Le parcours de Zineb El Moudden, finaliste d’une émission culinaire

3 mars 2023 - 11h10 - Monde - Ecrit par : A.P

La Maroco-néerlandaise Zineb El Moudden, une hobbybakker (pâtissière amateur), a été finaliste de l’émission Heel Holland Bakt. Originaire d’Alphen aan den Rijn (Alphen-sur-le-Rhin), la jeune femme de 36 ans rêve de publier un livre et d’organiser des ateliers de cuisine.

Zineb s’est intéressée à la cuisine dès l’âge de 12 ans à la passion de sa mère pour la cuisine. Même après son mariage, Zineb a continué à appeler sa mère pour prendre des conseils. Malheureusement, Zineb a perdu sa mère il y a onze ans. Cela a été une période sombre pour la jeune femme. « À cette période, la pâtisserie était devenue thérapeutique pour moi, et c’était le moment où je me suis dit : à partir de maintenant, je dois faire des choses qui me rendent heureuse », a déclaré Zineb dans un entretien à AD.

À lire : Ascension fulgurante de la maroco-néerlandaise Numidia

Zineb aimait suivre les émissions culinaires et s’intéressait à tout ce qui avait concernait la cuisine. Lorsqu’elle a vu la première version anglaise de Heel Holland Bakt, elle était déjà emballée, mais estimait ne pas avoir le niveau pour y participer. Ce qui l’a motivée à travailler davantage en cuisine et à accepter de faire des erreurs en réalisant des recettes qu’elle essayait. « J’ai raté beaucoup de recettes, mais j’ai continué à persévérer. Je me suis dit que je devais les réussir un jour, alors j’ai continué. Si je trouve quelque chose d’amusant à faire, je m’investis à fond. Je suis un taureau, donc j’ai de la persévérance », raconte-t-elle.

À lire : Choumicha va présenter une émission de cuisine à la télévision belge

Après des années de pratique de la pâtisserie, la jeune mère de deux enfants a décidé l’année dernière, après beaucoup d’hésitation, à s’inscrire pour la dixième édition de Heel Holland Bakt. Grande a été surprise quand elle a été sélectionnée pour y participer. « J’étais si heureuse, mais aussi effrayée et anxieuse en même temps. C’était tellement excitant. J’étais l’une des dix candidats et j’allais être à la télévision ! Mais, le bonheur n’était pas complet. J’ai partagé la bonne nouvelle avec mon père, mes sœurs, mon mari et mes enfants. Mais la personne la plus importante, ma mère, n’était plus là », détaille Zineb.

À lire : Najat Kaanache : parcours d’un chef-cuisinier

Dans l’un des épisodes, elle a réalisé une recette de biscuits écrite en arabe par sa mère, une manière pour elle de lui rendre hommage. « Je porte toujours ma mère dans mes recettes, dans ma cuisine, dans tout ce que je fais. Elle fait partie de tout le processus. C’est une grande perte », a déclaré Zineb. La jeune femme a été élue deux fois maître pâtissier dans l’émission et a atteint la finale qu’elle n’a pas remportée. « Je n’ai pas longtemps cru en moi et je trouve très beau d’avoir acquis plus de confiance en moi… », assure Zineb qui rêve de publier son propre livre de cuisine et d’organiser des ateliers de cuisine.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Pays-Bas - Femme marocaine - MRE

Aller plus loin

Najat Kaanache : parcours d’un chef-cuisinier

Najat Kaanache, grand chef cuisinier basque d’origine marocaine, vient de publier son premier livre, une autobiographie qui retrace son parcours à travers le monde. Un récit en...

Choumicha va présenter une émission de cuisine à la télévision belge

Choumicha présentera à partir du 19 juin prochain et pendant tout le mois de Ramadan, une nouvelle émission culinaire sur les chaînes flamandes ATV, TVL et TV Oost.

Najat Kaanache « Pour mes clients, je suis Marocaine. Pour les Marocains, je suis une étrangère »

Najat Kaanache, la cheffe basco-marocaine vient d’annoncer l’ouverture à l’automne, de Ziryab, son premier restaurant en Espagne, plus précisément à Séville. Elle donnera...

Ascension fulgurante de la maroco-néerlandaise Numidia

Connue pour ses performances artistiques en tant que chanteuse, danseuse et présentatrice de télévision, la maroco-néerlandaise Numidia El Morabet s’illustre au cinéma dans le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les MRE bénéficient d’une exonération fiscale pour l’achat de logements sociaux

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) peuvent bénéficier d’une exonération fiscale lorsqu’ils achètent un logement social, à condition de remplir les critères énoncés dans le Code général des impôts, a affirmé Nadia Fettah, ministre de l’Économie...

Enseignement supérieur : le Maroc attend la compétence MRE

Le ministère de l’Enseignement supérieur, en collaboration avec le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) et le Centre national de la recherche scientifique et technique (CNRST), a organisé samedi à Rabat, l’Assise de la 13ᵉ Région...

Voici le guide fiscal 2023 des MRE (douane)

La Direction Générale des Impôts (DGI) vient de dévoiler son guide fiscal pour l’année 2023 à destination des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Les contrebandiers profitent de l’opération Marhaba (MRE)

L’opération Marhaba dédiée aux Marocains résidant à l’étranger est une opportunité pour certains commerçants qui n’hésitent pas à passer en contrebande des marchandises à caractère commercial ou prohibé.

Du changement pour les voitures des MRE à leur arrivée à la douane

Les Marocains résidant à l’étranger devront se soumettre à un nouveau document émis par l’administration des douanes et qui concerne la circulation des véhicules immatriculés à l’étranger.

Maroc : des changements majeurs pour les MRE en matière de droit de la famille

Le Maroc a décidé d’alléger considérablement les procédures administratives en matière du Droit de la famille, notamment le mariage, le divorce et l’état civil en faveur des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Aide au logement : Un vrai succès chez les MRE

Fatima Zahra Mansouri, ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, confirme l’intérêt des Marocains résidant à l’étranger (MRE) pour le nouveau programme d’aide directe au logement.

Douane : que se passe-t-il si le MRE ne peut exporter sa voiture ?

Il peut arriver, dans certains cas d’un ennui de santé ou d’une urgence quelconque, que le Marocain résidant à l’extérieur (MRE) ne puisse pas, par lui-même, réexporter son véhicule, c’est à dire le reconduire hors du Maroc. La douane marocaine a prévu...

Aide au logement : succès auprès des MRE

Près d’un quart des potentiels bénéficiaires de l’aide au logement sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Les inscriptions ont démarré le 1ᵉʳ janvier.

Royal Air Maroc veut renforcer ses vols vers les pays où résident les MRE

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a décidé de renforcer, cet été, ses vols vers les pays où vivent les Marocains résidant à l’étranger (MRE).