Un voilier coulé par des orques près de Tanger

3 novembre 2023 - 19h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

Alors qu’il naviguait au large des côtes marocaines, un voilier a été attaqué à plusieurs reprises par une meute d’orques dans le détroit du Gibraltar. Face à la furie des cétacés, le navire a coulé près de l’entrée du port de Tanger-Med.

« Ils ont frappé le gouvernail pendant 45 minutes, causant de gros dégâts et des voies d’eau. Malgré les tentatives du capitaine et de l’équipage pour ramener le yacht au port, aidés par les équipes de secours, il a coulé près de l’entrée du port de Tanger-Med » le 31 octobre dernier, explique Morskie Mile, société touristique, spécialisée dans l’exploitation commerciale de croisières et de yachts à travers le monde, et proposant une large gamme de destinations, dont le détroit de Gibraltar dans un post sur ses réseaux sociaux. Elle ajoutera que l’équipage est sorti indemne de l’incident et se trouve désormais en Espagne.

À lire :Non loin du Maroc, les mystérieuses attaques d’orques

Cet incident suscite moult interrogations parce qu’il se produit hors de la saison habituelle – printemps/été – pendant laquelle ces animaux se nourrissent de thons dans la zone du détroit de Gibraltar. Généralement, les thons rouges migrent entre avril et mai de l’océan Atlantique vers la Méditerranée pour pondre et se reproduire. Pêcheurs et orques profitent de cette migration pour les capturer. Selon les experts opérant dans les eaux du détroit, il existe désormais une population stable dans la région qui a même donné naissance sur place. Cette conclusion s’appuie sur le suivi de ces animaux, comme celui effectué par la société Turmares, basée à Tarifa.

À lire :Des touristes britanniques survivent à une attaque de voilier par orques près de Tanger

Au total, 14 spécimens d’orques, tous femelles, endommagent ou déforment les gouvernails des voiliers près des côtes de Campo de Gibraltar, selon un recensement réalisé par le projet ORCA Cádiz, une association qui s’est assignée pour mission de sensibiliser sur la situation des orques dans la péninsule Ibérique et surtout dans le détroit. « Si c’était une réponse défensive, ce comportement serait perpétré par des adultes qui protègent eux-mêmes et leurs petits d’une éventuelle menace, mais ce n’est pas le cas. Seules 2 femelles adultes sont impliquées, contre 12 jeunes qui participent activement », commente l’association, faisant savoir que les orques femelles utilisent les gouvernails des voiliers pour enseigner à leurs jeunes comment capturer des thons.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Maritime - Tanger Med

Aller plus loin

Attaques d’orque au large du Maroc : les scientifiques ont une explication étrange

Des chercheurs viennent de révéler pourquoi les orques attaquent les bateaux principalement au large des côtes du Maroc, du Portugal et de l’Espagne.

Non loin du Maroc, les mystérieuses attaques d’orques

Plusieurs marins ont été « attaqués » par des orques dans le détroit de Gibraltar ces dernières années. Des chercheurs tentent de découvrir les causes de ce comportement.

Un voilier coulé par des orques près du Maroc

Les orques du détroit de Gibraltar continuent d’attaquer les bateaux au large des côtes marocaines. La dernière attaque en date a eu lieu dimanche.

Gibraltar : un bateau échoué menace les côtes marocaines

Le navire OS35 qui s’est échoué au large de la côte est de Gibraltar pourrait déverser ses déchets dans les eaux jusqu’à atteindre les plages de la Costa del Sol et même du Maroc.

Ces articles devraient vous intéresser :

Un voilier coulé par des orques près de Tanger

Alors qu’il naviguait au large des côtes marocaines, un voilier a été attaqué à plusieurs reprises par une meute d’orques dans le détroit du Gibraltar. Face à la furie des cétacés, le navire a coulé près de l’entrée du port de Tanger-Med.

Tanger Med : Un recrutement qui fait polémique

Zineb Simou, la parlementaire du parti Rassemblement national des Indépendants (RNI), a interpellé le gouvernement d’Aziz Akhannouch sur un recrutement au port de Tanger Med jugé exclusif.

Autoroute Tanger Med, attention danger !

Les usagers de la route réclament la sécurisation de l’autoroute menant au port de Tanger Med où de nombreux cas d’accident continuent d’être enregistrés.

Ports marocains : Une manne inattendue grâce aux attaques en mer Rouge ?

Alors que les attaques des rebelles houthis perturbent sérieusement le trafic maritime mondial, le Maroc dont les ports sont choisis par les industriels européens tire profit de la crise sécuritaire en mer rouge.

Les travaux du câble sous-marin « Medusa » traversant le Maroc, bientôt lancés

La construction de « Medusa », le câble sous-marin devant relier l’Afrique du Nord au sud de l’Europe en passant par le Maroc, va bientôt démarrer. Il vise à favoriser la connectivité dans la région.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Tanger Med se dote d’un ambitieux plan d’expansion

Tanger Med ambitionne de changer de dimension. Le hub logistique mondial prévoit d’investir près de 7 milliards de dirhams notamment pour l’extension de la capacité de son terminal passagers et camions et la modernisation de sa zone d’importations.

Maroc : explosion des exportations de produits alimentaires et maritimes

Les exportations des produits alimentaires agricoles et maritimes ont connu un boom en 2022 pour dépasser les 80 milliards de dirhams (MMDH). Un record.

Tanger Med : venus aider pour le séisme, des MRE se plaignent de « bakchich »

Le passage de Tanger Med, l’immense complexe industrialo-portuaire du nord du Maroc, relève d’un parcours de combattant pour les convois humanitaires. De quoi agacer les personnes ou associations venues apporter leur aide aux victimes du puissant et...

Tanger Med menace les ports européens

Malte craint l’avantage fiscal du port Tanger Med à cause de l’introduction d’une taxe environnementale dans les pays de l’Union européenne(UE) à partir de 2024. Les grandes compagnies maritimes peuvent se détourner vers le port marocain.