Maroc : voici les voitures les plus vendues depuis le début de l’année

4 septembre 2021 - 08h40 - Economie - Ecrit par : J.K

Les ventes de voitures neuves au Maroc ont résisté malgré la crise sanitaire. Sur les huit premiers mois de l’année, une hausse de 13,81 % a été enregistrée pour un total de 118 382 unités vendues.

Ainsi, le Maroc a enregistré 104 288 nouvelles immatriculations pour les voitures particulières (VP), soit une hausse de 11,83 %, tandis que les véhicules utilitaires légers (VUL) ont atteint 14 094 unités écoulées, soit une augmentation de +31,02 %, a indiqué l’Association des importateurs de véhicules automobiles au Maroc (AIVAM). Pour le classement des marques, Dacia reste en tête du marché des VP avec 29 418 unités vendues, suivie de Renault, qui a écoulé 14 435 unités. Viennent ensuite Hyundai avec 8502 voitures, Peugeot, 7066 unités. La marque sud-coréenne Kia a progressé dans ses ventes pour atteindre 2775 véhicules, suivie de Skoda, Ford, Nissan et Toyota qui ont vendu respectivement 3206, 3182, 3174 et 3165 voitures.

Toutefois, pour les ventes de VP, la marque allemande Volkswagen a enregistré une chute de 19,82 % avec 4704 ventes. Il en est de même pour Seat, Fiat et Citroën qui ont chuté respectivement de 21,68 %, 15,98 % et 10,79 %. Pour les véhicules utilitaires légers (VUL), la marque indienne Mahindra a connu une hausse 435,71 % à 75 unités. Dongfeng Sokon (DFSK) fait un bond de 193,16 % à 2829 véhicules et Peugeot est à +100,35 % à 565 voitures. En ce qui concerne les ventes des voitures « premium », Audi vient en tête, suivie de Mercedes et Porsche contre une chute de 42,23 % chez Jaguar pour un total 119 unités seulement.

Il faut noter qu’au cours du mois d’août, le nombre de voitures vendues est de 10 999 unités, soit une progression de 7,51 % comparativement à la même période de 2019. Les VP ont grimpé de 2,03 % à 9329 unités et les VUL de 53,49 % à 1670 unités.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Automobile - Compétitivité - Acquisition - Industrie

Aller plus loin

Voitures neuves au Maroc : la baisse des ventes continue

La chute des ventes de voitures neuves observée depuis le début de l’année se poursuit au Maroc. À fin juillet, les ventes sont en baisse de 11,03 %, selon les derniers chiffres...

La Citroën AMI « made in Morocco » s’attaque au marché britannique

Après la France l’Espagne, l’Italie, l’Allemagne, la petite Citroën AMI, produite au Maroc, va s’attaquer au Royaume-Uni dès 2022. Plusieurs clients britanniques ont déjà...

Au Maroc, les industriels affichent leur optimisme

Au Maroc, les industriels misent sur une hausse des ventes pour les trois prochains mois. C’est ce que révèle une enquête de conjoncture de Bank Al-Maghrib (BAM) au titre du...

Maroc : quelle sera la « Voiture de l’année 2022 » ?

La liste restreinte des sept voitures finalistes en lice pour “la voiture de l’année 2022” a été annoncée, après avoir été sélectionnée parmi 18 modèles éligibles.

Ces articles devraient vous intéresser :

BMW, Renault et Managem au cœur d’un scandale écologique au Maroc ?

Une enquête dévoile la pollution importante de certains villages marocains où sont déchargés des résidus miniers. BMW, Renault et la Managem, grande entreprise minière marocaine, sont pointés du doigt.

La Reborn Renault 4 s’inspire du 4L Trophy marocain

La Reborn Renault 4, qui sera dévoilée au Mondial de l’Automobile de Paris prévu la semaine prochaine, a trouvé son inspiration au Maroc.

Le Maroc ambitionne de doubler sa capacité de production de voitures électriques

Dans les trois ans à venir, le Maroc entend mobiliser ses efforts et ses ressources pour améliorer sa production en matière de voitures électriques, selon le ministre marocain de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour.

La voiture 100% marocaine verra le jour en 2023

Le Maroc prévoit de fabriquer localement des voitures de marque marocaine. Le projet va démarrer à court terme et nécessitera un investissement 100% marocain.

Fiat dévoile sa Topolino, fabriquée au Maroc

Fiat a présenté mardi à Turin sa Topolino, un quadricycle 100 % électrique, fabriqué au Maroc comme la Citroën Ami.

Maroc : le chantier de maintenance des aéronefs militaires s’accélère

Le Maroc s’active pour la mise en place d’un écosystème d’industries dédiées à la maintenance d’avions militaires. Un projet qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’accélération industrielle.

Le Maroc veut produire un million de voitures par an

Un million de voitures produites par an au Maroc. C’est l’objectif du ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, d’ici 2030.

« Ain Ifrane » vendue

La société Mutandis vient de conclure un contrat de cession avec la Société des Boissons du Maroc (SBM), en vue de l’acquisition de « Ain Ifrane ». Montant de la transaction : 380 millions de dirhams.

Le rail marocain au cœur d’une rivalité internationale

Les géants mondiaux du ferroviaire vont se livrer une rude concurrence pour le mégacontrat de l’Office National des Chemins de Fer (ONCF). Celui-ci a lancé un appel à concurrence pour acquérir 168 nouveaux trains, dont 18 trains à grande vitesse.

C’est la fin des auto-écoles sauvages au Maroc

Le ministre du Transport et de la logistique, Mohamed Abdeljalil, a annoncé une série de réformes concernant les auto-écoles, tant au niveau des conditions d’octroi, de suspension et de retrait des licences que de la formation des instructeurs.