Recherche

Du nouveau dans l’affaire « Hamza mon bébé »

© Copyright : DR

8 mai 2020 - 11h30 - Société

Le juge d’instruction près le tribunal de première instance de Marrakech a confirmé les chefs d’accusation contre la chanteuse Dounia Batma, ceux notamment liés à la participation à l’accès frauduleux au système de traitement informatique des données et la diffusion de fausses déclarations et d’images d’autrui sans leur consentement.

La décision du juge chargé de l’affaire Hamza mon bb, dont la date n’a pas été communiquée par le site Alyaoum24, concerne également la sœur de la star d’arab idol, Ibtissam, et la styliste de mode, Aicha Ayach. De son côté, Sophia Chakiri a été poursuivie pour escroquerie et usurpation de fonction régie par la loi.

Le juge a toutefois souligné que, faute de preuves tangibles permettant d’aboutir au chef d’accusation d’escroquerie, le procès des quatre mises en cause sera reporté à une date ultérieure, en attendant l’apparition d’éléments nouveaux.

Pendant ce temps, Ibtissam Batma, Aicha Ayach et Sophia Chakiri seront poursuivies en état de détention provisoire, sur décision du juge d’instruction qui a également ordonné de maintenir le contrôle judiciaire de Dounia Batma.

Mots clés: Hamza mon bebe , Dounia Batma , Marrakech

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact