Les FAR s’entraînent pour contrer une attaque de drones kamikazes

12 juin 2023 - 10h30 - Maroc - Ecrit par : A.P

La réactivité de l’Unité de secours et sauvetage des Forces armées royales (USS-FAR) face à une attaque de drones kamikazes visant un entrepôt de matières chimiques, a été évaluée dimanche lors d’un exercice qui s’est déroulé au port militaire d’Agadir dans le cadre de l’African Lion 2023.

L’exercice vise à jauger la dextérité de l’USS-FAR face à une attaque de deux drones suicides ayant ciblé un entrepôt de matières chimiques, explique à Hespress le lieutenant Hossam El Khazi, commandant adjoint à l’USS-FAR, ajoutant que le scénario de cet exercice de simulation prévoit aussi la découverte d’engins explosifs improvisés et leur explosion, blessant des dizaines de personnes.

Au cours de cet exercice qui s’inscrit dans le cadre de l’African Lion 2023, les manœuvres militaires co-organisées par le Maroc et les États-Unis, l’équipe de neutralisation et de destruction des engins explosifs de l’USS-FAR a procédé à une localisation des engins explosifs improvisés avec précision, à l’aide de robots et d’équipements sophistiqués, puis à la neutralisation des drones suicides, tout en veillant à évaluer les risques, à trier et regrouper les victimes.

À lire : African Lion 2023 : Les armées marocaines et américaines se préparent à Agadir

Une équipe EOD a été ensuite déployée pour procéder à la décontamination d’urgence des éléments de l’équipe de neutralisation des explosifs et munitions suite à la présence de produits chimiques. Quant aux engins explosifs improvisés, ils ont été neutralisés et détruits et des échantillons chimiques ont été prélevés. Les éléments de l’USS-FAR ont aussi prodigué des soins aux victimes avant d’ouvrir une enquête pénale.

Le représentant de l’Agence américaine de défense pour la réduction des menaces (DTRA), Kelly Veenden, a exprimé sa joie de participer à cet exercice qui vise à renforcer la coopération entre les unités marocaines et américaines dans le domaine de réponse Nucléaire, radiologique, biologique, chimique et explosif (NRBCE). L’African Lion, qui se déroule dans sept régions du Maroc (Agadir, Tan-Tan, Mehbes, Tiznit, Kénitra, Benguérir et Tifnit), prend fin le 16 juin.

Sujets associés : Agadir - États-Unis - Forces Armées Royales (FAR) - Exercices militaires

Aller plus loin

Maroc - États-Unis : fin des préparatifs de l’« African Lion 2023 »

Les manœuvres militaires maroco-américaines dénommées « African Lion », les plus importantes du continent africain, se dérouleront cette année du 22 mai au 16 juin dans le sud...

African Lion 2023 : Les armées marocaines et américaines se préparent à Agadir

Une centaine d’officiers et de sous-officiers marocains et d’autres pays ont suivi une série de formations préparatoires au sein du complexe de l’État-major de la Zone Sud à...

Des drones français pour renforcer la sécurité au Maroc

La Gendarmerie Royale marocaine est désormais équipée de drones tactiques français DT26 E, dont une vidéo a été récemment partagée par Far-Maroc sur sa page Facebook.

African Lion 2023 : le Maroc et les Etats-Unis préparent le plus grand exercice militaire en Afrique

L’État-major des Forces armées royales (FAR) de la zone Sud a accueilli du 9 au 20 janvier dernier, la réunion de planification générale de l’exercice African Lion 2023....

Ces articles devraient vous intéresser :

Décès de Hamidou Laanigri, un pilier de l’armée marocaine

Hamidou Laanigri, général de corps de division, est décédé ce dimanche 10 septembre à Rabat, à l’âge de 84 ans.

Que retenir de la visite de l’inspecteur de l’Artillerie des FAR en Israël ?

Le général de division Mohamed Benawali, inspecteur de l’Artillerie des Forces armées royales (FAR), s’est récemment rendu en Israël. Cette visite de travail s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération militaire entre les FAR...

Armée marocaine : budget record et capacités renforcées

Le budget du ministère marocain de la Défense atteint le niveau record de 124,7 milliards de dirhams (12,2 milliards de dollars). Et, les Forces armées royales (FAR) prévoient de conclure des accords records pour renforcer leurs capacités.

Le Maroc crée un organe de contrôle de l’aviation militaire

Le Maroc a créé, au sein de l’état-major des Forces armées royales (FAR), la Direction de l’aéronautique militaire (DAM). Elle sera en charge entre autres de la formation du personnel des Forces royales air et des autorisations de vols militaires.

Vaste remue-ménage au sein de l’armée marocaine

Le roi Mohammed VI, chef suprême et chef d’État-major des Forces armées royales (FAR), a procédé à vaste remaniement. Des généraux et colonels-majors appartenant aux FAR et à la gendarmerie ont été mis à la retraite.

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

L’armée marocaine reçoit de nouveaux hélicoptères

Airbus s’apprête à livrer aux Forces armées royales (FAR) marocaines ses deux premiers H135M destinés à la formation, au transport et au sauvetage.

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...