Recherche

Pertes records pour le tourisme marocain

© Copyright : DR

19 mars 2020 - 20h00 - Economie

Des menaces de perte de 34 milliards de DH pèsent sur le secteur du tourisme au Maroc. La propagation du Coronavirus serait à l’origine de cette lourde perte.

3 500 entreprises d’hébergement touristique, 500 entreprises de restauration touristique, 1 450 agences de voyages, 1 500 sociétés de transport touristique et 1 500 sociétés de location de voitures, soit environ 9 000 entités touristiques, risquent d’enregistrer d’énormes pertes évaluées à environ 34 milliards de dirhams. C’est Abdellatif Kabbaj, le président de la confédération nationale du tourisme, qui a rendu publique l’information, lundi dernier, à la première réunion du comité de veille économique, qui s’est penchée sur les mesures à prendre contre le Coronavirus.

Selon lui, l’objectif de la confédération est de limiter considérablement les pertes probables à enregistrer par les entreprises, et surtout les emplois du secteur.

Plusieurs mesures pour contrer les conséquences économiques du COVID-19 ont été proposées au comité de veille économique par la CNT. On y retrouve, entre autres, des allègements fiscaux pendant la période, le report des échéances bancaires de 12 mois, réduction du taux d’intérêt à 2 % pour la période et le maintien des lignes de crédit.

Le renforcement des garanties de crédit par les pouvoirs publics et la mise en place d’un Fonds de soutien pour les entreprises touristiques, ainsi que l’engagement du remboursement de la TVA des établissements publics vis-à-vis des entreprises touristiques, sont autant de points qui n’ont pas été occultés par le CNT dans la recherche des propositions pour anticiper sur l’hécatombe annoncée pour le secteur.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact