Voitures neuves au Maroc : la baisse des ventes continue

3 août 2022 - 15h20 - Economie - Ecrit par : A.T

La chute des ventes de voitures neuves observée depuis le début de l’année se poursuit au Maroc. À fin juillet, les ventes sont en baisse de 11,03 %, selon les derniers chiffres de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM).

Cette chute concerne tous les segments, indiquent les statistiques de l’AIVAM, précisant que les ventes de voitures neuves ont atteint à fin juillet 95 544 unités, en baisse de 11,03 % par rapport à l’année dernière. Plus précisément l’association a fait part de la vente de 85 771 voitures particulières (VP), soit une baisse de 9,68 % tandis que 9773 véhicules utilitaires légers (VUL) ont été immatriculés, soit une baisse de 21,34 % par rapport à la même période en 2021.

A lire : Maroc : voici les voitures les plus vendues depuis le début de l’année

Dacia occupe la 1ʳᵉ place, avec une part de 27,55 %, soit 23 634 ventes à la fin du mois de juillet. Elle est suivie par Renault, qui dispose d’une part de 13,93 % du marché avec 11 946, durant la même période. À la troisième place, la marque Hyundai se positionne avec 8 575 unités vendues et 10 % en part de marché. Pour ce qui est du segment VUL, Renault domine avec 2 376 (24,31 % de part de marché), tandis que DFSK a écoulé 1 439 véhicules (14,72 % en part de marché) et Ford 1224 unités (12,52 % en part de marché).

Pour le seul mois de juillet, AIVAM note une baisse des ventes globales de 12,31 % comparativement à juillet 2021. Dans le détail, le véhicule particulier a enregistré en juillet 2022 une baisse de −10,34 % avec 10 592 unités vendues par rapport à la même période en 2021 durant lequel s’étaient écoulées 11 814 unités. Le véhicule utilitaire léger a également connu une baisse de 27,40 % avec 1 121 unités vendues en juillet dernier, contre 1 544 unités vendues une année plus tôt.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Automobile

Aller plus loin

En pleine crise, Marrakech veut acheter des voitures de luxe

La mairie de Marrakech, dirigée par Fatima-Zahra Mansouri, a décidé de louer 10 voitures de luxe pour un montant de plus 2 millions de dirhams. Cette décision soulève déjà de...

Maroc : voici les voitures les plus vendues depuis le début de l’année

Les ventes de voitures neuves au Maroc ont résisté malgré la crise sanitaire. Sur les huit premiers mois de l’année, une hausse de 13,81 % a été enregistrée pour un total de 118...

Maroc : les ventes de voitures neuves toujours en baisse

Le ralentissement observé au début de l’année dans la vente de voiture se poursuit. À fin mars, les ventes se sont établies à 41 399 unités, en baisse de 6,26 % par rapport à la...

Les Marocains plébiscitent encore Dacia

Le Maroc a vendu 12 084 voitures neuves à fin janvier 2024, ce qui représente une hausse de 6,63 % par rapport à la même période de l’année précédente, selon les données...

Ces articles devraient vous intéresser :

Véhicules électriques : deux usines géantes de batteries au Maroc

Le Maroc va bientôt disposer de deux usines de fabrication de batteries de véhicules. Les projets sont évalués à 6 milliards d’euros et à 4 milliards d’euros, a annoncé cette semaine Ryad Mezzour, le ministre marocain de l’Industrie et du commerce.

Nouveau carton de ventes pour la Citroën « My Ami Buggy »

Le succès ne se dément pas pour la petite voiture Citroën « Ami ». Fabriquée au Maroc, la voiture électrique sans permis a été encore une fois un succès dans de nombreux pays européens.

La future Dacia C-Néo fabriquée au Maroc ?

Dacia élargira sa gamme en 2026 avec une voiture familiale hybride 4x4 baptisée C-Néo qui disposera également d’une version berline. Le véhicule sera probablement fabriqué au Maroc.

C’est la fin des auto-écoles sauvages au Maroc

Le ministre du Transport et de la logistique, Mohamed Abdeljalil, a annoncé une série de réformes concernant les auto-écoles, tant au niveau des conditions d’octroi, de suspension et de retrait des licences que de la formation des instructeurs.

Bonne nouvelle pour les automobilistes marocains

La Direction Générale des Impôts (DGI) vient de faire une fleur aux automobilistes marocains en ce qui concerne la Taxe Spéciale Annuelle sur les Véhicules (TSAV).

Industrie automobile : Le Maroc se positionne parmi les grands constructeurs mondiaux

L’industrie marocaine, en particulier le secteur automobile, a connu ces dernières années une croissance fulgurante, propulsant le Royaume au rang des concurrents sérieux sur la scène internationale. C’est ce qu’a affirmé Ryad Mezzour, ministre de...

Maroc : Une année record pour l’industrie automobile

L’année 2023 a été exceptionnelle pour l’industrie automobile au Maroc, affichant une hausse des ventes de 30,5 % et atteignant 116,38 milliards de dirhams à fin octobre.

Neo Motors, la nouvelle voiture 100% marocaine, est en vente

C’est désormais effectif. Neo Motors, le premier constructeur automobile à capital marocain, a donné le coup d’envoi de la commercialisation de ses premiers véhicules « made in Morocco ».

La Ferrari 250 GT Coupé du roi Mohammed V est à vendre

Dans quelques semaines, une Ferrari 250 GT Coupé Spéciale de 1956, ancienne possession du Roi Mohammed V, trouvera un nouveau propriétaire lors d’une vente aux enchères organisée par RM Sotheby’s.

Maroc : record des exportations automobiles

L’industrie automobile marocaine atteint un record jamais réalisé à l’export. À fin septembre dernier, les exportations se sont établies à 77,68 milliards de dirhams, soit leur plus haut niveau durant la même période des cinq dernières années.