Recherche

Maroc : l’usine Peugeot à Kénitra prête pour la relance des activités

© Copyright : DR

26 avril 2020 - 21h30 - Economie

À l’usine de PSA à Kénitra, tout est prêt pour la relance des activités industrielles. Les mesures d’hygiène et de sécurité pour freiner la propagation du covid-19, tant pour le personnel que pour les fournisseurs, ont été prises.

L’usine du Groupe PSA de Kénitra est prête pour bien reprendre ses activités et les conditions nécessaires sont réunies pour ce faire. C’est ce qu’il convient de retenir de l’intervention de Samir Cherfan, directeur de la région Afrique Moyen-Orient du Groupe PSA, lors d’une vidéo-conférence. Il a déclaré que la protection des salariés et la pérennité de l’entreprise sont les priorités du Groupe. C’est pourquoi il a été décidé le télétravail et la suspension de la production dans l’entreprise de Kénitra, a-t-il précisé, tout en se disant prêt pour la reprise après la suspension due au coronavirus. Pour lui, c’est le commerce qui pourra définir la date de reprise des activités de l’usine du Groupe PSA de Kénitra, rapporte Challenge.

Le directeur du projet PSA Maroc a confié que des activités de doublement capacitaire, de développement de nouvelles versions de gamme de production de véhicules et de maintenance, se déroulent sur le site, en dépit de l’arrêt des chaînes de production. Environ 600 personnes interviennent quotidiennement dans l’accomplissement de ces activités sur le site, tant au niveau des salariés de PSA que des entreprises prestataires.

Il a été procédé au renforcement d’un protocole sanitaire, conjointement avec les services médicaux de l’entreprise et la délégation du personnel, dans la perspective de la reprise de la production. Un protocole en lien avec les mesures sanitaires prises au sommet de l’État, pour contrer la pandémie de la covid-19, a déclaré Ali Seddiki, directeur général de l’Industrie. Le site de Kénitra a passé l’ensemble des contrôles nécessaires effectués par l’autorité locale, la délégation du ministère de l’Industrie et le médecin du travail pour la reprise. Les différentes mesures préventives prises ont été exposées par Abdelkrim Semmami, responsable communication du site. Il a évoqué entre autres, les passages par les tourniquets pour l’accès à l’usine, le respect de la distanciation sociale, la distribution de masques de protection et la prise de température systématique à l’entrée du site.

A cela, s’ajoute l’obligation faite aux collaborateurs de porter masques, lunettes ou visières de protection mis à leur disposition, en plus de devoir utiliser des gels hydroalcooliques. Le tout couronné par une brigade chargée de veiller au respect des mesures sanitaires.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact