Nouvelles réactions aux tracts de la haine à Tanger

2 avril 2021 - 22h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

La Commission régionale des droits de l’Homme (CRDH) de Tanger-Tétouan-Al Hoceima a condamné les tracts haineux et moralisateurs postés sur les façades de commerce ou sur des poteaux électriques à Tanger le 28 mars dernier, pour inciter à la discrimination et à la violence à l’égard des femmes et des filles.

Dans un communiqué, la CRDH dit avoir observé des affiches dans une des rues principales de Tanger, qui incitent à la haine, la discrimination et à la violence à l’égard des femmes et des filles, invitent à limiter les libertés des femmes et des filles dans l’espace public, et soulignent que les hommes ne remplissent pas leur devoir en termes d’interdiction, de contrôle et de sanction des femmes.

Les responsables de la commission font observer que de telles positions extrémistes exposent les femmes, qui représentent la moitié de la société à la violence sous toutes ses formes, et contribuent à répandre un discours de haine parmi les composantes de la société, en particulier les femmes et les filles. Tout en saluant les vives réactions de bon nombre de Marocains, la CRDH a appelé à la vigilance et la prudence pour ne pas mettre à mal le progrès enregistré au Maroc aux niveaux juridique, législatif et institutionnel, conformément à la Constitution du royaume, ainsi que les lois promulguées et les politiques publiques engagées visant à réaliser le principe de l’égalité entre les femmes et les hommes.

La commission a également salué la démarche entreprise par le parquet suite à la diffusion des tracts. Elle se dit impatiente de connaître les résultats de l’enquête ouverte par les services de sécurité de Tanger. « Pour lutter contre ces pratiques, il faut sensibiliser le public à la nécessité de faire face au discours de haine et de prendre des mesures concrètes contre les auteurs de tels crimes », a suggéré la CRDH.

Sujets associés : Tanger - Tétouan - Al Hoceima - Femme marocaine

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Espagne : les messages de haine envers les migrants mineurs se multiplient

Selon l’Observatoire espagnol du racisme et de la xénophobie (OBERAXE), environ 30 % des publications enregistrées sur les réseaux sociaux au cours des mois de juillet et d’août...

Twitter en guerre contre les propos haineux

Twitter veut s’attaquer aux propos "déshumanisants" fondés sur l’âge, le handicap ou la maladie de groupes de personnes.

L’imam de Toulouse relaxé

Accusé de provocation à la haine raciale, l’imam de Toulouse, Mohamed Tataiat, a été relaxé mardi par le tribunal correctionnel de Toulouse.

L’UE maintient la veille contre les messages haineux en ligne

Plus de 60 % des messages de haine provenant des internautes de l’union européenne ont été supprimés en l’espace d’un mois et demi sur les plateformes de réseaux sociaux, selon la...

Nous vous recommandons

Tanger

Une vidéo indigne les Marocains

Les éléments de la gendarmerie ont arrêté, dimanche 26 avril 2020, une femme accusée d’avoir cruellement tabassé son beau-fils en situation de handicap, dans la périphérie de Tanger. La vidéo de la scène qui s’est déroulée dans une maison familiale dans le...

L’Espagne derrière l’annulation de la ligne maritime Tanger-Portimão

Le Portugal justifie l’annulation de la ligne maritime Tanger-Portimão par l’entrée en couvre-feu de la ville. Mais cette annulation s’explique aussi par la pression que l’Espagne a exercée sur le pays, le Maroc l’ayant écarté de l’opération Marhaba...

Tanger : chasse à l’homme pour retrouver les voleurs d’un fusil

Les services de la police judiciaire de Tanger et de Chefchaouen ont interpellé le week-end dernier, cinq individus pour leur implication présumée dans des affaires de vol par effraction, de possession et de trafic international de...

Des Français bloqués au Maroc rapatriés ce samedi

Les autorités françaises ont prévu un rapatriement ce samedi 8 mai de leurs ressortissants bloqués au Maroc. Le départ s’effectuera par bateau à partir de Tanger Med vers Marseille.

Maroc : voici les villes où les prix ont augmenté

Durant le mois de mars 2021, l’indice des prix à la consommation (IPC) a enregistré une progression allant de 0,3 % à 0,5 %. Cette hausse a été constatée dans les grandes villes de la région Tanger-Tétouan-Al...

Tétouan

Nouvelles réactions aux tracts de la haine à Tanger

La Commission régionale des droits de l’Homme (CRDH) de Tanger-Tétouan-Al Hoceima a condamné les tracts haineux et moralisateurs postés sur les façades de commerce ou sur des poteaux électriques à Tanger le 28 mars dernier, pour inciter à la discrimination...

Maroc : voici les villes où les prix ont augmenté

Durant le mois de mars 2021, l’indice des prix à la consommation (IPC) a enregistré une progression allant de 0,3 % à 0,5 %. Cette hausse a été constatée dans les grandes villes de la région Tanger-Tétouan-Al...

Mojib Benhakim, premier policier d’origine marocaine à Gibraltar

Mojib Benhakim est le premier officier d’origine marocaine à rejoindre les rangs de la police royale de Gibraltar.

Maroc : coup dur pour le tourisme interne après l’interdiction de déplacements

La ville d’Agadir, peu touchée par la crise sanitaire du covid-19, avait tout pour devenir la destination touristique la plus prisée de cette saison estivale, n’eut été la décision d’interdiction de déplacements de et vers plusieurs villes. Au Nord, la saison...

Tétouan : une grosse affaire de chantage bientôt résolue

Les autorités marocaines sont sur le point de mettre fin aux activités d’un réseau criminel spécialisé dans la diffamation et le chantage de plusieurs personnalités dans le Nord, et particulièrement à...

Al Hoceima

Des restes d’Espagnols enterrés au Maroc, transférés à Melilla

Les restes de centaines d’Espagnols enterrés dans des cimetières au Maroc, seront exhumés et transférés vers des espaces aménagés à cet effet à Melilla.

Al Hoceima : course-poursuite pour arrêter des trafiquants de drogue

Des garde-côtes de la Marine Royale ont réussi à faire avorter vendredi une opération de trafic de drogue à l’est d’Al Hoceima. Plusieurs saisies ont été opérées.

Al Hoceima veut devenir la destination de choix des touristes

La ville d’Al Hoceima nourrit de grandes ambitions sur le plan touristique. Il s’agit désormais de récupérer sa clientèle nationale et internationale, qui afflue pendant les vacances pour hisser la province au rang des meilleures destinations au...

Les voitures du roi Mohammed VI défilent déjà à Al Hoceima

Alors que le roi Mohammed VI est attendu cette semaine à Al Hoceima, plusieurs voitures de luxe, appartenant au Palais royal, ont déjà été aperçues sur place.

Al Hoceima : bonne nouvelle pour les insuffisants rénaux

Une convention de partenariat portant sur la construction et l’équipement d’un Centre d’hémodialyse a été adoptée par le Conseil communal d’Al Hoceima, lors de sa session ordinaire du mois d’octobre.

Femme marocaine

Espagne : un Marocain perd sa femme et son fils en mer

Sadik Mallouk, un Marocain résidant en Espagne, a échangé au téléphone avec sa femme Chaimae, 27  ans, vivant à Fès avec leur fils, Mohamed, sans savoir que c’est la dernière fois qu’il entendait sa voix et qu’il ne reverrait plus jamais son fils. Sa femme lui...

Maroc : 20 % de femmes parmi les nouveaux Consuls Généraux nommés

25 nouveaux consuls ont été nommés dans une dizaine de pays au titre de l’année 2021, ceci après un appel à candidature, lancé en février dernier. La liste de ces nouveaux représentants diplomatiques ainsi que leurs lieux d’affectations ont été dévoilés par le...

Au Maroc, plus de la moitié des femmes salariées sont sans contrat

Au Maroc, plus de la moitié des salariés sont sans contrat, soit 43,2 % parmi les femmes, contre 58,2 % parmi les hommes. C’est ce qui ressort de la note d’information publiée par le Haut-commissariat au Plan (HCP) sur les principales caractéristiques de...

Décès d’Aicha Chenna (vidéo)

Triste nouvelle ce dimanche 25 septembre. Le Maroc vient de perdre l’une des militantes les plus actives de la cause de la femme et des enfants et figure très appréciée des Marocains   : Aicha Chenna.

Au Maroc, les femmes plus touchées par le coronavirus

Le coronavirus produit un impact négatif sur la vie des femmes et filles marocaines. C’est du moins ce qu’indique le rapport du Policy Center for the New South (PCNS) intitulé "L’autonomisation économique des femmes au temps du Covid-19 et d’ailleurs :...