17% des voitures Renault vendues dans le monde ont été produites au Maroc

5 avril 2023 - 11h10 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Renault Group Maroc franchit en avance ses objectifs d’intégration locale et de sourcing local, dépassant ainsi les engagements de l’écosystème Renault. En effet, avec un taux d’intégration locale, hors mécanique, atteignant 65,2 % en 2022 pour un objectif de 65 % en 2023, et un chiffre d’affaires de sourcing local de 1,86 milliard d’euros en 2022, soit une augmentation de 40 % par rapport à 2021, le groupe automobile affiche des performances exceptionnelles.

Dans un communiqué, Renault Group Maroc attribue ces résultats à la collaboration étroite entre toutes les parties prenantes, qu’elles soient publiques ou privées, pour le développement de l’écosystème Renault. Rappelons que le premier accord conclu avec le Royaume en 2016 arrivera à échéance fin 2023.

Renault Group Maroc occupe une position prépondérante dans le pays, représentant à lui seul 70 % des exportations de véhicules du Maroc. Les véhicules « made in Morocco » du groupe ont ainsi représenté plus de 17 % des ventes mondiales du groupe en 2022. Par ailleurs, l’usine Renault Group de Tanger vient de franchir la barre des 2,5 millions de véhicules fabriqués depuis son lancement, avec la production d’une Dacia Sandero Stepway destinée au marché portugais en tant que 2,5 millionième véhicule sorti de chaîne. Au total, avec plus d’un million de véhicules produits à la SOMACA, la production totale du groupe au Royaume dépasse les 3,5 millions de véhicules fabriqués.

Parallèlement à ces succès, l’usine de Tanger se voit attribuer la fabrication d’un véhicule 100 % électrique, le Mobilize DUO, ainsi que le premier véhicule hybride au Maroc, le Dacia Jogger. Ces projets viendront renforcer davantage la profondeur de l’écosystème Renault et soutenir son développement.

Sujets associés : Renault - Automobile - Renault Tanger

Aller plus loin

Le groupe Renault Maroc atteint 64% de taux d’intégration

Dans un contexte automobile difficile dû à la crise des composants électroniques au niveau mondial, Renault a conforté sa position de leader au Maroc. Au premier semestre de...

Renault choisit de produire le Kardian au Maroc

Le nouveau Kardian, premier des huit modèles de série dévoilés mercredi lors de l’annonce de l’« International game plan 2027 » de Renault à Rio de Janeiro, au Brésil, sera en...

Renault mise sur l’hybride et l’électrique au Maroc

Après une année 2021 globalement satisfaisante, le groupe Renault a décidé d’élargir ses perspectives de développement au Maroc, misant cette année sur l’électrique et l’hybride.

« Mobilize Duo », la petite Renault 100% électrique fabriquée au Maroc

Dans le cadre de la célébration du dixième anniversaire de l’usine Renault à Tanger, le groupe automobile a annoncé la production dès 2023, d’un modèle de véhicule électrique...

Ces articles devraient vous intéresser :

Fiat dévoile sa Topolino, fabriquée au Maroc

Fiat a présenté mardi à Turin sa Topolino, un quadricycle 100 % électrique, fabriqué au Maroc comme la Citroën Ami.

Le Maroc, futur grand de l’industrie de batteries pour véhicules électriques

Le Maroc dispose des atouts nécessaires pour créer une industrie de batteries pour véhicules électriques. D’ores et déjà, le royaume a engagé des négociations avec certains fabricants dans ce sens.

Voici les marques de voiture les plus vendues au Maroc

Le marché automobile marocain se reprend après quelques mois d’accalmie avec une augmentation de 22,01 % par rapport à l’année précédente, selon les données de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM).

La Reborn Renault 4 s’inspire du 4L Trophy marocain

La Reborn Renault 4, qui sera dévoilée au Mondial de l’Automobile de Paris prévu la semaine prochaine, a trouvé son inspiration au Maroc.

Du nouveau dans la gamme de la Citroën Ami fabriquée au Maroc

Une nouvelle version de la Citroën AMI « made in Morocco » est désormais commercialisée sur le site officiel du constructeur automobile français.

Industrie marocaine : l’automobile tire les exportations vers le haut

Les exportations du secteur automobile ont augmenté de 37,4 % à fin juillet 2023 par rapport à la même période de 2022, atteignant près de 82,02 milliards de dirhams (MMDH), selon l’Office des changes.

Boom de l’automobile, chute du phosphate : les deux visages de l’économie marocaine

Le secteur automobile marocain a connu une forte croissance de ses exportations, atteignant près de 116,38 milliards de dirhams (MMDH) à fin octobre 2023, selon les dernières données de l’Office des changes.

Neo Motors dévoilée : à quel prix sera-t-elle vendue ?

Après plusieurs mois de suspens et de promesses de lancement, la nouvelle voiture « 100 % marocaine » a finalement a été dévoilée devant le roi Mohammed VI au palais royal de Rabat. Destinée d’abord aux Marocains avant d’envisager son exportation, «...

Maroc : bond spectaculaire des exportations automobiles

Au Maroc, les exportations du secteur automobile ont atteint plus de 141,76 milliards de dirhams à fin décembre 2023, soit une augmentation de 27,4 % par rapport à l’année précédente.

Le Français Faurecia va créer 1400 nouveaux emplois au Maroc

L’entreprise française Faurecia, spécialisée dans la fabrication d’équipements automobiles, va renforcer sa présence au Maroc, à travers la création d’une nouvelle usine à Salé. Dans ce sens, un protocole d’accord a été signé entre le groupe et l’État.