Recherche

Abdellah Taïa s’adresse aux jeunes gays marocains

© Copyright : DR

17 mai 2020 - 22h00 - Société

Dans une lettre, l’écrivain marocain, Abdellah Taïa, s’adresse à la communauté LGBTQ en général et aux jeunes gay en particulier du Maroc. Il évoque les difficultés auxquelles fait face cette communauté en cette période de confinement dans le royaume, encourage et appelle à l’espoir.

« […] On ne cesse de nous dire, depuis quelques mois, que les êtres humains doivent changer. Ils ne seront plus cruels, ils ne seront plus égoïstes, ils ne seront plus des hypercapitalistes, des consommateurs effrénés et effrayants. Je ne sais pas si je dois croire tous ces beaux discours. Les beaux mensonges sont partout », écrit l’écrivain.

« Je vois en revanche la cruauté assumée se renouveler, muter, au Maroc dès qu’il s’agit des LGBTQ, ta communauté, notre communauté à la fois virtuelle et bien réelle. Ces dernières semaines, dit Abdellah Taïa, ton pays a inventé une nouvelle façon de te bousculer, de te mettre à genoux, de te faire trembler. De t’exclure. De te désigner comme l’ennemi à abattre ».

L’auteur du livre « La vie lente »évoque la campagne de dénigrement contre la communauté LGBTQ au Maroc orchestrée par l’influenceuse Sofia Taloni, une jeune Marocaine résidant en Turquie. « Elle dit qu’elle voulait faire éclater la vérité homosexuelle au Maroc. Elle n’a pas compris que si toi, tu te caches, si les autres se cachent, c’est qu’ils n’ont pas le choix. Personne ne les protège. Ni la famille, ni les amis, ni la société et certainement pas le pouvoir », fait-il remarquer.

« La solitude et la fragilité. C’est ta situation. Et tu ne sais pas quoi faire si ce n’est devenir malgré toi un comédien, un très grand comédien. […] Subir la dictature des hétérosexuels. Mais tu dois rester vivant. Tu es vivant. Et je suis là moi aussi. Abdellah, ton frère. Marocain comme toi. Dans la même peur que toi. Je suis avec toi. Je prends ta main. Et je chante dans tes oreilles tout mon amour. […] Tiens bon. Tiens bon. C’est toi qui as raison. C’est toi qui vas gagner cette bataille », encourage-t-il.

Mots clés: Abdellah Taïa , Homosexualité Maroc

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact