Abdellatif Hammouchi fait pression sur les policiers

1er septembre 2020 - 21h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le Directeur général de la Sûreté nationale, Abdellatif Hammouchi, également DGST, affiche sa détermination à lutter contre la corruption dans la police. Deux policiers ont été interpellés en l’espace deux jours, l’un à Salé, l’autre à Agadir.

Dans un communiqué, la DGSN a indiqué que le service régional de la police judiciaire de Rabat a ouvert une enquête afin de déterminer les actes criminels reprochés à un officier de police, élément de la brigade anti-gangs relevant de la sûreté provinciale de Salé. Il serait impliqué dans une affaire de corruption et de chantage. Le fonctionnaire de police avait été interpellé, vendredi, en flagrant délit de possession d’une somme d’argent reçue d’un individu après l’avoir fait chanter.

Samedi, un officier principal a été arrêté à Agadir pour son implication présumée dans une affaire de corruption et de falsification et usage de documents officiels. Il a reçu un pot-de-vin après avoir fourni ce service. L’enquête judiciaire a révélé l’implication de deux individus dans l’utilisation d’un certificat de résidence falsifié pour obtenir une carte d’identité nationale, a précisé la DGSN dans un communiqué. Pour l’heure, il a été placé en garde à vue.

Sujets associés : Agadir - Corruption - Salé - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Abdellatif Hammouchi - Direction générale de la surveillance du territoire (DGST)

Aller plus loin

Six nouvelles nominations à la DGSN

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a procédé à de nouvelles nominations au sein de l’institution, aussi bien au niveau régional que local. Ces promotions...

Hammouchi veut des policiers plus « gentils »

Le directeur général du pôle DGST-DGSN, Abdellatif Hammouchi, a adressé une note circulaire à tous ses services, leur demandant de faire preuve de respect, de gentillesse et de...

Arrestation pour corruption à Agadir

Un homme âgé de 51 ans a été arrêté jeudi à Agadir pour avoir tenté de corrompre un fonctionnaire de police en poste au district de sûreté de Biougra.

Abdellatif Hammouchi ordonne une enquête après une agression

Un homme a accusé sur les réseaux sociaux des policiers travaillant au service de police de Casablanca, de l’avoir agressé physiquement. Une déclaration grave qui a poussé le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Corruption au Maroc : Les chiffres alarmants

La lutte contre la corruption ne produit pas de résultats encourageants au Maroc qui est mal logé dans les classements mondiaux depuis quatre ans.

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations au sein de l’institution, aussi bien au niveau régional que local. Elles concernent cette fois-ci les villes de Rabat, Salé, Meknès,...

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

Le Maroc renforce le contrôle dans les aéroports

Le Maroc a décidé de renforcer son système de contrôle des passagers dans les aéroports. Cette procédure sera désormais complétée par l’analyse de données électroniques envoyées avant l’arrivée à destination des passagers.

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Maroc : des élus communaux corrompus révoqués

Le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit part en croisade contre la corruption au sein des collectivités territoriales. Il a instruit les walis et gouverneurs à l’effet de révoquer les présidents de communes qui sont en situation de conflits...

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.