Recherche

50% des Marocains victimes d’une forme de violence

© Copyright : DR

22 avril 2021 - 06h40 - Société - Par: J.K

Le HCP vient de publier un rapport sur les différentes formes de violence conjugale subies par les femmes et les hommes au Maroc. Cette enquête vise principalement à comprendre ce fléau sous toutes ses formes et contextes.

En 2019, environ 50 % de la population marocaine âgée entre 15 et 74  ans ont été victimes d’au moins un acte de violence. Les femmes ayant subi une violence en cette année étaient de 57 % contre 42 % des hommes, a fait savoir le Haut commissariat au plan dans son rapport. Bien que la violence soit subie par les deux sexes, elle est plus récurrente chez la femme. Mais, dans les deux cas, le contexte conjugal est le premier espace où sont perpétrés des actes de violence, a indiqué le HCP, précisant que 53 % des violences endurées par les femmes et 39 % par les hommes, sont commises par le conjoint ou la conjointe.

En ce qui concerne la forme, c’est la violence psychologique qui domine avec 54 % de toutes les violences subies par les femmes et 73 % des violences exercées sur les hommes. Toutefois, les femmes sont les plus exposées à ces violences dans tous les espaces de vie et sous toutes les formes. Pour preuve, entre les taux de prévalence de la violence endurée par les femmes et les hommes, sur plan économique, la différence est de 13 points en pourcentage, 12 points pour la violence sexuelle, 10 points pour celle psychologique et 2 points pour celle physique.

Dans le cadre conjugal, cette différence est de 16 points, 11 points dans les établissements d’enseignement et de formation, 7 points en famille, 3 points dans les lieux publics et 1 point dans le cadre professionnel. Par ailleurs, les violences conjugales endurées par les hommes sont à 94 % psychologiques. Si la forme psychologique est en première ligne dans tous les espaces de vie, la violence économique vient en deuxième position pour les femmes, alors que c’est la violence physique qui vient en deuxième position pour les hommes.

La violence sexuelle représente 21 % des violences subies par les femmes sur les lieux de travail, contre 2 % pour les hommes. La part de la violence dans les établissements d’enseignement et de formation est de 37 % pour les femmes et de 14 % pour les hommes tandis que la violence dans les lieux publics est de 42 % pour les femmes, contre 8 % pour les hommes, a souligné le rapport du HCP.

Mots clés: Famille , Etude , Violences conjugales , Femme marocaine

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact