Sidi Kacem : arrêtés pour falsification des résultats de tests du Covid-19

15 janvier 2021 - 16h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Deux personnes ont été arrêtées jeudi par les éléments de la Brigade de la police judiciaire de Sidi Kacem, pour falsification de résultats des tests de dépistage du Covid-19. Il s’agit d’un technicien et de l’époux de la propriétaire d’un laboratoire d’analyses médicales.

Les deux mis en cause, âgés de 26 et 39 ans, ont été pris en flagrant délit de trucage des résultats des tests de dépistage, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué. Ils ont l’habitude d’attribuer des certificats d’analyses à des personnes qui ne les ont jamais effectuées, pour la somme de 600 DH chacun.

Les perquisitions effectuées ont permis de saisir 23 certificats médicaux falsifiés comprenant des résultats d’analyses fictifs et 08 copies de cartes nationales d’identité d’un ensemble de personnes souhaitant effectuer le test, souligne le communiqué.

Les suspects ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête ouverte pour déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire et définir l’ensemble des actes criminels qui leur sont reprochés, conclut la DGSN.

Sujets associés : Sidi Kacem - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Fraude - Arrestation - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : des fraudes aux concours du ministère de la Justice

Trois candidats au concours de rédacteurs judiciaires ont été déférés devant la police judiciaire. Ils ont été pris en flagrant délit de fraude lors de l’épreuve écrite du...

Trafic de tests PCR : les deux médecins de Fès bientôt fixés sur leur sort

Les deux médecins interpellés pour avoir trafiqué les tests PCR de patients à Fès ne sont pas encore fixés sur leur sort. Placés en détention pour de graves chefs...

Nador : des MRE arrêtés pour falsification de tests PCR

Cinq passagers âgés entre 15 et 63 ans, soupçonnés d’être impliqués dans la fourniture de faux documents permettant de détecter le Covid-19 ont été arrêtés par la police du port...

Covid-19 : l’affaire de trafic de tests PCR à Fès n’a pas encore livré tous ses secrets

Le trafic de tests PCR au CHU de Fès semble être l’œuvre d’un grand réseau bien organisé. Les interrogatoires menés après l’arrestation des deux internes, confortent les...

Ces articles devraient vous intéresser :

Covid-19 au Maroc : la deuxième vague Omicron terminée

Au Maroc, la deuxième vague Omicron est terminée. Ceci après deux semaines consécutives de niveau de vigilance « vert faible » de la circulation du Covid-19 et le début de la phase post-vague ou la quatrième période intermédiaire.

Les MRE mécontents de la cherté des locations de voiture

L’inflation au Maroc touche même les locations de voiture. Cet été, les tarifs se sont envolés, provoquant la colère des citoyens et MRE. Plusieurs raisons expliquent cette situation selon les professionnels.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

Le Roi Mohammed VI annule toutes les festivités de la fête du Trône

Toutes les activités, festivités et cérémonies prévues à l’occasion du 23ᵉ Anniversaire de l’accession du Roi Mohammed VI viennent d’être reportées, selon un communiqué du Palais Royal.

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.