Recherche

Le coup de gueule d’Achraf Hakimi contre la police espagnole

© Copyright : DR

27 novembre 2019 - 10h20 - Sport

L’international marocain, Achraf Hakimi, est écoeuré par le comportement raciste des agents de la circulation en Espagne. Souvent arrêté aux checkpoints, il déplore les cruelles méprises des policiers qui le confondaient avec les voleurs de voitures.

Dans une déclaration au journal El mundo Deportivo, le lion de l’atlas n’a a dénoncé l’attitude raciste des services de la Police espagnole. "Même si vous disposez d’un passeport espagnol, ils ne regardent qu’un nom arabe et un visage marocain. J’ignore si c’est délibéré, mais ils font preuve de racisme", a-t-il dit.

Souvent soumis au contrôle lors de ses déplacements au stade Bernabeu ou en ville, la star du Dortmund regrette cette discrimination purement raciale : "Ils nous prennent pour des voleurs de voitures. Par respect pour toutes les ethnies, ils n’arrêtent jamais un Espagnol de couleur blanche".

"Lors de mes déplacements avec l’équipe du Maroc en Afrique, je rencontrais des gens qui souffrent et qui aspirent à une vie meilleure sous d’autres cieux. Loin de me décourager, les images de mon continent d’origine me poussent à continuer dans ma lutte", a-t-il ajouté avec regrets.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact