Belgique : procès de deux Marocains accusés de meurtre

25 janvier 2022 - 09h20 - Belgique - Ecrit par : A.P

Le procès de Brahim Cherabi et Younis Bahou, accusés du meurtre de Rachid Moumen, survenu le 6 juin 2018 à Bressoux, s’est ouvert lundi à la cour d’assises de Liège.

Brahim Cherabi, 30 ans, et Younis Bahou, 25 ans, sont accusés d’avoir mortellement poignardé Rachid Moumen, un Liégeois de 36 ans. La victime aurait refusé de prêter la somme de 2 000 euros à Brahim Cherabi qui l’aurait agressé quelques heures plus tard dans la rue du Moulin à Bressoux, avec la complicité de Younis Bahou. Les deux agresseurs ont porté des coups de poing à leur victime, avant de l’achever avec un coup de couteau dans le sternum.

La scène avait été enregistrée par une caméra de surveillance. Après avoir visionné la vidéo, les enquêteurs ont pu déterminer le degré d’implication de chaque accusé dans le meurtre de Rachid. Ils ont également vu comment les deux accusés se sont volontairement infligé des blessures sur le corps afin de faire croire qu’ils avaient été aussi agressés.

À lire : Les agresseurs de 2 Marocaines à Liège condamnés à 15 mois de prison

Les avocats liégeois, Me Delbouille et Me Wintgens, représentent la famille de Rachid Moumen qui « suivra très attentivement le procès depuis Fès au Maroc », a assuré Me Delbouille. « Les versions ont varié mais chacun pourra se faire sa propre opinion sur ce qu’il s’est réellement passé… », a indiqué pour sa part, Me Philippe Zevenne, l’avocat de Brahim Cherabi. Quant à l’avocat de Younis Bahou, Me Jean-Louis Gilissen, il a déclaré que son client ne nie pas les faits. « Il reconnaît avoir donné des coups et avoir porté une arme. Le procès permettra d’essayer de trouver la vérité… », a-t-il plaidé.

Les accusés, qui sont des cousins, sont tous deux nés à Fès, ont-ils indiqué lors du procès. Brahim Cherabi a immigré clandestinement en Europe en 2006, alors qu’il n’avait que 18 ans. Il s’est marié en 2015 et a trois enfants. Younis Bahou, arrivé illégalement en Belgique en 2015, a rejoint son cousin, Brahim Cherabi, qui gagnait sa vie en faisant du trafic de migrants.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Belgique - Droits et Justice - Procès - Liège - Homicide

Aller plus loin

Meurtre de Rachid Moumen : les résultats de l’enquête de moralité des meurtriers

Le procès de Brahim Cherabi et Younis Bahou à la cour d’assises de Liège se poursuit. Selon l’enquête de moralité, les deux Marocains accusés d’avoir assassiné en 2018 Rachid...

Avignon : un Marocain accusé de meurtre, clame son innocence

Youness Ibrahimi-Idrissi va comparaître pour la troisième fois devant une cour d’assises. Cette fois-ci, il est accusé d’avoir tué avec une arme à feu Junior Brei dans le...

Belgique : les meurtriers d’un Marocain reconnus coupables

Les Marocains Brahim Cherabi, 30 ans, et Younis Bahou, 25 ans, ont été jugés coupables pour le meurtre de leur compatriote Rachid Moumen, 36 ans, tué d’un coup de couteau porté...

Les agresseurs de 2 Marocaines à Liège condamnés à 15 mois de prison

Deux individus ont été condamnés à des peines de 15 mois de prison ferme et à des amendes de 550 euros chacun après avoir commis une agression raciste à l’encontre de deux...

Ces articles devraient vous intéresser :

Corruption : Rachid M’barki reconnaît les faits

Après avoir juré, sous serment, en mars dernier devant la commission d’enquête parlementaire sur les ingérences étrangères, n’avoir jamais perçu de rémunération occulte en contrepartie de la diffusion d’informations erronées ou très orientées pour...

Des ennuis judiciaires pour deux anciens ministres (15 milliards de DH en jeu)

L’Association marocaine de la protection des deniers publics vient de déposer une plainte devant la justice contre deux anciens ministres de la Jeunesse et des sports et d’autres responsables pour avoir dilapidé environ 15 milliards de dirhams.

Maroc : un ministre veut des toilettes pour femmes dans les tribunaux

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, s’est indigné face à l’absence de toilettes pour les femmes dans les tribunaux, ce qui selon lui constitue un « véritable problème » pour les détenues.

Réaction de la mère d’Achraf Hakimi après les accusations de viol

La mère du latéral droit marocain du PSG, Achraf Hakimi, a réagi aux accusations de viol portées par une femme de 24 ans contre son fils. Cette semaine, le joueur a été mis en examen par la justice.

Prison : le Maroc explore les « jour-amendes »

L’introduction du système de jour-amende dans le cadre des peines alternatives pourrait devenir une réalité au Maroc. Une loi devrait être bientôt votée dans ce sens.

Carte du Maroc sans le Sahara : l’ONCF annonce des poursuites judiciaires

L’Office national des chemins de fer (ONCF) aurait publié sur l’une de ses affiches une carte incomplète du Maroc, suscitant la colère des internautes marocains. L’Office vient de démentir l’information et envisage de poursuivre les auteurs de cette...

Vers une révolution des droits des femmes au Maroc ?

Le gouvernement marocain s’apprête à modifier le Code de la famille ou Moudawana pour promouvoir une égalité entre l’homme et la femme et davantage garantir les droits des femmes et des enfants.

L’affaire "Escobar du désert" : les dessous du détournement d’une villa

L’affaire « Escobar du désert » continue de livrer ses secrets. L’enquête en cours a révélé que Saïd Naciri, président du club sportif Wydad, et Abdenbi Bioui, président de la région de l’Oriental, en détention pour leurs liens présumés avec le...

Deux fonctionnaires du consulat du Maroc à Barcelone en prison

Accusés de détournement de fonds, deux anciens fonctionnaires du consulat du Maroc à Barcelone ont été placés en détention, mercredi, par le procureur général du Roi près du tribunal des crimes financiers de Rabat.

Tarik Tissoudali condamné

Décidément, la semaine est décidément noire pour Tarik Tissoudali. Après s’être attiré les foudres de son club, La Gantoise, pour des critiques acerbes suite à la défaite contre le Standard, l’attaquant de 30 ans a été condamné vendredi par le tribunal...