Recherche

Les préoccupations des pilotes de ligne de Royal Air Maroc

© Copyright : DR

25 juillet 2020 - 16h30 - Economie - Par: S.A

Après avoir étudié le plan de sortie de crise de la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM), les commandants de bord et officiers pilotes de ligne se disent préoccupés par ses répercussions.

Dans un communiqué en date du 20 juillet 2020, l’Association marocaine des pilotes de ligne (AMPL) a fait part des répercussions qu’engendrerait le plan de sortie de crise au niveau économique et social. Toutefois, les commandants de bord et officiers pilotes de ligne se disent «  conscients de l’impact de la crise actuelle  » sur Royal Air Maroc (RAM).

La crise sanitaire liée au coronavirus a produit un impact négatif sur la compagnie aérienne. RAM a enregistré d’énormes pertes (100 millions de dirhams par jour) après la suspension des liaisons aériennes et maritimes au départ et à destination du Maroc.

Début juillet, un comité d’entreprise a pris plusieurs mesures notamment la réduction de la flotte, la cession de certains avions, la suppression de plusieurs lignes et escales, la réduction du personnel (renvoi de 858 salariés, toutes catégories confondues). Autres mesures : la fermeture de certaines représentations et la mise en place d’un plan de départ volontaire en faveur des employés âgés de plus de 57 ans ayant capitalisé 15 ans d’ancienneté.

Alors que l’Association internationale du Transport aérien annonce la reprise normale du trafic aérien en 2023, l’AMPL se demande si la cession d’une partie de l’outil de travail de RAM et la vague de licenciements s’imposent à la compagnie aérienne.

Mots clés: Aéronautique , Royal Air Maroc (RAM)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact