Recherche

Wikileaks : l’Espagne espionne les déplacements de Mohammed VI au Sahara

© Copyright : DR

7 décembre 2011 - 16h22 - Monde - Par: Bladi.net

L’ancien ambassadeur d’Espagne à Rabat, Luis Planas Puchades, avait confié en 2008 à l’ancien ambassadeur des Etats-Unis au Maroc Thomas Riley, avoir de l’admiration pour le Parti Justice et Développement (PJD).

Dans un câble diffusé par Wikileaks, Thomas Riley rapporte que Luis Planas Puchades était alors d’avis que le Parti Justice et Développement était le plus démocrate des partis marocains, tous dirigés par des vieillards très peu dynamiques.

Luis Planas Puchade aurait expliqué au diplomate américain que l’Espagne n’avait pas apprécié les déclarations de l’envoyé spécial des Nations Unies au Sahara en 2008, Peter van Walsum, concernant un éventuel retrait des forces de la Minurso du Sahara, ou tout au moins d’une réduction de leur effectif.

L’Espagne aurait aussi espionné le Roi Mohammed VI lors de l’un de ses déplacements au Sahara marocain, rapporte Thomas Riley dans un courrier portant le numéro 58606. D’après l’ancien ambassadeur d’Espagne à Rabat, son pays étudiait dans les moindres détails des déplacements du monarque au Sahara.

Mots clés: Espagne , États-Unis , Ambassades et consulats , Sahara Marocain , Parti de la Justice et du Développement (PJD) , Autonomie Sahara , WikiLeaks Maroc , Minurso

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact