Voici les raisons qui expliquent la hausse record des transferts des MRE

16 janvier 2022 - 21h20 - Ecrit par : A.P

Les transferts des MRE vers le Maroc ont atteint en 2021 un record de 100 milliards de DH, soit une hausse de 46,6 % par rapport à 2020.

Selon les prévisions de Bank Al-Maghrib (BAM), ces transferts devraient s’établir à 95 milliards de DH en 2021, mais ils ont atteint un pic de 100 milliards de DH, dont 10 %, soit 10 milliards de DH, ont été investis dans l’immobilier (8 milliards) et les secteurs productifs (2 milliards), fait savoir La Vie Éco. Un récent rapport de la Banque mondiale révèle que 14 % des fonds transférés par les MRE proviennent des États-Unis, 12 % de l’Arabie Saoudite et 10 % de la France. Pourtant, la France et l’Espagne comptent les plus grandes communautés de Marocains résidant à l’étranger, avec respectivement 1,5 million et 850 000 citoyens marocains.

À lire : Comment expliquer la forte hausse des transferts des MRE ?

En 2020, le record de transferts de fonds enregistré se justifie par l’élan de solidarité des MRE envers leurs familles pendant la crise sanitaire. La situation devait revenir à la normale en 2021, à en croire les institutions marocaines, mais la tendance haussière s’est poursuivie contre toute attente. Qu’est-ce qui amène les MRE à transférer des montants aussi importants au Maroc ?

D’abord, on évoque les économies réalisées par les MRE au cours des deux dernières années où ils n’ont pas pu rentrer au Maroc en raison de la crise sanitaire. Ensuite, l’investissement dans le royaume pourrait également expliquer cette hausse des transferts de fonds des MRE, ou encore l’absence de circuits « non-officiels » pour le transfert des fonds.

À lire : Transferts MRE : la progression resterait soutenue en 2022

Quoi qu’il en soit, cette dynamique devrait s’estomper cette année, selon BAM, qui annonce que les transferts enregistreront une contraction de 23,2 % à près de 73 milliards de DH et de 2 % en 2023, pour atteindre 71,4 milliards de DH, proche de leur rythme d’avant-crise.

Tags : Transferts des MRE - États-Unis - France - Espagne

Aller plus loin

Les MRE, une source importante de devises pour le Maroc

Le premier retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au Maroc après la pandémie de Covid-19 est marqué par un fort afflux de devises.

Comment expliquer la forte hausse des transferts des MRE ?

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE), estimés à cinq millions dont près d’un cinquième en Espagne, ont transféré beaucoup de fonds vers le Maroc pendant la crise sanitaire. À fin...

Les Marocains de France, premiers contributeurs aux recettes MRE en 2021

Le niveau record enregistré en 2021 pour les transferts de MRE, a été réalisé en partie, grâce aux envois des MRE de France, qui occupe la première place au classement des pays...

Les transfert des MRE en légère baisse

À fin janvier dernier, les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont transféré environ 6,09 milliards de dirhams (MMDH) contre plus de 6,74 MMDH en 2021, selon l’Office des...

Nous vous recommandons

Recalé pour la CAN : Tarik Tissoudali exprime sa déception

L’international Marocain Tarik Tissoudali, évoluant à la Gantoise, a exprimé sa déception, suite à la publication de la liste des joueurs sélectionnés pour participer à la CAN 2022.

L’ex-épouse de Zakaria Moumni visée par un mandat d’arrêt international

La ressortissante française Taline Sarkissian, ex-épouse de l’ancien champion marocain de kickboxing, Zakaria Moumni est sous le coup d’un mandat d’arrêt international pour « complicité d’escroquerie...

Les camping-caristes boudent le Maroc

Les camping-caristes ont des avis partagés au sujet de la reprise du trafic maritime entre le Maroc et l’Espagne actée après la réconciliation entre les deux pays.

Le cadeau inoubliable de Jamel Debbouze à Melissa Theuriau

L’humoriste franco-marocain Jamel Debbouze et son épouse la journaliste Melissa Theuriau, ont célébré, samedi 7 mai, leur 14ᵉ anniversaire de mariage dans un hôtel 5 étoiles grand luxe.

Des pièces de rechange dangereuses vendues aux Marocains

Grogne dans les rangs de la fédération nationale des importateurs et vendeurs de pièces de rechange d’occasion pour automobiles. Elle dénonce un réseau de commerçants étrangers agissant dans l’informel dans le marché de Salmia. Marchandises non conformes,...

Retour de Ziyech et Mazraoui : Fouzi Lekjaa maintient la pression

À priori, Vahid Halilhodzic ne devrait pas craindre pour son avenir à la tête des Lions de l’Atlas. Le président de la Fédération royale marocaine de football, Fouzi Lekjaa semble avoir levé tout doute lors de ses récentes sorties, appelant à la mobilisation...

Un chef cuisinier marocain jugé pour viols et agressions sexuelles en France

Mohammed H., ancien chef cuisinier au restaurant La Boutarde, à Neuilly-sur-Seine, comparaît cette semaine devant la cour d’assises de Nanterre pour viols et agressions sexuelles sur trois employées entre 2014 et 2019. Les faits reprochés à l’accusé...

La Colombie dément toute reconnaissance de la marocanité du Sahara

La Colombie a apporté un démenti formel aux informations publiées par certains médias selon lesquelles elle a reconnu la souveraineté du Maroc sur le Sahara.

Algésiras : bagarre entre un MRE et un employé du port

Une dispute a éclaté entre un employé du port d’Algésiras et un Marocain résidant à l’étranger (MRE) participant à l’Opération Marhaba. Le premier a empêché le second d’accéder au port pour rejoindre le...

Le marché néerlandais interdit aux routiers marocains

Depuis l’expiration, fin septembre, du contingent marocain des autorisations bilatérales avec les Pays-Bas, les professionnels marocains du Transport international routier (TIR) ne sont plus autorisés à desservir le marché...