Recherche

Nouveaux rebondissements dans l’affaire « Hamza mon bb »

© Copyright : DR

2 mars 2020 - 09h40 - Société

La styliste marocaine, Aïcha Ayach, admet son implication dans l’administration du compte "Hamza mon bb". Depuis qu’elle a été extradée des Émirats arabes unis, elle a fait de nombreuses révélations qui en disent long sur sa responsabilité dans les photos et vidéos publiées sur la toile. Elle en a également dit un peu plus sur les sœurs Batma qui n’ont de cesse clamé leur innocence dans cette histoire.

Des aveux faits par Aicha Ayach, après avoir été confrontée à la chanteuse Dounia Batma, on retient qu’elle et sa sœur, ainsi qu’un autre accusé, résidant à l’étranger, étaient les chefs d’orchestre de ce réseau, qui via le compte "Hamza mon bb", jetaient du discrédit et faisaient chanter de nombreux artistes et célébrités. Toujours est-il que Dounia Batma continue de clamer son innocence et a même fait savoir que sa relation avec la styliste ne dépassait pas le monde virtuel ou se limitait à des rencontres dans des lieux publics.

Après avoir été longuement auditionnée, le juge d’instruction près le tribunal de première instance de Marrakech, a décidé de poursuivre Aïcha Ayach en état d’arrestation. Elle a donc été incarcérée à la prison de l’Oudaya. Toujours dans le cadre de ce dossier, la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ), a interrogé l’actrice Fati Jamali, concernant la plainte qu’elle a précédemment déposée contre les administrateurs du compte "Hamza mon bb" et devrait auditionner aussi la journaliste Mariam Said, qui a également déposé une plainte similaire.

Aicha Ayach et les sœurs Batma rejoindront-elles Soukaina Glamour, le hacker et les autres, dont le policier, condamnés par le tribunal de première instance de Marrakech, dans le cadre de cette affaire qui défraie la chronique ? La prochaine audition de la chanteuse Dounia et de sa sœur Ibitissam, fournira davantage d’éléments de réponse sur la question.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact