La Wilaya de Rabat interdit la manifestation des enseignants

5 avril 2021 - 13h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

Les autorités de la wilaya de la région de Rabat-Salé-Kénitra ont une fois encore rappelé que l’interdiction de tout attroupement ou rassemblement sur la voie publique reste de rigueur, pour rester en accord avec les dispositions de l’état d’urgence sanitaire. Ce rappel est un avertissement envoyé aux enseignants qui ont prévu organiser une marche mardi prochain.

Dans un communiqué, la wilaya de la région de Rabat-Salé-Kénitra indique qu’elle a appris, selon des publications sur les réseaux sociaux et attribuées à la « Coordination nationale des enseignants contraints à la contractualisation », qu’il sera organisé des formes de manifestations sur la voie publique accompagnées d’un rassemblement national dans la ville de Rabat, les mardi 6 et mercredi 7 avril 2021.

Une telle initiative va à l’encontre des mesures préventives prises par le Gouvernement pour endiguer la propagation du Covid-19, suite à l’apparition de nouvelles souches. De même, la prolongation jusqu’au 10 avril 2021 de l’état d’urgence sanitaire est une raison suffisante pour se passer d’un attroupement ou d’un rassemblement d’une telle envergure.

Les autorités de la wilaya de Rabat-Salé-Kénitra tiennent à rappeler à tous ceux qui appellent à ce genre de manifestations qu’il est nécessaire de respecter la décision d’interdiction. Ils seront tenus responsables de tout ce qui pourrait résulter d’actes contrevenant à cette décision, précise le communiqué.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Manifestation - Rabat - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Etat d’urgence au Maroc

Aller plus loin

Les Marocains reconfinés durant le Ramadan ?

Le Maroc envisage d’instaurer le couvre-feu durant le mois de Ramadan à partir de 19 h en raison de la pandémie du Covid-19. Les Marocains pourraient subir de nouvelles...

Manifestation des enseignants violemment dispersée à Rabat (vidéo)

Plusieurs milliers d’enseignants contractuels ont manifesté, mercredi, au centre de Rabat pour exiger leur intégration dans la fonction publique. Interdite, la manifestation a...

Rabat : interdiction de tout attroupement ou rassemblement sur la voie publique

Les autorités locales de la Wilaya de la région de Rabat-Salé-Kénitra ont annoncé l’interdiction de tout attroupement ou rassemblement sur la voie publique. Cette mise au point...

Covid-19 : le Maroc prolonge de deux semaines les mesures de restriction

Le Maroc a décidé de prolonger de deux semaines les mesures de restriction sur l’ensemble du territoire national, afin de contrer la propagation du coronavirus et de limiter...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.