Recherche

Une épidémie plus mortelle que le coronavirus ?

© Copyright : DR

13 juillet 2020 - 09h00 - Monde

L’ambassade de Chine a déclaré qu’une épidémie de pneumonie inconnue et plus mortelle que le coronavirus touche le Kazakhstan. Le pays réagit.

Dans un communiqué publié sur son compte WeChat officiel, l’ambassade évoque une "augmentation significative" du nombre de personnes décédées des suites de cette pneumonie dans plusieurs villes (Atyraou, Aktioubé et Chimkent) depuis la mi-juin, rapporte Reuters. En tout, 1 772 décès ont été enregistrés au cours du premier semestre de l’année, dont 628 décès en juin.

Selon Associated Press, le nombre de cas de pneumonie enregistré au premier semestre de 2020 s’élève à 63 436 contre 98 546 l’année précédente, ce qui représente une augmentation de 55 %. "Le taux de mortalité de la maladie est beaucoup plus élevé que celui de la pneumonie causée par le nouveau coronavirus", souligne le communiqué. L’ambassade de Chine a fait savoir que le ministère de la Santé du Kazakhstan a entamé une "étude comparative" axée sur cette pneumonie et le coronavirus.

De son côté, le Kazakhstan s’est insurgé contre cette alerte lancée par la Chine. "Ces informations ne correspondent pas à la réalité", réagit le ministère de la Santé du pays dans un communiqué. Des individus dépistés négatifs au coronavirus mais dont les symptômes sont compatibles au covid-19 sont parmi les personnes touchées par la pneumonie.

À la date du 11 juillet, le bilan officiel covid-19 au Kazakhstan fait état de 56 455 cas confirmés, 32 500 guérisons et 264 décès.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact