L’aéroport de Casablanca vise le top mondial

2 avril 2024 - 11h00 - Economie - Ecrit par : S.A

L’aéroport Mohammed V Casablanca affiche ses nouvelles ambitions : sa transformation en méga hub à l’image de Hong Kong et de Dubaï (Émirats arabes unis) à l’horizon 2030, où le Maroc coorganisera la Coupe du monde aux côtés de l’Espagne et du Portugal.

L’Aéroport Mohammed V Casablanca, un méga hub de référence d’ici 2030 ? C’est l’ambitieux projet de l’Office national des aéroports (ONDA). Le cabinet espagnol Ineco, spécialisé dans le conseil et la planification de grands projets, est ainsi chargé de mener une étude visant à transformer le premier aéroport du Maroc en une infrastructure moderne et évolutive. Ceci fait suite au lancement en 2023 d’un appel d’offres international. Cette étude aboutira dans un an, révèle une source autorisée à Médias24, précisant qu’il est question de définir les trois grands axes de développement en matière de structures et d’offre de services pour faire de cet aéroport un méga hub à l’instar de Dubaï et de Hong Kong.

À lire :Nouveau terminal à l’aéroport de Tétouan : pour quand ?

Les trois grands axes de cette étude sont :

• Élaborer les prévisions du trafic aérien de l’aéroport Mohammed V, en collectant les données de développement des secteurs en lien avec son trafic aérien, en évaluant ses capacités actuelles et en définissant des mesures d’amélioration à court terme des possibilités d’évolution du trafic, sur la base desquelles il y aura une proposition de dimensionnement et de développement des infrastructures ;

• Proposer un redimensionnement de son espace avec plusieurs scénarios de développement, et les adapter à la situation actuelle pour améliorer la qualité des services et fluidifier les procédures aéroportuaires afin d’assurer l’accueil des voyageurs dans les meilleures conditions ;

• Élaborer un programme fonctionnel en déterminant les besoins nécessaires.

À lire :Aéroport de Casablanca : le Maroc mise sur l’expertise espagnole

« L’objectif est d’en faire un aéroport de classe mondiale, un méga hub de référence qui figurera à terme dans le top 100 des meilleurs aéroports de la planète », avance la même source, faisant savoir que ce projet s’inscrit parfaitement dans les recommandations du Nouveau modèle de développement économique qui cherche à placer le Maroc sur la carte mondiale du transport aérien. Selon lui, la co-organisation de la coupe du monde 2030 par le Maroc en compagnie de l’Espagne et du Portugal pourrait donner un coup d’accélérateur au projet.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Aéroport Mohammed V Casablanca - Aéronautique - Emirats Arabes Unis - Coupe du monde 2030 - Espagne - Portugal - Dubaï

Aller plus loin

Aéroport de Casablanca : le Maroc mise sur l’expertise espagnole

L’Office national des aéroports (ONDA) a choisi une entreprise publique espagnole à gestion privée, dépendant du ministère des Transports, pour l’élaboration du Programme de...

Gros lifting pour l’aéroport de Casablanca

L’Office national des aéroports (ONDA) s’active pour l’extension de l’aéroport international Mohammed V de Casablanca. Les travaux devraient s’achever bien avant 2030, année où...

Démenti autour de la construction d’un nouvel aéroport à Marrakech

Les informations selon lesquelles un nouvel aéroport international sera construit à 25 km de Marrakech sont fausses.

Les travaux d’extension de l’aéroport de Rabat au point mort

L’entreprise chinoise spécialisée dans la construction et l’expansion des aéroports, “SINOHYDRO”, s’est retirée du projet de construction d’un nouveau terminal à l’aéroport de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Grand stade de Casablanca : des Espagnols aux manettes ?

Le cabinet d’architectes Cruz y Ortiz espère se voir réattribuer le Grand stade africain que le Maroc prévoit de construire à Benslimane d’ici 2028 pour convaincre la FIFA d’y jouer la finale de la coupe du monde 2030 qu’il organise avec l’Espagne et...

Le trafic aérien entre le Maroc et Israël progresse

Six mois après le lancement des vols directs entre le Maroc et Israël, le trafic aérien progresse et continuera de progresser, présageant ainsi de belles perspectives.

Royal Air Maroc : 200 nouveaux avions pour la Coupe du monde 2030

En prévision de la coupe du monde 2030, la Royal Air Maroc (RAM) a annoncé le lancement, d’ici la fin de l’année 2023, d’un appel d’offres pour l’achat de 200 avions qui lui seront livrés de manière échelonnée sur les 10 prochaines années.

Le Maroc accélère sur la 5G en vue de la coupe du monde 2030

Le ministère de la Transition numérique et de la réforme de l’administration aura à charge la gestion des télécommunications lors de la coupe du monde 2030. Ainsi en a décidé le Comité marocain d’organisation du tournoi.

CAN 2025 et Mondial 2030 : les critères de qualification des stades marocains

Le ministère de l’Équipement et de l’eau a donné des précisions sur les critères de qualifications et les travaux de construction des stades qui accueilleront les matchs de la coupe d’Afrique des nations 2025 et de la coupe du monde 2030.

Le Maroc crée un organe de contrôle de l’aviation militaire

Le Maroc a créé, au sein de l’état-major des Forces armées royales (FAR), la Direction de l’aéronautique militaire (DAM). Elle sera en charge entre autres de la formation du personnel des Forces royales air et des autorisations de vols militaires.

Maroc 2030 : le chantier des infrastructures s’accélère

Le Maroc se prépare activement pour la Coupe du monde 2030 qu’il coorganise avec l’Espagne et le Portugal. Les autorités ont annoncé, au titre de l’année 2024, une augmentation de 42 % du volume des projets d’infrastructures pour un montant total de 64...

Maroc : le football comme vitrine touristique

La Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) et l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) ont annoncé mercredi un partenariat stratégique, dans l’objectif de mettre en avant le Maroc comme destination touristique à travers le football.

Mondial 2030 : le vrai décollage économique pour le Maroc ?

L’organisation de la coupe du monde 2030 par le Maroc, le Portugal et l’Espagne, aura certainement un impact significatif sur le Produit intérieur brut (PIB) du Maroc qui pourrait se situer entre 3 et 5 %, affirme Zaki Lahbabi, DG de Transatlas Sport...

Coupe du monde 2030 : Fouzi Lekjaa chargé de la candidature du Maroc

Le roi Mohammed VI a décidé de nommer, Fouzi Lekjaa, actuel ministre délégué chargé du Budget, président de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF), président du Comité chargé de la Candidature du Maroc au Mondial 2030 de Football.