Les transferts des MRE, un véritable levier de développement

23 juin 2022 - 06h20 - Ecrit par : G.A

À l’occasion de la journée internationale des envois de fonds à la famille, un débat a été organisé sur les transferts effectués par les Marocains résidant à l’étranger, surtout pendant la période critique de la pandémie du Covid-19.

Initié par H2OHUB en partenariat avec CAP Unlimited et sponsorisé par Wafacash, ce débat axé sur le thème « Les transferts de fonds, un levier économique et social, l’impact de la pandémie Covid-19 », avait pour objectif de célébrer les MRE pour les efforts fournis malgré la pandémie. En effet, les transferts des MRE ont explosé lors de la crise sanitaire.

À lire : Espagne : les transferts des MRE ont explosé pendant la crise

Cette journée de réflexion a connu la présence de plusieurs représentants de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), des acteurs du secteur privé, ainsi que des organisations non gouvernementales nationales et internationales. De nombreuses propositions ont été faites par les participants pour que ces fonds envoyés par les MRE permettent aux familles bénéficiaires de subvenir à leurs besoins, mais également de participer au développement national.

À lire : La contribution des MRE à l’économie marocaine saluée

Selon les chiffres dont dispose l’Office des changes, à fin janvier 2021, 5,89 milliards de dirhams ont été transférés contre 5,4 milliards de dirhams à fin janvier 2020, soit une hausse de 8,8 %. De même, les envois de fonds vers les pays en développement de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) ont augmenté de 7,6 % en 2021 pour atteindre 61 milliards de dollars.

À lire : La contribution des MRE à l’économie marocaine saluée

Au cours de leurs interventions, les participants ont tous reconnu que les transferts de fonds jouent un rôle significatif dans la croissance économique et le développement des pays de destination. L’important aujourd’hui est de trouver comment faire pour que ces fonds soient utilisés comme une garantie de revenus à moyen ou long terme.

Tags : Transferts des MRE - Bilan - Croissance économique - Développement

Aller plus loin

Transferts des MRE : record absolu cette année

Malgré la crise du Covid-19, les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devraient signer un record de 85 milliards de dirhams au titre de cette année, réalisant une...

Espagne : les transferts des MRE ont explosé pendant la crise

Les transferts des Marocains résidant en Espagne ont augmenté de 33 % entre 2019 et 2020, passant de 766 millions à 1,022 milliard d’euros.

Transferts des MRE : la manne qui sauve les ménages marocains

Les transferts effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE), sont d’une grande importance pour les ménages marocains. Ils sauvent bon nombre de familles chaque année en...

Les transferts des MRE dépassent 93 MMDH en 2021

À fin décembre 2021, les envois effectués par les Marocains résidant à l’étranger ont atteint près de 93,3 milliards de dirhams, contre 68,18 MMDH une année...

Nous vous recommandons

JO Tokyo : Voici le programme de participation des Marocains

Reportés d’une année en raison de la pandémie de coronavirus, les Jeux Olympiques 2020 ont été lancés ce 23 juillet à Tokyo. 48 athlètes marocains y participeront, la majorité déjà sur place.

Avignon : le calvaire d’une Marocaine pour se faire soigner

À Avignon, Marwa Srghir, une Marocaine arrivée en France il y a quatre ans, a du mal à recevoir des soins et à faire soigner ses jumelles âgées de trois ans et demi. Et pour cause, les médecins refusent de les prendre comme...

Une MRE en prison pour avoir filmé des femmes nues dans un hammam

La police de Berkane a procédé jeudi à l’arrestation d’une Maroco-Néerlandaise qui était en train de filmer avec son téléphone portable des femmes nues dans un bain maure. Elle a été placée en détention...

Maroc : ils trouvent 40 000 dollars par hasard, et les confient à la police

À Fès, deux mineurs ont rapporté 40 000 dollars à la police après avoir découvert l’argent à proximité d’un supermarché très connu dans la ville.

Le Nigeria encourage le Maroc à investir dans le fossile

À l’heure où les grandes puissances imposent le passage à des énergies faibles en émission carbone, le Nigeria a appelé les pays africains, producteurs de pétrole, dont le Maroc, à s’unir pour investir davantage dans le fossile afin de juguler ensemble la...

Face à la pénurie de main-d’œuvre, la France recrute au Maroc

Certains professionnels du tourisme en France font face à une pénurie inédite de main-d’œuvre. En désespoir de cause, ils se tournent vers le Maroc et d’autres pays pour augmenter leur chance de recruter.

Maroc : nouvelle mine de manganèse pour la fabrication de batteries

La société canadienne Elcora veut débuter les opérations d’exploitation minière de manganèse au Maroc avec Gold Lion Resources. Elle a annoncé cette semaine avoir signé un accord qui leur permettra de démarrer au plus vite cette nouvelle...

Thomas Partey : une Marocaine à l’origine de sa conversion à l’islam

Thomas Partey, international ghanéen et milieu de terrain d’Arsenal, confirme s’être converti à l’islam et révèle ce qui l’a motivé à prendre cette décision.

Les Marocains face à la difficulté d’obtenir un visa Schengen

Bon nombre de Marocains ont du mal à obtenir un visa Schengen auprès de l’Espagne et de la France en cette période de vacances. Une période qu’ils aiment passer à l’étranger.

Un MRE d’Espagne victime d’une agression homophobe à Kénitra

Alors qu’il était à Kénitra pour rendre visite à sa famille, Ismail, un jeune marocain résidant à Barcelone, a été violemment agressé par un groupe d’individus en raison de son orientation sexuelle.