Vidéo choquante d’un accouchement dans le jardin d’un hôpital à Youssoufia

8 mars 2023 - 16h30 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Le ministère de la Santé et de la protection sociale a annoncé le lancement d’une enquête sur l’accouchement d’une femme dans le jardin du centre hospitalier provincial (CHP) de Youssoufia. La vidéo de la scène, qui a rapidement circulé sur les réseaux sociaux, a suscité une vive émotion parmi les internautes.

Afin de faire la lumière sur cet incident, une commission centrale d’inspection a été mise en place, composée de l’inspecteur général du ministère, d’un directeur central, de deux inspecteurs centraux et du directeur régional de la région de Marrakech-Safi. Cette commission aura pour mission de mener une enquête de terrain approfondie et de soumettre un rapport détaillé.

A lire : Faute d’hôpital, un homme aide sa femme à accoucher dans la voiture près de Youssoufia

Selon une source au sein du ministère, la commission aura pour mission d’établir les circonstances exactes de l’accouchement et de déterminer les responsabilités éventuelles. Le rapport qu’elle soumettra permettra de prendre les mesures et décisions qui s’imposent.

Dans le même temps, le ministre de la Santé et de la protection sociale a nommé un nouveau directeur pour le CHP Lalla Hasnaa. Cette décision s’inscrit dans le cadre d’une politique de renouvellement des cadres de la santé, visant à améliorer la qualité des soins et la prise en charge des patients.

Le ministère de la Santé et de la protection sociale a ainsi affirmé son engagement à garantir la sécurité et la qualité des soins prodigués dans les établissements de santé. Cette enquête devrait permettre d’identifier les failles éventuelles du système de santé et de prendre les mesures nécessaires pour les corriger. 

Sujets associés : Santé - Youssoufia - Ministère de la Santé

Aller plus loin

En plein ciel, une passagère Royal Air Maroc devient maman

Une passagère a donné naissance à une petite fille, vendredi 2 février 2024, à bord d’un vol de la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) reliant Casablanca à Montréal.

Maroc : un médecin en prison après la mort d’un patient

Le tribunal de première instance de Khénifra a décidé de poursuivre en état de détention un médecin spécialiste en oto-rhino-laryngologie, accusé de la mort d’un patient.

Casablanca : ils rentrent à l’hôpital .. et ils perdent la vue

La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) mène désormais une enquête sur l’affaire des injections, qui ont fait perdre la vue à des patients de l’hôpital du 20 août...

Maroc : la vie des femmes enceintes prêtes à accoucher en danger

La vie des femmes enceintes qui sont sur le point d’accoucher, est en danger dans le nord du Maroc. En cause, la disparition d’un médicament très utile pendant l’accouchement...

Ces articles devraient vous intéresser :

Nouvelle fiche sanitaire pour entrer au Maroc

Tous les voyageurs souhaitant accéder au territoire marocain devront désormais remplir les mêmes conditions. Qu’importe le moyen de transport, la fiche sanitaire du pays a été actualisée, simplifiée et uniformisée.

Le Maroc pleure la mort de la "fille de la lune" Fatima Ezzahra Ghazaoui

Fatima Ezzahra Ghazaoui, 31 ans, star marocaine des réseaux sociaux, a perdu son combat contre la Xeroderma pigmentosumn, une maladie génétique rare à l’origine d’une hypersensibilité aux rayonnements ultraviolets, qui interdit toute exposition au soleil.

Le Maroc ouvre ses portes aux médecins étrangers

Des médecins étrangers pourront bientôt exercer au Maroc. C’est ce que vient de confirmer le ministre de la Santé Khaled Ait Taleb.

Les joueurs marocains font la queue à l’infirmerie

Après l’euphorie de leur qualification aux quarts de finale de la coupe du monde, les joueurs marocains font face aux conséquences physiques.

Au Maroc, un trek solidaire vire au cauchemar

Alors qu’elles participaient fin octobre au Trek Rose Trip, qui sensibilise au cancer du sein, récolte des fonds pour l’association Ruban Rose et plusieurs autres structures, au Sahara, au Maroc, plus de 800 femmes ont vécu une expérience...

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.

Le Maroc veut garantir un système de santé « exemplaire » dans 5 ans

Khaled Aït Taleb, ministre de la Santé et de la protection sociale dévoile ses ambitions pour le secteur de la santé. Il entend mettre en œuvre une réforme devant garantir un système de santé « exemplaire » dans un délai de cinq ans.

Les biscuits “Gerblé” avec de la drogue ne sont pas commercialisés au Maroc

L’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) affirme que les lots de biscuits de la marque française “Gerblé”, contaminés par la drogue “burundanga”, ne sont pas entrés ni vendus sur le marché marocain.

Punaises de lit : la psychose atteint le Maroc

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a confirmé, mercredi, l’absence d’une propagation exceptionnelle des punaises de lit au Maroc. Dans un communiqué, les autorités sanitaires affirment avoir mis en place des mesures préventives en...