Recherche

Achraf Hakimi doit sacrifier son salaire

© Copyright : DR

12 mai 2021 - 19h20 - Sport - Par: J.D

En difficulté financière, l’Inter Milan, actuel champion d’Italie, a proposé à l’international marocain ainsi qu’à tous ses coéquipiers de renoncer à deux mois de salaire, en vue de permettre au club, de faire face à ses dettes devenues insupportables.

Le président de l’Inter et homme d’affaires, Steven Zhang a fait cette proposition lundi lors d’une séance d’échanges avec les joueurs. Cette séance était essentiellement consacrée à la situation financière du club qui cumule environ 200 millions d’euros de dettes, détaille le journal Mundo Deportivo.

« Les joueurs décideront individuellement de ce qu’ils doivent faire. Accepter la proposition du club ou rechercher des solutions alternatives », informe le journal qui explique que le directeur sportif, Beppe Marotta, compte quant à lui, respecter ses engagements y compris les bonus de championnat malgré la politique de révision des coûts.

Beaucoup s’attendaient à ce qu’Achraf Hakimi et ses coéquipiers soient récompensés pour avoir décroché le titre de champion d’Italie. Au lieu de cela, la direction de l’Inter demande à ses poulains de renoncer à leurs salaires. Le jeudi 6 mai dernier, le président du club, en présence des joueurs et du staff, avait déjà annoncé les couleurs en décrétant l’austérité. Il avait fait part de la crise aiguë que connait l’Inter à cause de la pandémie du Covid-19 et de l’absence des recettes de la billetterie. Il leur avait demandé de faire des sacrifices.

Les médias italiens avaient décelé dans ces propos, une intention de céder lors du prochain mercato le Marocain Achraf Hakimi et le Belge Romelu Lukaku. Les deux joueurs sont dans le viseur de plusieurs clubs de renom. De plus, la valeur marchande des deux meilleurs joueurs du club avoisine les 150 millions d’euros selon Transfertmarket. De quoi, donner du souffle à l’Inter Milan financièrement étranglé.

Mots clés: Football , Achraf Hakimi , Italie

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact