Le Maroc, premier marché du groupe Renault dans la région Afrique/Moyen-Orient

24 avril 2023 - 17h10 - Economie - Ecrit par : S.A

Le Maroc se classe 11ᵉ client de Renault Group à l’échelle mondiale et premier client dans la région Afrique/Moyen-Orient à fin mars, où les ventes du constructeur automobile français ont enregistré une hausse de 14,1 % par rapport à la même période de 2022.

D’après les résultats trimestriels, le groupe Renault a vendu 535 000 unités à l’échelle mondiale à fin mars, soit une hausse de 14,1 % par rapport à la même période de 2022. Le constructeur français doit cette performance notamment aux ventes du groupe en Europe qui ont augmenté de 27,3 %. Avec 127 052 véhicules vendus, la France conserve sa place de premier marché de loin devant l’Italie (49 689) et l’Allemagne (33 669). Viennent ensuite la Turquie (32 074) et l’Espagne (29 709). Le Maroc est, lui, le 11ᵉ marché mondial du groupe Renault. Il est le premier client de Renault Group dans la région Afrique/Moyen-Orient et le seul pays de la région à figurer sur la liste de ses 15 principaux marchés à fin mars 2023.

À lire : 17% des voitures Renault vendues dans le monde ont été produites au Maroc

Le groupe a réalisé 11,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires au premier trimestre, en croissance de 29,9 %, dont 10,5 milliards d’euros relatifs à l’Automobile (+29,7 %). Mobilize Financial Services (anciennement RCI Bank and Services), entreprise présente au Maroc, y contribue pour 974 millions d’euros (+32,2 %). « Renault Group démarre l’année solidement avec une hausse de 30 % de son chiffre d’affaires au premier trimestre, soutenue par de forts effets prix et mix produit. Le Groupe poursuit sa politique commerciale centrée sur la valeur en optimisant sa politique de prix et de remises commerciales, et en se concentrant sur les canaux les plus rentables », a déclaré Thierry Piéton, directeur financier du groupe.

Sujets associés : France - Renault - Automobile

Aller plus loin

17% des voitures Renault vendues dans le monde ont été produites au Maroc

Renault Group Maroc franchit en avance ses objectifs d’intégration locale et de sourcing local, dépassant ainsi les engagements de l’écosystème Renault. En effet, avec un taux...

Renault choisit de produire le Kardian au Maroc

Le nouveau Kardian, premier des huit modèles de série dévoilés mercredi lors de l’annonce de l’« International game plan 2027 » de Renault à Rio de Janeiro, au Brésil, sera en...

Renault va produire plus de véhicules électriques au Maroc

Renault ambitionne d’ici 2027 de lancer huit nouveaux modèles hybrides et électriques (E-Tech) et de doubler le bénéfice net par unité vendue hors d’Europe et notamment au Maroc.

Le Maroc dans le top 10 des marchés mondiaux de Renault

Le Maroc est désormais le dixième marché mondial de Renault et le premier de toute la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) en termes de ventes, avec 44 497 véhicules...

Ces articles devraient vous intéresser :

La nouvelle Porsche 911 Dakar testée au Maroc

Le tout nouveau bijou de Porsche, la 911 Dakar, a été testé au Maroc. Le véhicule, aux allures d’un tout-terrain, sera dévoilé au Salon de l’auto de Los Angeles le 16 novembre.

Voitures neuves au Maroc : la baisse des ventes continue

La chute des ventes de voitures neuves observée depuis le début de l’année se poursuit au Maroc. À fin juillet, les ventes sont en baisse de 11,03 %, selon les derniers chiffres de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM).

La production de voitures électriques «  assèche  » le Maroc

La production des métaux nécessaires à la fabrication des batteries ou moteurs des voitures électriques exige beaucoup d’eau. Une ressource qui se raréfie de jour en jour dans des pays comme le Maroc, déjà frappé par une sécheresse sévère.

L’impressionnante collection de voitures de French Montana

Le rappeur américain d’origine marocaine French Montana a un goût prononcé pour l’automobile. Au fil du temps, il s’est constitué une collection impressionnante de voitures de luxe.

Maroc : 100 milliards de dirhams d’exportations automobiles cette année

Le secteur automobile marocain devrait réaliser cette année un chiffre d’affaires record de 100 milliards de dirhams en termes d’exportation de véhicules, a annoncé mardi Ryad Mezzour, le ministre de l’Industrie et du commerce.

Le Maroc accélère la transition vers la mobilité électrique

L’Association professionnelle intersectorielle de la mobilité électrique (APIME), regroupant les principaux acteurs du secteur, ambitionne d’installer 2 500 bornes de recharge fonctionnelles pour les véhicules électriques sur l’ensemble du territoire...

Boom de l’automobile, chute du phosphate : les deux visages de l’économie marocaine

Le secteur automobile marocain a connu une forte croissance de ses exportations, atteignant près de 116,38 milliards de dirhams (MMDH) à fin octobre 2023, selon les dernières données de l’Office des changes.

Le Français Faurecia va créer 1400 nouveaux emplois au Maroc

L’entreprise française Faurecia, spécialisée dans la fabrication d’équipements automobiles, va renforcer sa présence au Maroc, à travers la création d’une nouvelle usine à Salé. Dans ce sens, un protocole d’accord a été signé entre le groupe et l’État.

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...

Au Maroc, les voitures de luxe ne connaissent pas la crise

Les ventes de voitures neuves de luxe au Maroc ont enregistré une hausse de 15 % l’année dernière, malgré l’impact du marché par une baisse de la demande due à l’inflation, à l’augmentation des coûts de financement et à la hausse des prix de...