Avignon : un Marocain accusé de meurtre, clame son innocence

6 juin 2023 - 15h10 - France - Ecrit par : A.P

Youness Ibrahimi-Idrissi va comparaître pour la troisième fois devant une cour d’assises. Cette fois-ci, il est accusé d’avoir tué avec une arme à feu Junior Brei dans le parking d’une résidence de l’avenue du Blanchissage à Avignon, le 23 juillet 2018. L’accusé clame son innocence.

Précédemment condamné puis acquitté pour des faits de braquage, Youness Ibrahimi-Idrissi comparaît pour des faits de meurtre devant la cour d’assises de Vaucluse. Âgé de 40 ans et d’origine marocaine, il est accusé d’avoir tué avec une arme à feu Junior Brei le 23 juillet 2018, date à laquelle la victime et lui, qui se sont connus en prison, auraient entrepris de voler de la cocaïne à un groupe de Surinamiens. Ils auraient été assistés par trois individus, un quadragénaire et deux mineurs dont le neveu de Youness Ibrahimi-Idrissi, rapporte Le Dauphiné.

Junior Brei, âgé de 29 ans, aurait reçu une balle dans le dos lors de cette tentative de vol qui a mal tourné. Il décède quelques instants plus tard, après son transfert à l’hôpital. Youness Ibrahimi-Idrissi, dont la présence sur les lieux de l’incident a été établie, a été interpellé en octobre alors qu’il revenait du Maroc où il s’était réfugié. Interrogé, il reconnaît faire partie de l’équipe qui a tenté ce vol de cocaïne, mais nie catégoriquement avoir tiré sur la victime, précisant que c’est son neveu qui portait l’arme.

À lire : Le père d’un présumé djihadiste marocain arrêté en Espagne clame son innocence

Curieusement, aucun des autres accusés dans cette affaire ne confirme la version de Youness Ibrahimi-Idrissi devant le juge d’instruction et les enquêteurs. Au contraire, ils accablent tous le Marocain. Le juge prend finalement une décision de non-lieu pour tous les autres accusés et renvoie Youness Ibrahimi-Idrissi devant la cour d’assises de Vaucluse pour des faits de meurtre. L’accusé continue de clamer son innocence, soutenant que la victime était son ami.

Le procès s’est ouvert lundi et le verdict est attendu pour jeudi. Youness Ibrahimi-Idrissi a un casier judiciaire rempli d’une vingtaine de condamnations. La cour l’avait condamné en décembre 2014 à 12 ans d’emprisonnement pour le braquage du gérant d’une station-service d’Avignon en juillet 2012. Un délit qu’il niait aussi avoir commis. Grâce à sa famille qui a mené ses propres enquêtes, il a fini par être acquitté en 2016, alors que son coaccusé était condamné à une peine de 7 ans de prison.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Droits et Justice - Procès - Avignon - Homicide

Aller plus loin

Accusé de meurtre, Abdelali Hamieddine retourne au tribunal

Poursuivi pour « homicide volontaire » contre l’étudiant Benaïssa Aït El Jid, tué en 1993, le dirigeant du parti de la justice et du développement (PJD), Abdelali Hamieddine est...

Belgique : procès de deux Marocains accusés de meurtre

Le procès de Brahim Cherabi et Younis Bahou, accusés du meurtre de Rachid Moumen, survenu le 6 juin 2018 à Bressoux, s’est ouvert lundi à la cour d’assises de Liège.

Le père d’un présumé djihadiste marocain arrêté en Espagne clame son innocence

Le djihadiste marocain Mohammed, 21 ans, a été arrêté à Murcie pour tentative de commettre un attentat terroriste. Son père, Belkacem, défend son fils qui, selon lui, ne serait...

Une djihadiste marocaine « repentie » devant les assises de Paris

Une Marocaine arrêtée en Turquie puis expulsée vers la France sera jugée pour association de malfaiteurs terroriste criminelle entre 2013 et 2017, pour deux séjours en Syrie et...

Ces articles devraient vous intéresser :

Un agriculteur espagnol attaque la famille royale marocaine

Le Tribunal de l’Union européenne a entendu mardi les arguments de l’entreprise Eurosemillas, spécialisée dans la production de semences sélectionnées, qui demande l’annulation de la protection communautaire des obtentions végétales pour la variété...

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Au Maroc, le mariage des mineures persiste malgré la loi

Le mariage des mineures prend des proportions alarmantes au Maroc. En 2021, 19 000 cas ont été enregistrés, contre 12 000 l’année précédente.

Le Maroc cherche à mettre fin au mariage des mineures

En réponse à une question orale à la Chambre des Conseillers, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi a renouvelé ce lundi 28 novembre, son engagement à mettre un terme au mariage des mineures.

Hassan Iquioussen vs Gérald Darmanin : la justice se prononce aujourd’hui

Le tribunal administratif de Paris examine l’arrêté d’expulsion de Hassan Iquioussen, pris par le ministère de l’Intérieur, Gérald Darmanin, en juillet 2022. Cette audience déterminante permettra de statuer sur la possibilité de l’imam de revenir en...

Concours d’avocat : profond désaccord au sein de la profession

La polémique liée au concours d’accès à la profession d’avocat a fini par diviser le corps des avocats, dont certains défendent le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, et son département contre tout « favoritisme » tandis que d’autres appellent à...

Corruption au Maroc : des élus et entrepreneurs devant la justice

Au Maroc, plusieurs députés et élus locaux sont poursuivis devant la justice pour les infractions présumées de corruption et d’abus de pouvoir.

Tarik Tissoudali condamné

Décidément, la semaine est décidément noire pour Tarik Tissoudali. Après s’être attiré les foudres de son club, La Gantoise, pour des critiques acerbes suite à la défaite contre le Standard, l’attaquant de 30 ans a été condamné vendredi par le tribunal...

Plaidoyer pour l’abolition de la peine de mort au Maroc

La lutte contre l’abolition de la peine capitale est toujours d’actualité au Maroc. En témoigne la récente participation des réseaux et militants marocains contre la peine de mort, à la 8ᵉ édition du congrès mondial qui s’est tenu à Berlin du 18 au 25...

Maroc : vers l’égalité des sexes dans les contrats de mariage

Le ministre marocain de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a réaffirmé son engagement en faveur de l’égalité entre les sexes lors de la conclusion de contrats de mariage et autres actes juridiques.