Espagne : les transferts des MRE ont explosé pendant la crise

21 septembre 2021 - 22h40 - Economie - Ecrit par : A.P

Les transferts des Marocains résidant en Espagne ont augmenté de 33 % entre 2019 et 2020, passant de 766 millions à 1,022 milliard d’euros.

« Avant, un MRE pouvait entrer à n’importe quel moment de l’année au pays avec de l’argent dont il laissera une partie à la famille. Ce n’était pas comptabilisé comme un transfert. Mais avec la fermeture des frontières, les restrictions de voyage, ce flux est devenu par la force des choses formel, d’où la forte progression que l’on voit aujourd’hui dans les chiffres », explique Íñigo Moré, directeur de Remesas.org. Les Marocains représentaient en 2020 la plus grande communauté étrangère en Espagne avec 865 945 personnes, selon les données de l’Institut national de la statistique (INE).

À lire : Malgré la crise sanitaire : les transferts des MRE en hausse

Les envois de fonds totaux en provenance d’Espagne ont augmenté de 36 % de 2013 à 2020, note l’expert. « L’augmentation des transferts des fonds d’Espagne vers l’Afrique s’estompe, car il y a d’autres destinations qui croissent beaucoup plus », développe-t-il. Selon les données de la Banque d’Espagne, les 414 millions d’euros transférés vers le Sénégal en 2020 (+ 19,65 % de 2017 à 2020), ajoutés aux 1,022 milliard d’euros envoyés au Maroc, représentent 17,9 % des fonds envoyés depuis l’Espagne.

À lire : Les transferts des MRE continuent de résister à la crise

En dehors du Maroc qui a connu un rebond exceptionnel pendant la pandémie, les transferts de fonds d’Espagne vers le Pakistan ont aussi grimpé en 2020 pour atteindre 373 millions d’euros, soit une hausse de 18 % par rapport à 2019. Mais cette tendance connaîtra sans doute un essoufflement en 2021, au fur et à mesure que la situation sanitaire s’améliorera dans les pays et que les restrictions de voyage seront levées.

À fin avril 2021, le nombre total d’envois de fonds du monde entier vers le Maroc a augmenté de 45,3 % par rapport à la même période en 2020, passant de 1,8 milliard d’euros à 2,6 milliard, selon les chiffres de l’Office des changes.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Transferts des MRE

Aller plus loin

Malgré la crise sanitaire : les transferts des MRE en hausse

Malgré la situation économique que traverse le monde en raison de la crise sanitaire, les transferts d’argent réalisés par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) sont en...

Les raisons de la résistance des transferts des MRE à la crise sanitaire

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une baisse de 3% à fin juillet en dépit de la crise sanitaire liée au coronavirus. En voici les raisons.

Les transferts des MRE ne connaissent pas la crise

Les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger ont progressé de 2,2% à fin septembre pour un montant évalué à près de 50 milliards, selon l’Office de changes.

Les Marocains du monde ont transféré 110 milliards de dirhams en 2022 (+16,5%)

Les transferts d’argent effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une augmentation significative en 2022, selon les données publiées par l’Office des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Tranferts records des Marocains du monde

Malgré une conjoncture économique difficile liée à la tension russo-ukrainienne, les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devraient augmenter de 12,9% cette année pour dépasser les 105 milliards de dirhams, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Où va l’argent des Marocains du monde ?

Les transferts des MRE ont atteint des niveaux record ces dernières années, malgré la crise sanitaire du Covid-19 et la conjoncture économique. À fin 2022, ces envois pourraient s’élever à 100 milliards de dirhams, soit une hausse de 13% par rapport à...

Le Maroc veut augmenter la part d’investissements des MRE

Au Maroc, la part d’investissement privé provenant des Marocains du monde reste faible. Seulement 10 % des transferts des MRE y sont consacrés. Un dispositif incitatif se met en place pour mieux mobiliser les investissements de cette communauté.

MRE et l’OCDE : l’heure de la renégociation fiscale

Le gouvernement marocain affirme vouloir préserver les intérêts des six millions de Marocains résidant à l’étranger (MRE). Il entend engager dans les prochains jours des négociations avec l’OCDE pour revoir les conventions relatives à l’échange des...

Vers une forte progression des transferts des MRE

Bank Al-Maghrib (BAM) est persuadée que les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devraient poursuivre la tendance à la hausse amorcée depuis le début de l’année.

Transfert des MRE : le Maroc veut maintenir la dynamique

En vue de maintenir le flux des transferts de fonds de la diaspora, Bank Al-Maghrib (BAM), en collaboration avec les pouvoirs publics, a mené des actions pour diversifier les canaux de transmission et réduire les coûts de ces envois.

Transferts de fonds des MRE : un record et une bouffée d’air pour le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent fortement à l’économie marocaine à travers les transferts de fonds qui vont crescendo ces dernières années. Ces flux sont passés de 22,96 milliards de dirhams en 2000 à 93,67 milliards en 2021.

Maroc : les envois de fonds des MRE en forte hausse

Un peu plus de 45 milliards de dirhams ont été envoyés au Maroc par les Marocains résidant à l’étranger à fin mai dernier, selon les chiffres dévoilés par l’Office des Changes.

Transferts des MRE : les assurances d’Abdellatif Jouahri concernant une directive européenne

Les autorités marocaines vont engager des négociations avec la Commission européenne au sujet d’une directive européenne visant à restreindre les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE), a récemment annoncé Abdellatif Jouahri, le...

Malgré la conjoncture, les transferts des Marocains du monde en hausse

Au cours des sept premiers mois de l’année en cours, les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont enregistré une hausse de 7,4 % (+4,03 MMDH) par rapport à la même période en 2021.