Recherche

L’AMPL est morte, vive la MALPA

© Copyright : DR

9 juillet 2021 - 16h20 - Société - Par: A.T

Sur les ruines de l’Association marocaine des Pilotes de Ligne dissoute, un groupe de pilote marocains a décidé de créer une entité représentative basée en France dénommée MALPA (Moroccan AirLine Pilots Association).

C’est un nouvel organe représentatif assis sur de nouvelles bases, afin de rétablir la confiance et le dialogue avec Royal Air Maroc (RAM), fait savoir un communiqué officiel de l’association.

Selon la même source, MALPA est une association professionnelle apolitique qui a pour objet de :
• Défendre des droits et intérêts de ses membres ;
• Représenter les pilotes membres auprès d’organisations internationales partageant les mêmes intérêts et vocations, à savoir l’Organisation Internationale du Travail (OIT), la Fédération Internationale du Transport (ITF), l’association européenne des pilotes de ligne (ECA) et la fédération internationale des associations de pilotes (IFALPA) .
• Ester en justice au nom de ses membres pour défendre leurs intérêts et garantir leurs droits.

A lire : Royal Air Maroc : 16 nouveaux pilotes formés à l’école militaire de Marrakech

Le Bureau de la MALPA espère, affirme-t-on, œuvrer de concert avec le Bureau AMPL afin de remettre cette association à la place qui est la sienne dans le paysage aéronautique marocain en toute légitimité, et préserver ainsi le droit à l’action associative dans notre pays.

Par ailleurs, MALPA entend mettre tout en œuvre pour éclairer l’opinion sur la situation des pilotes victimes de licenciement en 2020.

Mots clés: Ministère de l’Equipement et du Transport , Aéronautique , Paris , France

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact