Voile : la leçon du Royaume-Uni à la France

7 août 2023 - 14h00 - Sport - Ecrit par : S.A

L’entrée en scène de la défenseure marocaine Nouhaila Benzina, première joueuse à porter du hijab à une coupe du monde féminine, est une révolution saluée au Royaume-Uni. De quoi amener une entraîneure britannique à comparer son pays à la France, où le port du voile dans le sport reste interdit.

Depuis le 30 juillet, Nouhaila Benzina est entrée dans l’histoire en devenant la première joueuse voilée à disputer un match au Mondial féminin. « C’est un moment de grande fierté. Je savais que cela arriverait à un moment donné, mais je ne pensais pas que cela arriverait si tôt. Nous allons dans la bonne direction », a déclaré au journal The Guardian Yasmin Hussain, 39 ans, l’entraîneure principale de Frenford & MSA, une grande équipe féminine de l’est de Londres qui entretient des liens étroits avec la communauté musulmane locale. Elle n’hésite pas à faire une comparaison entre le Royaume-Uni qui progresse sur la question du port du voile dans le sport et la France qui est encore à la traîne.

À lire :Nouhaila Benzina : un hijab sur le terrain, une révolution hors du terrain

« Si vous nous comparez à la France, à ce que les gens doivent endurer juste pour faire du sport, vous verrez que nous avons la chance d’être bien accueillis. Nous vivons une époque formidable », a-t-elle déclaré. Malgré la décision de la FIFA datant de 2014 sur la question, le port du hijab est interdit en France sur les terrains de football. Le gouvernement d’Élisabeth Borne a d’ailleurs affiché sa détermination à l’interdire pour le respect de la laïcité. En juin, le Conseil d’État a rejeté la requête des Hijabeuses – un collectif de joueuses musulmanes qui réclamaient l’annulation de l’article premier du règlement de la Fédération française de football (FFF) qui interdit depuis 2016 le port de tout « signe ou tenue manifestant ostensiblement une appartenance politique, philosophique, religieuse ou syndicale ».

À lire :Le voile dans le sport : Borne s’engage, les Hijabeuses résistent

Au Royaume-Uni, c’est tout le contraire, et ce, grâce à la volonté de la Fédération anglaise de football (FA), celle de rendre le football féminin plus inclusif au cours des deux dernières années, notamment en distribuant des hijabs gratuits et en organisant des ateliers sur la diversité, fait savoir Yasmin Hussain, précisant qu’environ 40 % des joueuses de son club, qui comprend des joueuses non musulmanes, portent un hijab. Une recommandation qu’elle dit formuler à toutes les joueuses pour des raisons de sécurité.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Grande-Bretagne - Voile islamique - Nouhaila Benzina

Aller plus loin

Voile aux Jeux Olympiques : l’ONU tance la France

L’ONU a réagi à l’interdiction faite aux athlètes françaises de porter le voile islamique aux Jeux Olympiques qui se tiendront du 26 juillet au 11 août 2024 à Paris, au nom de...

Voile aux Jeux de Paris 2024 : plainte contre la France ?

La décision de la France d’interdire à ses athlètes de porter le voile islamique lors des Jeux olympiques qui se tiendront du 26 juillet au 11 août 2024 à Paris continue de...

Qui est Nouhaila Benzina, la première joueuse hijabi de la Coupe du monde féminine ?

Parmi les joueuses qui participeront à la coupe du monde féminine qui se déroulera du 20 juillet au 20 août 2023 en Australie et en Nouvelle-Zélande, la défenseuse marocaine...

JO 2024 : le CIO autorise le port du voile, malgré le non français

Face à la polémique autour de la décision française, le Comité international olympique (CIO) autorise le port du voile islamique à l’intérieur du village des athlètes lors des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le hijab sur les podiums, témoignage de Mariah Idrissi

La Londonienne d’origine pakistanaise et marocaine Mariah Idrissi, premier mannequin en hijab à prendre part à une campagne publicitaire, se dit persuadée que malgré certaines pressions, la mode pudique va continuer à se développer.

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Une joueuse marocaine s’excuse après la défaite contre la France

Nouhaila Benzina a partagé son analyse sur la performance des Lionnes de l’Atlas lors de la Coupe du monde en Australie et en Nouvelle-Zélande. Malgré une défaite de 4 à 0 face à la France en huitièmes de finale, l’équipe a fait sensation durant le...

British Airways : une combinaison et un hijab pour les hôtesses de l’air

La compagnie aérienne British Airways a dévoilé les nouveaux uniformes que porteront désormais ses hôtesses de l’air. Il s’agit d’une combinaison et d’un hijab et l’une autre variante plus ample, mais toujours avec le voile.

Nouhaila Benzina, la joueuse qui a renversé les stéréotypes sur le hijab

Voir la Marocaine Nouhaila Benzina, première joueuse à porter un hijab à la coupe du monde féminine qui se déroule en Australie et en Nouvelle-Zélande, a complètement changé la perception d’un journaliste et rédacteur en chef britannique de confession...

Amel, nouvelle chroniqueuse voilée sur TPMP, ne fait pas l’unanimité

Amel, la nouvelle chroniqueuse voilée de l’émission « Touche Pas mon Poste » de Cyril Hanouna, qui a fait sa première apparition lundi, divise les téléspectateurs.

Le hijab sur la pelouse : la Marocaine Nouhaila Benzina fait réagir la planète football

Le prédicateur marocain Ahmed Raissouni a pris la défense de la défenseure marocaine Nouhaila Benzina, première joueuse à porter le voile lors d’une coupe du monde féminine. Elle est la cible des extrémistes.

Nouhaila Benzina : un hijab par amour

La Marocaine Nouhaila Benzina pourrait être la première footballeuse de l’histoire à jouer avec un hijab, si elle monte sur le terrain lors du match contre la Corée du Sud en Coupe du monde féminine, prévu ce dimanche.

Une journaliste franco-marocaine conteste l’interdiction du hijab sur la carte de presse en France

La journaliste franco-marocaine Manal Fkihi a annoncé son intention de contester la règle interdisant aux femmes voilées de porter le hijab sur la photo de la carte de presse française. Cette décision fait suite au refus de la Commission de délivrance...