Nouveaux rebondissements dans l’affaire « Hamza mon bb »

2 mars 2020 - 09h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

La styliste marocaine, Aïcha Ayach, admet son implication dans l’administration du compte "Hamza mon bb". Depuis qu’elle a été extradée des Émirats arabes unis, elle a fait de nombreuses révélations qui en disent long sur sa responsabilité dans les photos et vidéos publiées sur la toile. Elle en a également dit un peu plus sur les sœurs Batma qui n’ont de cesse clamé leur innocence dans cette histoire.

Des aveux faits par Aicha Ayach, après avoir été confrontée à la chanteuse Dounia Batma, on retient qu’elle et sa sœur, ainsi qu’un autre accusé, résidant à l’étranger, étaient les chefs d’orchestre de ce réseau, qui via le compte "Hamza mon bb", jetaient du discrédit et faisaient chanter de nombreux artistes et célébrités. Toujours est-il que Dounia Batma continue de clamer son innocence et a même fait savoir que sa relation avec la styliste ne dépassait pas le monde virtuel ou se limitait à des rencontres dans des lieux publics.

Après avoir été longuement auditionnée, le juge d’instruction près le tribunal de première instance de Marrakech, a décidé de poursuivre Aïcha Ayach en état d’arrestation. Elle a donc été incarcérée à la prison de l’Oudaya. Toujours dans le cadre de ce dossier, la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ), a interrogé l’actrice Fati Jamali, concernant la plainte qu’elle a précédemment déposée contre les administrateurs du compte "Hamza mon bb" et devrait auditionner aussi la journaliste Mariam Said, qui a également déposé une plainte similaire.

Aicha Ayach et les sœurs Batma rejoindront-elles Soukaina Glamour, le hacker et les autres, dont le policier, condamnés par le tribunal de première instance de Marrakech, dans le cadre de cette affaire qui défraie la chronique ? La prochaine audition de la chanteuse Dounia et de sa sœur Ibitissam, fournira davantage d’éléments de réponse sur la question.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Procès - Prison - Arrestation - Hamza mon bebe

Aller plus loin

« Hamza mon bb » : Aicha Ayach déférée devant le parquet de Marrakech

La styliste Aicha Ayach, principale commanditaire présumée des comptes "Hamza mon bb" sur Instagram et Snapchat, a été déférée, ce vendredi, devant le parquet de Marrakech,...

"Affaire Hamza mon bb" : fin de cavale pour Aïcha Ayach

L’arrestation d’Aïcha Ayach, principale commanditaire présumée des comptes "Hamza mon bb" sur Instagram et Snapchat s’est produite ce mardi 18 février 2020, aux Émirats arabes...

Affaire « hamza mon bb » : la police émiratie toujours aux trousses d’Aicha Ayach

Contrairement à l’information publiée par certains médias électroniques, Aïcha Ayach, principale commanditaire présumée des comptes "Hamza mon bb" sur Instagram et Snapchat, est...

Affaire « Hamza mon bb » : prison ferme prononcée

La blogueuse Soukaina Jannah, alias "Glamour" et le journaliste, Simo Daher, ainsi que le propriétaire d’une agence de location de voitures, sont fixés sur leur sort. Le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Dounia Batma attaque, son ex-mari contre-attaque

Le producteur bahreïni Mohamed Al-Turk a répondu aux accusations de complot portées contre lui par son ex-épouse, la chanteuse marocaine Dounia Batma impliquée dans l’affaire « Hamza mon bb ».

Dounia Batma et Saïda Charaf : Latifa Raafat s’en mêle

L’artiste marocaine Latifa Raafat a appelé à la tolérance ses consœurs Dounia Batma et Saïda Charaf, actuellement en conflit judiciaire devant le tribunal de première instance de Marrakech.