Hakimi n’a pas (encore) prolongé au Real Madrid

6 avril 2020 - 05h30 - Ecrit par : I.L

L’agent de l’international marocain, Achraf Hakimi, a démenti la prolongation du contrat du joueur avec le Real Madrid, contrairement aux rumeurs entretenues par la presse.

Pas de prolongation de contrat pour le joueur marocain Achraf Hakimi avec la Casa Blanca. Dans une déclaration à Goal, l’agent du meneur de jeu de Dortmund, Alejandro Camano, a assuré qu’il n’y a pas encore eu d’accord avec le Real pour une prolongation du contrat qui lie les deux parties.

À l’en croire, cette information manque de fondement. “Le contrat avec le Real Madrid a été signé en 2017 et prendra fin en 2022. Là, on doit attendre que cette crise passe, et ensuite, on ouvrira les négociations avec le Real et le Borussia Dortmund”, a clarifié Alejandro Camano.

Si le Real a annoncé le retour du jeune défenseur marocain, le Borussia n’a pas caché son envie de le garder. Après l’avoir longtemps surveillé, plusieurs autres clubs européens, tels que le Paris Saint-Germain et la Juventus de Turin, surveillent avec attention la situation du Lion de l’Atlas.

Tags : Allemagne - Espagne - Football - Achraf Hakimi

Aller plus loin

Bayern Munich sort le chéquier pour Achraf Hakimi

L’international marocain, Achraf Hakimi est courtisé par le Bayern Munich qui tient à l’enrôler dans son effectif, lors du prochain mercato.

Les clubs européens s’arrachent Achraf Hakimi

Alors que son retour dans son club formateur, le Real Madrid, se précise au terme de son contrat de prêt de deux ans à Dortmund, l’international marocain Achraf Hakimi est dans le...

Nous vous recommandons

Belgique : du changement dans la taxation des biens appartenant aux MRE au Maroc

La Belgique a révisé la taxe sur les biens immobiliers que les Belges ou les Belgo-Marocains possèdent à l’étranger. Voici ce qui change.

Casablanca : accusée de tricherie, une élève fait plier les responsables d’une académie

Le tribunal administratif de Casablanca a donné une suite favorable à la demande d’une élève accusée de tricherie aux examens du baccalauréat 2021. Sa copie de l’épreuve de philosophie sera à nouveau...

Refus de visa à une Marocaine : l’ambassade de France au Maroc interpellée

L’ambassade de France au Maroc a récemment refusé d’accorder un visa familial à une Marocaine. Ce refus a poussé l’ex-ministre française de l’Égalité des territoires et du Logement, Cécile Duflot à interpeller la représentation...

« Disparition » de Mohamed Ihattaren

Mohammed Ihattaren aurait disparu aux Pays-Bas alors qu’il devrait se rendre depuis lundi dernier au sein de son club, la Sampodria. Le joueur avait quitté l’Italie pour rentrer aux Pays-Bas, et depuis, plus de...

Un responsable algérien insulte le Maroc

Lors du segment de haut niveau du Conseil des droits de l’Homme de l’ONU, Lazhar Soualem, représentant permanent d’Algérie à Genève, a accusé le Maroc d’espionner ses alliés à l’aide du logiciel israélien Pegasus, objet de polémique après les révélations de...

Scandale Bab Darna : enfin le procès

Le procès des huit accusés dans l’affaire immobilière Bab Darna va s’ouvrir le 9 novembre prochain.

Voyage au Maroc : quelles formalités pour entrer ?

Depuis le 8 avril, les passagers en provenance de l’étranger accèdent au Maroc par voie maritime avec un test PCR négatif de moins de 72 heures sans l’obligation de présenter un pass vaccinal valide. Ce nouveau protocole sanitaire que le conseil de...

Un marché aux épices de Marrakech, parmi les meilleurs au monde

National Geographic a classé le souk Rahba Kedima de Marrakech dans sa liste des « sept marchés aux épices les plus passionnants au monde ».

Sahara : combien coûte le Polisario à l’Algérie ?

La « République arabe sahraouie démocratique (RASD) » coûte à l’Algérie, protectrice du Polisario, un milliard de dollars par an. C’est du moins ce qu’affirme une source militaire.

Aziz Akhannouch justifie la démission de Nabila Rmili

Après la nomination de Khalid Ait Taleb au ministère de la Santé en remplacement de Nabila Rmili, maire de Casablanca, le chef du gouvernement était appelé à se prononcer. Aziz Akhannouch a déclaré qu’en démissionnant de son poste de ministre de la Santé,...