Un voilier coulé par des orques près du Maroc

14 mai 2024 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les orques du détroit de Gibraltar continuent d’attaquer les bateaux au large des côtes marocaines. La dernière attaque en date a eu lieu dimanche.

Encore une nouvelle attaque d’orques. Dimanche, le navire Alboran Cognac de 15 mètres de long qui transportait deux personnes, a été pris pour cible dans les eaux marocaines dans le détroit de Gibraltar, fait savoir le service de secours maritime espagnol. Des orques ont ainsi coulé le bateau. Les passagers racontent avoir ressenti des coups soudains sur la coque et le gouvernail avant que l’eau ne commence à s’infiltrer dans le navire, rapporte Daily Mail. Aussitôt, ils ont alerté les secours. Dans la foulée, un pétrolier à proximité les a embarqués et transportés jusqu’à Gibraltar.

À lire :Les orques, nouveaux prédateurs des mers dans le détroit de Gibraltar

Les attaques d’orques autour du détroit de Gibraltar qui sépare l’Europe de l’Afrique et au large de la côte atlantique du Portugal et du nord-ouest de l’Espagne sont récurrentes. Il y a eu près de 700 interactions depuis que les attaques d’orques contre des navires dans la région ont été signalées pour la première fois en mai 2020, précise le Groupe de travail sur les orques de l’Atlantique (GTOA). Selon les experts, il s’agit d’un groupe d’environ 15 individus menés par une femelle nommée White Gladis. Ces cétacés mesurent jusqu’à huit mètres et peuvent peser jusqu’à six tonnes à l’âge adulte. Ils sont dotés d’une grande intelligence.

À lire : Un voilier coulé par des orques près de Tanger

Les causes des comportements de ces cétacés ne sont pas connues. Selon les chercheurs, il s’agirait d’une manifestation ludique de la curiosité des mammifères, d’une mode sociale ou du ciblage intentionnel de ce qu’ils perçoivent comme des concurrents de leur proie préférée, le thon rouge local.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Maritime - Gibraltar - Transport en commun

Aller plus loin

Des touristes britanniques survivent à une attaque de voilier par orques près de Tanger

Des touristes britanniques ont vécu une expérience terrifiante sur les côtes marocaines, à quelques kilomètres de Tanger. Leur voilier a été attaqué par une meute d’orques.

Des orques attaquent des bateaux près de Tanger (vidéo)

Des orques s’en sont pris à des bateaux au nord-ouest de Tanger et au large de Gibraltar, causant d’énormes dégâts matériels.

Un voilier coulé par des orques près de Tanger

Alors qu’il naviguait au large des côtes marocaines, un voilier a été attaqué à plusieurs reprises par une meute d’orques dans le détroit du Gibraltar. Face à la furie des...

Non loin du Maroc, les mystérieuses attaques d’orques

Plusieurs marins ont été « attaqués » par des orques dans le détroit de Gibraltar ces dernières années. Des chercheurs tentent de découvrir les causes de ce comportement.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : explosion des exportations de produits alimentaires et maritimes

Les exportations des produits alimentaires agricoles et maritimes ont connu un boom en 2022 pour dépasser les 80 milliards de dirhams (MMDH). Un record.

Taxis au Maroc : Fini les arnaques ?

Au Maroc, de nombreuses licences ont été retirées aux chauffeurs de taxi qui ne sont pas en règle. Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, assure que son département s’évertue à soutenir et à accompagner diverses initiatives visant à moderniser les...

Africa Morocco Link (AML) s’offre un nouveau bateau

L’Africa Morocco Link (AML) aurait acquis pour 2,4 millions d’euros le navire marocain « Boraq » appartenant au groupe maritime grec Attica Group, lors de la vente aux enchères qui s’est déroulée le 27 juin au siège de l’Autorité portuaire de la baie...

Du nouveau pour le TGV Agadir-Marrakech

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a confié au bureau d’études LPEE les travaux de reconnaissance géologique, hydrogéologique et géotechnique nécessaires aux études d’avant-projet sommaire (APS) de la liaison ferroviaire grande vitesse...

Maroc : Les VTC, un nouveau cauchemar pour les taxis ?

Les applications de VTC (Voiture de Transport avec Chauffeur) comme InDrive ou Yassir gagnent en popularité au Maroc, mais leur statut juridique reste flou. Des voix s’élèvent au sein de l’opposition parlementaire et de la société civile pour réclamer...

Le Maroc vend ses navires aux enchères

Quelque 18 bateaux appartenant à la société de dragage Drapor qui s’est retrouvée en situation de liquidation judiciaire, sont actuellement mis en vente aux enchères dans les ports marocains, a annoncé Nizar Baraka, le ministre de l’Équipement et de...

Ports marocains : Une manne inattendue grâce aux attaques en mer Rouge ?

Alors que les attaques des rebelles houthis perturbent sérieusement le trafic maritime mondial, le Maroc dont les ports sont choisis par les industriels européens tire profit de la crise sécuritaire en mer rouge.

Un voilier coulé par des orques près de Tanger

Alors qu’il naviguait au large des côtes marocaines, un voilier a été attaqué à plusieurs reprises par une meute d’orques dans le détroit du Gibraltar. Face à la furie des cétacés, le navire a coulé près de l’entrée du port de Tanger-Med.

Taxis contre Indrive : quand la rue marocaine devient un ring

La Coordination nationale et le Bureau régional de l’Organisation nationale pour les droits humains et la défense des libertés au Maroc appellent les autorités responsables du secteur des transports à trouver des solutions efficaces pour résoudre le...

Les travaux du câble sous-marin « Medusa » traversant le Maroc, bientôt lancés

La construction de « Medusa », le câble sous-marin devant relier l’Afrique du Nord au sud de l’Europe en passant par le Maroc, va bientôt démarrer. Il vise à favoriser la connectivité dans la région.