Recherche

Une partie de Royal Air Maroc à vendre ?

© Copyright : DR

22 juillet 2020 - 13h00 - Economie

La crise du covid-19 a lourdement impacté la trésorerie de Royal Air Maroc. La compagnie aérienne s’apprêterait à libérer plus de 50% de ses actifs pour se refaire une superbe santé financière.

La compagnie aérienne marocaine, en plus du plan d’austérité élaboré pour surmonter la crise financière et économique, veut passer à la vitesse supérieure. Elle veut liquider une partie de sa flotte, des terrains appartenant à la compagnie et RAM Handling son activité d’assistance aéroportuaire, rapporte Africa Intelligence. Selon le PDG de RAM, Abdelhamid Addou, la compagnie s’active à faire un grand nettoyage de ses actifs dans l’espoir de stabiliser son horizon financier.

Sur autorisation des actionnaires, le patron de Royal Air Maroc (RAM) avait approuvé, le 22 juin dernier, une refonte du groupe en ouvrant la possibilité de céder plus de 50 % des actifs de la société. A l’en croire, ce changement avait été voté en assemblée générale extraordinaire, fin mars.

D’après la même source, le lancement des cessions pourrait être le dernier acte d’Abdelhamid Addou à la tête de la compagnie. Elle précise également que Dounia Taârji, patronne du Fonds Hassan II pour le développement économique et social serait à la manœuvre. Avec 44 %, ce fonds devient le second actionnaire derrière l’État (53 %), apprend-t-on.

Mots clés: Royal Air Maroc (RAM) , Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Fondation Hassan II

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact