénéficient d’un abattement de 90 % lors du dédouanement d’un véhicule de tourisme, à...

Du changement pour les voitures des MRE à leur arrivée à la douane

Les Marocains résidant à l’étranger devront se soumettre à un nouveau document émis par l’administration des douanes et qui concerne la circulation des véhicules immatriculés à l’étranger.

« Comment sortir du monde ? », le premier roman poignant de Marouane Bakhti

« Comment sortir du monde ? » C’est le titre du tout premier roman du Franco-marocain Marouane Bakhti, paru aux Nouvelles Éditions du réveil en mars 2023. Il y raconte la vie, telle qu’elle vient, dans une famille biculturelle. Un récit éblouissant.

Où va l’argent des Marocains du monde ?

Les transferts des MRE ont atteint des niveaux record ces dernières années, malgré la crise sanitaire du Covid-19 et la conjoncture économique. À fin 2022, ces envois pourraient s’élever à 100 milliards de dirhams, soit une hausse de 13% par rapport à...

Contrôle douanier : Fouzi Lekjaâ rassure les MRE

Suite aux rumeurs sur un supposé renforcement du contrôle douanier des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le ministre délégué chargé du budget, Faouzi Lekjaâ a apporté un démenti formel. Ce contrôle n’intervient que dans les transactions...

MRE : le port Tanger Med établit un calendrier prévisionnel d’affluence

Démarré le 15 juin dernier, l’opération Marhaba 2022, le plus grand mouvement migratoire entre l’Europe et le Maroc, se poursuit normalement. Afin d’anticiper les périodes de forte affluence, le port de Tanger Med Passagers, première porte d’entrée des...

MRE et l’OCDE : l’heure de la renégociation fiscale

Le gouvernement marocain affirme vouloir préserver les intérêts des six millions de Marocains résidant à l’étranger (MRE). Il entend engager dans les prochains jours des négociations avec l’OCDE pour revoir les conventions relatives à l’échange des...

Vers une forte progression des transferts des MRE

Bank Al-Maghrib (BAM) est persuadée que les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devraient poursuivre la tendance à la hausse amorcée depuis le début de l’année.

Marhaba 2022 : un parti espagnol accuse Balearia d’augmenter ses prix

Le député et porte-parole de Ceuta Ya !, Mohamed Mustafa, a accusé Balearia d’augmenter les prix des billets de ferry en pleine Opération Marhaba.