Les transferts des MRE, un véritable levier de développement

23 juin 2022 - 06h20 - Economie - Ecrit par : G.A

À l’occasion de la journée internationale des envois de fonds à la famille, un débat a été organisé sur les transferts effectués par les Marocains résidant à l’étranger, surtout pendant la période critique de la pandémie du Covid-19.

Initié par H2OHUB en partenariat avec CAP Unlimited et sponsorisé par Wafacash, ce débat axé sur le thème « Les transferts de fonds, un levier économique et social, l’impact de la pandémie Covid-19 », avait pour objectif de célébrer les MRE pour les efforts fournis malgré la pandémie. En effet, les transferts des MRE ont explosé lors de la crise sanitaire.

À lire : Espagne : les transferts des MRE ont explosé pendant la crise

Cette journée de réflexion a connu la présence de plusieurs représentants de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), des acteurs du secteur privé, ainsi que des organisations non gouvernementales nationales et internationales. De nombreuses propositions ont été faites par les participants pour que ces fonds envoyés par les MRE permettent aux familles bénéficiaires de subvenir à leurs besoins, mais également de participer au développement national.

À lire : La contribution des MRE à l’économie marocaine saluée

Selon les chiffres dont dispose l’Office des changes, à fin janvier 2021, 5,89 milliards de dirhams ont été transférés contre 5,4 milliards de dirhams à fin janvier 2020, soit une hausse de 8,8 %. De même, les envois de fonds vers les pays en développement de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) ont augmenté de 7,6 % en 2021 pour atteindre 61 milliards de dollars.

À lire : La contribution des MRE à l’économie marocaine saluée

Au cours de leurs interventions, les participants ont tous reconnu que les transferts de fonds jouent un rôle significatif dans la croissance économique et le développement des pays de destination. L’important aujourd’hui est de trouver comment faire pour que ces fonds soient utilisés comme une garantie de revenus à moyen ou long terme.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Croissance économique - Transferts des MRE - Bilan - Développement - MRE

Aller plus loin

Espagne : les transferts des MRE ont explosé pendant la crise

Les transferts des Marocains résidant en Espagne ont augmenté de 33 % entre 2019 et 2020, passant de 766 millions à 1,022 milliard d’euros.

Transfert des MRE : le Maroc veut maintenir la dynamique

En vue de maintenir le flux des transferts de fonds de la diaspora, Bank Al-Maghrib (BAM), en collaboration avec les pouvoirs publics, a mené des actions pour diversifier les...

Les transferts des MRE en hausse à fin février

À fin février dernier, les envois de fonds des Marocains de l’étranger ont atteint 12,31 milliards de dirhams (MDH), en hausse de 22,5%, selon l’Office des changes.

Une rencontre sur le rôle des MRE dans le développement du Maroc à Paris

Les Marocains résidant à l’Étranger (MRE) constituent des acteurs importants du développement du royaume. La problématique a été une fois encore, au centre d’une rencontre tenue...

Ces articles devraient vous intéresser :

L’ONCF a pensé aux MRE pendant les vacances

L’Office National des Chemins de Fer (ONCF) a mis en place un plan pour accueillir les millions de voyageurs attendus à bord de ses trains lors de la prochaine saison estivale. Une attention particulière est accordée aux Marocains résidant à l’étranger...

Maroc : une croissance presque nulle en 2022

Le Fonds monétaire international (FMI) a revu à la baisse ses prévisions de croissance pour le Maroc. Cette année, elle ressort à 0,8 % et devrait passer à 3,6 % en 2023, puis rebondir à 3,4 en 2024.

« Comment sortir du monde ? », le premier roman poignant de Marouane Bakhti

« Comment sortir du monde ? » C’est le titre du tout premier roman du Franco-marocain Marouane Bakhti, paru aux Nouvelles Éditions du réveil en mars 2023. Il y raconte la vie, telle qu’elle vient, dans une famille biculturelle. Un récit éblouissant.

Jet-skis, bateaux de plaisance... que dit la douane marocaine ?

La douane marocaine a mis en place un régime d’admission temporaire pour les moyens de transport maritimes privés, en particulier les bateaux de plaisance, appartenant à des personnes résidant à l’étranger.

Les MRE, une solution à la crise de l’immobilier marocain ?

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent de manière considérable à la relance du secteur de l’immobilier au Maroc, durement touché par la crise sanitaire du Covid-19, la guerre en Ukraine et la flambée mondiale des prix des matières...

L’aide au logement connait un succès auprès des MRE

Depuis son ouverture le 2 janvier, le site d’assistance pour l’aide au logement connaît un succès croissant, notamment auprès des Marocains résidant à l’étranger.

Maroc : la croissance économique s’accélère

Le Maroc a enregistré une croissance économique de 4,1 % au quatrième trimestre 2023, contre 0,7 % au cours de la même période de 2022, révèle le Haut-commissariat au plan (HCP).

Les adieux émouvants de Salima Belabbas, présentatrice du RTL Info

C’est avec une grande émotion et une voix tremblante que Salima Belabbas, présentatrice d’origine marocaine du RTL Info, a fait ses adieux aux téléspectateurs dimanche.

Croissance économique en 2023 : le Maroc entre optimisme gouvernemental et les incertitudes du HCP

En 2023, le Maroc devra faire face à des défis économiques importants, selon le Haut commissariat au plan (HCP). Les experts de cette institution estiment que la croissance économique atteindra seulement 3,3% cette année, en deçà des prévisions du...

Mondial 2030 : le vrai décollage économique pour le Maroc ?

L’organisation de la coupe du monde 2030 par le Maroc, le Portugal et l’Espagne, aura certainement un impact significatif sur le Produit intérieur brut (PIB) du Maroc qui pourrait se situer entre 3 et 5 %, affirme Zaki Lahbabi, DG de Transatlas Sport...