Trafic de tests PCR : les deux médecins de Fès bientôt fixés sur leur sort

12 décembre 2020 - 17h30 - Maroc - Ecrit par : I.L

Les deux médecins interpellés pour avoir trafiqué les tests PCR de patients à Fès ne sont pas encore fixés sur leur sort. Placés en détention pour de graves chefs d’accusation, ils ont été renvoyés vers le tribunal de première instance après que la Cour d’appel s’est déclarée incompétente dans ce dossier.

Présentés devant le tribunal en présence de leurs avocats, les deux mis en cause ont appris que leur dossier a été reporté au mercredi prochain, rapporte Al Massae. Leurs conseils ont plaidé pour un délai afin de préparer la défense de leurs clients.

L’affaire a éclaté en septembre dernier lorsque l’un des prévenus, officiant au centre hospitalier universitaire de Fès a été arrêté en flagrant délit de réception d’un montant de 500 DH de la part d’une femme en contrepartie d’un test de dépistage PCR de coronavirus réalisé pour l’un de ses proches.

Grâce à l’enquête préliminaire ouverte, son complice a été identifié et interpellé. Les investigations ont par ailleurs permis de constater que les deux médecins opéraient depuis longtemps. Ils avaient effectué jusqu’à 50 tests de dépistage de Covid-19 au domicile des patients contre 500 dirhams par personne. Leur mode opératoire consistait à enregistrer les noms des personnes testées dans la base de données informatique de l’hôpital. Cette démarche leur permettait recevoir les résultats des tests de leurs clients comme tout autre usager de l’hôpital.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Trafic - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Sidi Kacem : arrêtés pour falsification des résultats de tests du Covid-19

Deux personnes ont été arrêtées jeudi par les éléments de la Brigade de la police judiciaire de Sidi Kacem, pour falsification de résultats des tests de dépistage du Covid-19....

Covid-19 : l’affaire de trafic de tests PCR à Fès n’a pas encore livré tous ses secrets

Le trafic de tests PCR au CHU de Fès semble être l’œuvre d’un grand réseau bien organisé. Les interrogatoires menés après l’arrestation des deux internes, confortent les...

Maroc : le prix des tests du Covid-19 en baisse

Un accord de principe a été conclu entre les laboratoires privés et l’Agence nationale de l’assurance maladie (ANAM) pour rendre accessible le coût des tests de dépistage du...

Des médecins impliqués dans un réseau de trafic de tests PCR

Trois médecins du Centre hospitalier Hassan II de Fès ont été interpellés, la semaine dernière, pour leur implication présumée dans un réseau de trafic de tests PCR du Coronavirus.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.