Vers la reprise des activités de PSA Maroc

30 avril 2020 - 00h00 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

PSA Maroc va reprendre bientôt ses activités industrielles même si la relance sera progressive. Dans tous les cas, les mesures sont prises pour assurer la sécurité sanitaire.

La filiale marocaine du constructeur français PSA est prête pour reprendre ses activités industrielles. Toutes les possibilités sont examinées pour la reprise sur le site de Kénitra, de manière progressive. Les mesures sanitaires sont prises à cet effet. C’est ce qu’a affirmé le top management de l’entreprise rapporté par L’Économiste.

La reprise dépendra de l’activité commerciale, mais beaucoup plus des sites de production et des fournisseurs du constructeur, précise-t-on. On rassure de la qualité des produits, même si la reprise sera à faible cadence en fonction des conditions du marché. Les salariés sont mobilisés pour la cause. L’impact réel de la crise sur la trésorerie de l’entreprise n’est pas mesurable en termes de chiffres. Le niveau de Cash Out de l’entreprise reste élevé, avec des dettes envers les fournisseurs.

En termes d’ambitions, le groupe veut doubler ses capacités de production. Pour ce faire, Rémi Cabon, directeur de PSA Maroc, a déclaré que malgré la crise, prestataires, partenaires et fournisseurs ont été mobilisés dans plusieurs pays. Une projection de 30 véhicules montés par heure dès le mois de septembre, est déjà envisagée.

L’entreprise va également enregistrer l’arrivée de "Citroën AMI", un projet stratégique. Un véhicule low cost électrique, aux chaînes de montage de Kénitra. Ce sera le 2e véhicule à intégrer le montage après la Peugeot 208, a annoncé un dirigeant de l’entreprise. La "Citroën AMI" va révolutionner la mobilité urbaine, car il se recharge en 3 heures sur une prise domestique de 220 V et peut atteindre une vitesse de 45 km/h pour 70 kilomètres d’autonomie. Il est également dédié à la location moyennant une mensualité de 20 euros.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Automobile - Kenitra - Peugeot Citroën Kénitra (Stellantis)

Aller plus loin

Le premier centre d’essais automobiles s’ouvre au Maroc

Le Maroc s’apprête à accueillir le premier centre d’essais automobiles en Afrique. Cette initiative est née de l’union de deux entreprises privées indépendantes UTAC CERAM...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : voici les voitures les plus vendues

Les ventes de voitures neuves au Maroc ont atteint 12 084 unités au mois de janvier, marquant une hausse de 6,63 % par rapport à janvier de l’année précédente, selon l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM).

Une usine géante de batterie bientôt au Maroc ?

Le scientifique marocain Rachid Yazami, inventeur de l’anode graphite pour les batteries au lithium, envisage de créer deux usines destinées à la production de batteries rechargeables au lithium au Maroc.

La nouvelle Porsche 911 Dakar testée au Maroc

Le tout nouveau bijou de Porsche, la 911 Dakar, a été testé au Maroc. Le véhicule, aux allures d’un tout-terrain, sera dévoilé au Salon de l’auto de Los Angeles le 16 novembre.

Au Maroc, Porsche ne connaît pas la crise

Selon les récentes statistiques de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM), les ventes de voitures neuves au Maroc ont connu un recul de 2,83 %, s’établissant à 130 214 unités durant les dix premiers mois de 2023. Toutefois, les...

Dacia, leader du marché automobile marocain, Renault et Hyundai en embuscade

Le marché automobile marocain a connu un début d’année 2024 en demi-teinte, avec une croissance encourageante en janvier suivie d’une baisse inattendue en février.

Quelles voitures possède Hakim Ziyech ?

Passionné de football, Hakim Ziyech est également un féru des voitures de luxe. Il ne s’en prive pas lorsque l’opportunité s’offre à lui de s’en procurer.

Les Marocains plébiscitent encore Dacia

Le Maroc a vendu 12 084 voitures neuves à fin janvier 2024, ce qui représente une hausse de 6,63 % par rapport à la même période de l’année précédente, selon les données actualisées de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM).

La première voiture 100 % marocaine présentée au public

Le roi Mohammed VI a présidé lundi au Palais royal de Rabat la cérémonie de présentation du premier véhicule d’un constructeur automobile marocain, ainsi que le prototype d’un véhicule à hydrogène développé par un Marocain résidant à l’étranger.

Saint-Gobain : l’Espagne délaissée au profit du Maroc

Saint-Gobain a annoncé le lancement de négociations en vue de la cessation d’activité de son usine de pare-brise à Avilés (Espagne), ce qui pourrait entraîner la suppression de 280 emplois et un départ vers le Maroc.

Combien coûte la Lamborghini Urus du rappeur marocain Morad ?

Le rappeur marocain Morad a été récemment aperçu dans les rues du Maroc à bord d’une Lamborghini Urus, une SUV de plusieurs dizaines de milliers d’euros.